Archives de Tag: Complexes

Le pantalon qu’il me faut

beyonce jean

Oui et donc hier, il y a ce « collègue » (en fait, il loue des bureaux dans notre théâtre) qui me salue et qui cherche mon directeur. J’étais en rendez-vous, du coup je lui réponds qu’il va arriver un peu plus tard, qu’il devra repasser.

Plus tard dans la journée, il revient, va voir mon directeur, discute. Puis il passe la tête par mon bureau, il me demande un truc et me dit : Dis donc, t’as maigri toi non ? Moi : bah non, je crois pas. Lui : ok, bon allez salut.

J’y repense après. Sa remarque ne me gêne pas, juste que je suis sure que je n’ai pas maigri, pourtant j’ai un doute. Je réfléchis, je réfléchis. Non, non, c’est pas ça. d’un coup, je pense savoir le pourquoi de sa remarque.

Lire la Suite →

Publicités

La diversité, il faudrait qu’elle revienne

Mêmes robes, différentes femmes

Bon, si vous lisez d’autres blogs, il se pourrait que vous ayez entendu parler du tollé provoqué par les propos de Delphine Apiou, rédactrice en chef de Biba, qui était interrogée sur la chaîne Cherie 25 sur la fashion week.

Vous me connaissez, j’aime bien savoir de quoi je parle et j’aime me renseigner précisément sur les sujets. Mais, là malheureusement, la vidéo a été supprimée. J’aurais préféré la voir, mais bon tant pis. J’ai tout de même trouvé sur des sites (merci  à Stéphanie Zwicky, Madmoizelle.com et Ma grande taille) des extraits de cette entrevue qui (je l’espère) sont fidèles à ce qui s’est dit au cours de cette entrevue :

Lire la Suite →

C’est une question de point de vue

Ce mardi là, j’étais de bonne humeur.

On se trouvait dans le Parc de La Villette pour l’anniversaire de mon amie Elise. Il y avait mon chéri et d’autres personnes que je connaissais un petit peu, mais que j’ai appris à connaître davantage au fil de discussions animées, marrantes et parfois intellectuelles pendant la soirée.

Je me sentais bien. Je riais, je mangeais bien, je palabrais fort, je buvais, je taquinais mon amie, je papotais avec mon chéri tout en me contorsionnant sur la serviette de pique nique pour trouver THE bonne posture.

Puis un pote de ma cops (que je connais bien aussi) est arrivé. Ça faisait plus d’un an que je ne l’avais pas vu et j’étais contente.

Oui, j’étais. Jusqu’à ce qu’il vienne me dire bonjour.

Lire la Suite →

Recevoir un compliment (han, nan, je sais pas faire)

Fin de journée au bureau. Je suis sur le départ. Avant je discute un peu avec une collègue.

On parle de choses et d’autres. On fini par évoquer ma tenue du jour (je ne sais plus pourquoi) et plus particulièrement ma longue jupe.

On parle également de sa tenue et je lui fais remarquer que les robes graphiques lui vont bien et lui donnent belle allure. Elle me remercie et me complimente.

Lire la Suite →

Comment on en arrive là ?

C’est la question qui m’est venue la semaine dernière pendant que je déambulais dans le métro. Je regardais des jeunes femmes qui sillonnaient les Halles et je les trouvais toutes jolies.

Toutes. Et je ne sais pas pourquoi, mais à un moment je me suis dit que parmi toutes ces jeunes femmes, il devait y en avoir plus d’une qui étaient tombées dans une obsession vis à vis de son poids. Comment on en arrive un jour à ne se voir qu’à travers des chiffres , à être obsédée par ces chiffres ? Combien je pèse, combien j’ai perdu, est ce que j’ai changé de taille, est ce que mon tour de taille est plus petit, est ce que j’ai perdu des cuisses.

Je me suis demandée comment se développaient des pensées obsessionnelles sur le sujet. Forcément, ça me renvoie à moi et mon rapport avec tout ça n’est ce pas.

Lire la Suite →

Réconciliation(s)

C’est le mot qui m’est venu à l’esprit alors que je réfléchissais aux derniers « changements » qui sont intervenus dans ma vie en ce moment.

Rien de très rocambolesque hein. Mais plusieurs petites choses qui bout à bout donnent quelque chose de plutôt sympa.

Que je vous raconte un peu.

Lire la Suite →

Etre ok avec soi-même, c’est pour quand ?

Il y a eu ce post de blog chez la Mère Poule sur l’acceptation de soi. Et puis cette conversation avec ma collègue sur le fait de s’aimer comme on est.

Depuis j’ai des petites bulles de cogitation extrême qui me parcourt le cerveau sur le sujet. J’ai beau me dire qu’une corpulence ne fait pas tout, je n’arrive pas à me convaincre durablement que je peux m’assumer telle que je suis.

Telle que je suis, c’est à dire, bien en chair, bien potelée, voluptueuse, grosse.

Lire la Suite →

Les kilos c’est tabou, on en viendra tous à bout (du tabou hein, pas forcément des kilos)

Je discutaillais hier avec ma collègue et notre nouvelle stagiaire.

Je ne sais pourquoi, nous en sommes venues à parler de taille et de poids.

Quand notre petite stagiaire a parlé de son « tout petit » mètre 57. Je n’ai pas manqué de lui parler de Kylie Minogue.

Lire la Suite →