34 ans

DSC_0910

C’est marrant, parce que plusieurs idées me sont passées par la tête pour parler de mes 34 ans (que j’arbore fièrement depuis le 2 Février, jour de crêpes et Hooray jour de mon anniversaire donc)

Je m’étais dit, tiens et si je faisais un espèce de trucs genre : 34 choses pas encore dites sur moi.

Mais bon, vu que je ne me souviens pas tant que ça de tout ce que j’ai pu dire (ou non) ici, vous auriez au final eu plus de potins inédits en achetant le dernier Public qu’en lisant ces « 34 trucs ».

Lire la Suite →

Vie ma vie de meuf sur un site de rencontres

index

Il y a quelques temps, j’étais chez des amis et nous discutions de couples et de sites de rencontres. Certains-taines évoquaient les rencontres (et celles de proches) faites sur des sites. Rencontres donnant parfois lieu à des relations à court, moyen, mais aussi long terme. D’autres ne s’étaient jamais inscrits, mais n’y voyaient pas d’inconvénient à le faire un jour.

Moi, j’étais dans ma posture habituelle du « non, non, moi les sites de rencontres, je ne veux pas ».

Oui, mais ça c’était avant.

Lire la Suite →

Je suis Charlie

Je suis charlie

Depuis hier, les mots qui se bousculent dans ma tête, sont les mêmes.

Choc, Chagrin, Bouleversée, Triste, Indignée, Colère et d’autres. Bien d’autres.

Physiquement, le ventre se tord. La nausée, la gerbe au bout des lèvres, une sensation de malaise qui ne s’estompe pas.

Je retourne les évènements dans ma tête et j’ai encore du mal à y croire.

Je pense à ces victimes qui ont fait des gestes habituels, quotidiens ce matin là, ne sachant pas que ce serait les derniers.

Je pense aux familles.

J’ai besoin d’en parler, d’en reparler. On n’a pas réussi à totalement se concentrer hier au travail.

Un oeil rivé sur nos mails, un autre sur les réseaux sociaux et sur les sites d’informations. Nous n’arrivons pas à nous détacher de cette tragédie.

Très vite, après le choc d’apprendre ce qu’il s’est passé. Je vois majoritairement fleurir des messages d’amour, de solidarité, de paix sur les réseaux sociaux. Des rassemblements s’organisent à Paris, mais aussi à Lille, Marseille, Strasbourg.

Je voulais partager une nouvelle fois. Ici. J’ai juste envie de dire que je veux croire qu’on ne laissera pas la démocratie se péter la gueule doucement, mais sûrement. On ne va pas laisser certains et certaines continuer à brandir la stigmatisation. On ne va pas se laiser pourrir par la haine.

Insufflons toujours plus de tolérance, de diversité, de positionnement dans les écrits, les dessins, la liberté d’expression, les idées, les échanges, le partage.

Et dans les mots putain, les mots.

On a tout ça entre nos mains et c’est comme ça que l’on fera la différence, chacun à notre niveau. Aussi « petit » soit-il.

Et de l’amour, beaucoup d’amour aussi parce qu’en général et plus encore dans ce contexte, il en faut de l’amour.

La Remarque

NUP_154794_0074.JPG

Cette année, pour le réveillon, je suis sortie (un peu) des sentiers battus et j’ai fait celui-ci avec une partie de gens inconnus.

Ca s’annonçait prometteur.

Ca s’annonçait sympathique.

Ca s’annonçait réveillonesque.

Cela l’a été, mais il y a aussi eu un moment désagréable.

(salaud de moment va)

Lire la Suite →

Happy nouvelle année

13540695995_c72e1cd98c_zSource Flickr Craig Deakin

2015 est là !

Je vous souhaite une très belle nouvelle année. En espérant qu’elle vous apporte son lot de bonnes choses, d’expériences et de délires en tout genre.

Pour ma part, je continue sur ma lignée de ne pas prendre de résolutions de ouf pour cette année. Tous les ans, à l’approche du 1er janvier, ma tentation reste grande de prendre ce jour comme THE nouveau départ de nouvelles actions, d’une nouvelle vie, d’un nouveau…moi.

Et puis je ne sais pas réellement quels mécanismes sont à l’oeuvre, mais toujours est-il que d’années en années ces BIG résolutions ont laissé la place à des envies très fortes de changements, mais dénués de l’énorme pression que je pouvais y mettre à la base.

Pour 2015, j’ai surtout envie de continuer :

à danser (chez moi seule, avec mes copains ou dans une grosse soirée où j’aurais envie de jumper à chaque morceau qui passe parce que c’est ceux sur lesquels je tombe quand je mets mes playlist MP3 en aléatoire), à chanter (sous la douche, mais aussi dans un groupe), à prendre du temps pour moi et mon nombril (si ce sentiment de culpabilité qui me prend parfois dans ces moments, pouvaient se faire la malle j’appécierais beaucoup BEAUCOUP).

J’ai envie de ne plus laisser de côté :

Mes émotions désagréables. Rah ouais, j’ai horreur de sentir ces sentiments de tristesse, de mélancolie, de colère, de découragement qui se frayent un chemin dans mon esprit. Mais en même temps, ils sont là pour une raison. De sombres indicateurs pour ma conscience que quelque chose a besoin d’être travaillé, réglé et surtout pas mis de côté.

J’ai envie d’explorer :

la méditation. Je « médite » tous les jours maintenant et je sens que ça remue des trucs chez moi, c’est intéressant ce que cela m’apporte. Mon écriture, écrire encore, toujours, ici, ailleurs, différents styles, différentes histoires. Je me défie, on verra ce que cela donne.

Enfin, je me/vous :-D souhaite des découvertes sur vous, sur les autres, sur ce qui vous entoure.

Encore une fois bonne année !

Un mouvement après l’autre

Mannequin HetM maillot de bain

Mains, bras, jambes.

Le corps travaille.

La tête aussi.

Durement.

Lire la Suite →

De la brève pré-hivernale

DSC_0821

Hello !

Comment ça va les copains/copines ?

Pour terminer la semaine, je vous propose de petites brèves pour échanger avec famille, amis et collègues avant, pendant ou après votre weekend.

C’est Ti-par mon guépard (premier mot qui m’est venu pour rimer avec par. Voi-la)

Lire la Suite →

Le Dîner

Un air de famille

Hello, every tutti !

Aujourd’hui, je me livre à une petite expérience d’écriture.

Pour mon cours de théâtre, nous avions un thème imposé (que je ne vous révèle pas encore). J’ai laissé mon imagination débordée et j’ai pondu l’histoire que vous allez lire ci-dessous.

J’espère que ça vous plaira.

Toutes ressemblances avec des situations ou des personnes existantes, ne serait absolument pas fortuite ah ah

Lire la Suite →

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 167 autres abonnés