Bzzzzz Bzzzz BZZZZZZZ

36705875716_1146e316e9_z

La dernière fois, j’ai retrouvé des ami.e.s vers Montmartre pour aller voir un spectacle de théâtre.

Petit aparté le spectacle s’appelle : Un riche, trois pauvres mis en scène et écrit par une amie c’est au ciné XIII Théâtre, je vous le conseille parce que c’est un spectacle de qualitAY (oui je suis dans ma période AY à la place de é) voilà. Et puis Le Monde et L’Humanité ont dit des trucs très très chouettes dessus, je vous dis ça, je vous le dis.

On se retrouve et on se dit qu’on va aller boire un petit coup avant le début de la pièce.

C’était l’époque où il faisait 28 degrés à Paris aka c’était il y a 10 jours.
Ce moment où on a toutes et tous cru ranger nos doudounes, écharpes en laine, petit sous pull Damart dans le placard sans savoir que 10 jours après il fallait ressortir ce blouson d’hiver, parce que fin avril à Paris il ferait 6 degrés et qu’il pleuvrait et que vraiment, vraiment ah bah on l’a pas vu (re)venir le froid dans nos tronches.

Fin du point météo.

Oui et donc on se rejoint avec les copains et copines. On se cherche une table en terrasse. On trouve. On s’installe. Et on papote.

Nous sommes bientôt rejoints par d’autres ami.e.s.

Nous faisons des blagues sur le fait que la rue monte sacrément et que lorsque tu vas faire des courses tu es content que ça descende, mais alors pour remonter la rue avec le caddie c’est une autre paire de manche.

On parle de nos différentes activités des derniers jours.

Il fait beau, bon, c’est un moment délicieusement plaisant. On est bien putain.

C’est là qu’un pote en face de moi me dit :

– alors tu vas regarder il y a (une voiture bruyante passe) Bourdon, mais juste derrière toi
-moi sourire crispé, je ne bouge pas : …euh…euuuuuuuhhhhh…quoi…bourdon ?
-mon pote : attends avant de regarder il est juste derrière
-moi : juste…juste derrière ?
JE NE VEUX PAS BOUGER. Ma tête et mon corps reste droit. J’ose un petit mouvement des yeux à droite, mais je n’ose pas le faire entièrement des fois que le bourdon décide de se faire un petit eye contact avec ma personne.
Argh.
Je ne suis pas bien. Aaah nooon pas bien du tout. Je reste assise droite comme un i et je regarde les gens, je garde un sourire (crispé), mais dans ma tête c’est pas possible ce qu’il se passe. J’ai réussi à me raisonner et à ne pas partir en courant de la table (parce qu’habituellement je ne me contrôle pas, je crie, je bouge les bras et je me casse, toujours dans cet ordre). Je me dis qu’il fait chaud et que c’est normal que les bourdons et autres gros insectes reviennent. OUI. Et que je ne dois pas avoir peur parce qu’il n’y aucune raison que ce bourdon me pique. Moi ? Etre piquée ? Non, cela n’arrivera pas.  Non, non, non, non. Alors ok je n’aime pas les gros insectes volants. Parce que fuck je suis phobique des frelons, guêpes, bourdons, abeilles. Mais ça va aller, je me dis. Tu ne te feras pas piquer. TU NE TE FERAS PAS PIQUER.

Oui

Peut-être.

Mais

Mais ?

Enfin il est JUSTE DERRIÈRE. Il a dit JUSTE DERRIÈRE. Y a un bourdon qui vole au dessus de ta tête. PUTAIN MEUF. BOUGE !!!!! Jette moi cette chaise et barre toi PUTAIN. COURS, remonte cette rue en courant s’il le faut. Mais BARRE TOI !!! Y a un BOURDON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 -mon pote : ah c’est bon, il a remonté la rue, tu peux regarder maintenant ce sera plus discret.

-moi : je tourne la tête lentement, très doucement et je vois :

Didier Bourdon (des Inconnus oui bah oui) en train de remonter la rue.

Image associée

 

Publicités

6 Réponses

  1. Ah ah je ne savais pas que tu venais encore sur ton blog !
    J’adore la chute tu m’as bien fais rire !!!!!!!!!
    Mais tu sais que les bourdons ( Les vrais ) ne piquent pas normalement
    si tu ne bouges pas … font plus de bruit qu’il ne pique !
    BIsous piquants 🙂

    1. Je publie moins, mais je l’aime ce petit blog alors de temps en temps me voilà 🙂
      Oui c’est vrai, il paraît qu’il ne pique pas, mais c’est indépendant de ma volonté, je flippe, j’ai été piquée par le passé par une guêpe et un jour je me suis retrouvée enfermée dans un petit van touristique qui roulait avec un bourdon en colère, c’était pas jojo avant cette histoire, mais depuis cela ne s’est pas arrangé de ce côté.
      Mais je m’entraîne à garder cette idée en tête ça finira peut-être par fonctionner
      Bisous craquants !

  2. Je ne m’attendais pas à cette chute 😒

    1. Moi non plus quand j’ai tourné la tête je ne m’attendais pas à cette chute 🙂

  3. Excellent!!!!!!

    1. Ah ah Merci Winnie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :