Rou-lou-lou-lou-lou faisait le bruit de la rentrée

DSC_0662

Bonjour les petits cupcakes

Rah oui, près d’un mois que je n’avais pas pointé le bout de mon nez par ici.

Comment ça va vous ?

Les vacances, le farniente, les grands weekends, les salades de pâtes, vous en avez bien profité ?

Moi ça va. Après le mini fiasco de mon début d’été (aka ma sinusite endiablée), j’ai laissé Paris derrière moi.

Bon avant le départ, je faisais pas la fière hein. Un an que je n’avais pas pris de vraies vacances, à croire que j’avais oublié ce que ça faisait hein ah ah (j’aimerais vous dire que je blague, mais je n’en suis pas convaincue). Je me suis organisée à la dernière minute, je ne savais pas comment j’allais faire pour le chat (une gentille cat-sitter s’est occupée de lui), je n’étais même pas sûre des endroits où aller. Et puis partir toute seule, c’était inédit.

Mais le miracle aka l’organisation en mode speed, fut et le vendredi 14 août je faisais rouler ma petite valise pour de nouvelles aventures.

L’occasion de tester le covoiturage via le très bon site Blablacar. Moi qui quelques semaines avant, ne veut pas en entendre parler, au moment de réserver des billets de train, je me suis rendue à l’évidence que le covoiturage c’était le moyen le plus économique. Bien sûr que je me suis faite des films à base de sociopathe qui m’aurait découpée en morceaux.

Je suis toujours là pour en parler donc non, je ne suis pas tombée sur un tueur en série.

Je suis au final tombée sur des gens chouettes. Paris-La Rochelle avec 3 filles et 1 gars. Le garçon avait l’air gentil, mais il n’a pas dit un mot et a dormi tout le trajet (moi je dis qu’il avait trop teufé la veille). Avec les filles, on a parlé stage, études et voyages. La Rochelle-Pau avec un couple et un jeune homme. Cétait cool. Même si j’ai été « in-ter-loquée » de voir le conducteur passé d’un mode courtois, gentil avec nous dans la voiture à un mode HULK  du volant en mode hargneux, faisant 3/4 fois au cours du trajet, des doigts d’honneur en eructant des « enculés » aux automobilistes dont il estimait la conduite dangereuse.

Hum.

Mais à part ça, ça s’est bien passé.

Pau-Paris, meilleur trajet, c’était le plus long (près de 10 heures). Je me disais pourvu que la conductrice soit sympa.

Voeu plus qu’exaucé, la conductrice super sympa, ça a matché tout de suite et on a eu des conversations à n’en plus finir. J’ai pas vu le temps passé. Il y avait ses deux enfants aussi à qui je décerne officiellement la médaille des enfants les plus sages en voiture du monde. Et les petiots, ils avaient de la conversation avec ça alors c’était vraiment top.

Je suis donc allée à La Rochelle. Chez un pote, qui gère un bar culturel et solidaire qui s’appelle AION. Je vous en avais parlé dans un précédent article car j’avais participé à leur kiss kiss bank bank et j’avais hâte de voir le lieu. Dans ce bar monté à l’initiative de 3 copains, vous trouverez de quoi bouquiner, de quoi vous sustenter, de quoi divertir les oreilles, les esprits et les yeux. Alors si vous passez par La Rochelle, vous savez ce qu’il vous reste à faire 😀

Là bas, je me suis baladée dans les rues, j’ai fait de la grande roue, je me suis reposée et j’ai lu dans un joli jardin, j’ai bu des cocktails sans alcools (coucou les antibios), j’ai papoté avec mon pote. On a discuté de la vie, de projets, de philosophie, de livres, de méditation, de mauvaises habitudes à défaire pour s’ouvrir à de nouvelles énergies de vie. En repartant de mon périple, je me suis faite la réflexion que l’on pouvait toujours être surpris par des gens et les rédécouvrir, même quand on pense les connaître.

Bonjour la réflexion en mode j’enfonce des portes ouvertes, mais c’est ce qui m’est venue.

Puis j’ai vogué, jusqu’à Pau, chez une amie. Un autre rythme, mais j’étais toujours à la cool. J’ai visité le château, j’ai fait une ballade avec une super conteuse qui nous a expliqué la légende des Pyrénées à travers une tragique histoire d’amour et pourquoi il y avait un mur géant auparavant sur l’une des plus grandes rues du centre ville. Elle a parlé fantômes et farfadets aussi (oui, vous me connaissez c’est le genre de trucs qui me plaît). J’ai silloné les rues. J’ai déjeuné, discuté, rigolé, picolé (ouh la la cette dernière soirée) avec mes hôtes. Ils bossaient la journée, mais nos retrouvailles du soir n’en étaient que meilleures.

Puis covoiturage, retour @home, j’ai retrouvé mon chat qui a boudé 2 minutes et demi et qui a passé le reste de la semaine à me suivre comme mon ombre.

Depuis que ma maîtresse est rentrée je la suis PARTOUT. Y compris aux toilettes hein.

Depuis que ma maîtresse est rentrée je la suis PARTOUT.
Y compris aux toilettes hein.

Retour à Paris pour le mariage d’un ami.

Puis la reprise.

Ce que je retiens de ces vacances, c’est que j’ai été « impressionnée » d’avoir vivoté toute seule et c’était très plaisant. Je me suis aperçue que Moi et Moi même, on se faisait pas chier ensemble. On n’était pas mal à l’aise. Moi et moi-même, on s’est trouvé des activités à faire en harmonie. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que je me suis sentie super bien les moments où je ne me retrouvais qu’avec…moi. Une forme de liberté pas désagréable auquelle j’ai enfin pris goût.

C’est pleine de cette énergie que j’ai amorcé la rentrée faite de changements et de nouveaux défis personnels et professionnels à relever.

En parlant de défis, j’ouvre la minute petite annonce : je dois libérer mon appart dans quelques mois suite à la mise en vente de celui-ci et je cherche un nouvel appart sur Paris (rêvons un peu) ou la région parisienne. Donc si vous entendez parler d’un appart 1, 2 pièces en location ou en achat, call me maybe hein ou envoyez moi un mail sur elosya(at)hotmail.fr ça m’ira aussi :-). Toutes aides, bons plans, bonnes vibrations seront les bienvenus pour ma recherche que j’assimile déjà à un sport de combat. Fermeture de la parenthèse.

Bonne rentrée à tous et à tout bientôt ! 😀

 

 

 

Advertisements

Une Réponse

  1. […] commencé l’été dernier, j’en parlais ici. Cela s’était relativement bien […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :