Un livre

DSC_0535

Assise, ses petites jambes se balancent sous le siège du métro.

Par intervalle ce battement de jambes se fait plus fréquent. Plus agité.

Il y a une impatience, fragilement contenue dans ce mouvement.

De sa voix fluette, elle pose des questions à son père.

Il est juste en face d’elle.

Il lit une histoire.

Plus il avance dans le livre et plus il semble se prendre au jeu.

Patiemment.

Prenant le ton adéquat pour les moments de suspense, changeant de voix pour discuter comme l’un des personnages.

En tendant bien l’oreille, je visualise tellement bien le récit.

Il a du talent pour raconter les histoires.

Et puis

Le bruit de la rame, le son des portes qui se ferment, le brouhaha des usagers.

Rien ne semble altérer sa lecture.

Et

Rien ne semble altérer l’attention de la petite fille.

Son impatience a laissé place à une concentration enfantine intense.

La tête légèrement penchée, elle regarde la page tout en écoutant attentivement les aventures des personnages.

A un moment du récit, le papa raconte une partie de l’histoire en marquant plusieurs temps d’arrêt.

Les mots « Sagesse »

« Patience » s’extirpent bien du récit.

Il sait ménager le suspense.

S’ensuit un moment suspendu dans l’air.

Quelques secondes à peine.

 

Puis il reprend la lecture.

Je descends du métro.

Je me dis quand même, lire un récit dans le métro comme ça,

C’est…c’est…insolite.

Contraignant même.

Non ?

Non.

Parfois il est bon de s’éloigner du cadre aussi.

Je réfléchis.

En même temps, ils ne semblent pas être dérangés.

Ils sont dans leur bulle.

Faisant fi de ce qui se passe autour.

N’est ce pas ici que se situe la beauté de ce moment.

Ok. L’histoire, l’écoute de la fillette, la lecture attentive de ce papa y participent.

Mais surtout cette bulle, ce moment qui n’appartient qu’à eux, n’est ce pas là que se niche la beauté.

Une beauté.

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

2 Réponses

  1. Article génial! Écrit différemment. J’aime!

    1. Merci beaucoup B 😀
      J’avais quelques appréhensions à me laisser aller à ce petit exercice de style et je dois dire que ton commentaire me réchauffe le coeur ;-).
      Des bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :