A 50 min de Paris, on est bien

DSC_0468

Le week end dernier, je suis partie loin de Paris pour une petite session campagnarde.

C’était pour un anniversaire surprise.

J’avais tellement peur de faire une boulette.

Mais non, j’ai su tenir ma langue.

Samedi matin, hop hop, je range un peu ma casa avant l’arrivée d’une très gentille pote qui allait garder mon chat. Puis quelques métros plus tard, je rentre dans la voiture d’une autre pote et nous voilà en route avec un plan imprimé et mon téléphone qui fait aussi GPS (6 mois que je l’ai et il m’a fallu ce trajet pour me rendre compte que OUI j’avais le GPS ah ah).

A notre arrivée, nous étions toutes contentes de retrouver notre ami qui avait eu le temps de digérer la surprise, sa chérie, la G.O de cette anniv et leur bébé ainsi que d’autres copains. On a découvert un endroit d’exception : des jardins très grands, une piscine, un terrain de pétanque, des chevaux. Le domaine était très impressionnant. A l’intérieur c’était tout aussi ouf, un billard, plusieurs coins cosy avec des fauteuils confortables, une table de ping-pong, une grande télé avec des jeux vidéos et un grand salon.

Bref, on était bien et dès notre arrivée, on voulait profiter à fond de cette parenthèse.

En arrivant, j’avais quelques petits trucs en tête, des tracas. Mais je me suis vite détendue et j’ai profité de ce weekend. Avec les copains, j’ai eu le plaisir de faire un atelier pâtisserie sous l’égide de notre pote A. qui nous a guidé pour que nous fassions des éclairs caramel-beurre salé, des chouquettes et un gâteau au chocolat. Je pense que je vais lui piquer ses recettes et particulièrement celle des chouquettes (j’ai essayé d’en faire chez moi il y a quelques semaines et au lieu d’avoir des chouquettes toutes mi-mi, toutes gonflées, j’ai eu des pancakes…pffff) . Le résultat était un délice, rien ne vaut le fait-maison.

On a aussi fait des petites promenades. J’ai joué à la pétanque et je me suis bien débrouillée, même si moi et ma co-équipière, sommes faites laminées, malgré nos 4 points (l’honneur a été sauf).  J’ai fait des parties de baby-foot où j’ai hurlé à n’en plus finir dès que mon équipe ou nos adversaires marquaient un but. J’ai joué aux jeux vidéos, contre toute attente et malgré mon passif de chanteuse émérite, j’ai perdu à un jeu de karaoké. J’ai également perdu à un jeu de danse, malgré mon légendaire déhanché. On a aussi Time’s Upé et je ne m’en suis pas trop mal sortie avec les mimes pour une fois. Grâce au champagne peut-être.

J’ai papoté aussi, j’ai raconté mes dernières tribulations en tant que célibataire et j’ai évoqué mon humeur du moment.

Il y a eu ce moment 1 heure avant notre départ. Nous étions à table en train de finir de bruncher. Mon ami (qui fêtait son anniv) a reçu un joli cadeau, il est passé nous faire un bisou de remerciement. Un peu après, je me suis agenouillée pour faire des gouzi-gouzi au bébé qui était là avec nous. Il m’a souri, plusieurs fois, pfiouh j’ai senti une vague d’affection pour ce petit bout de chou. J’ai relevé la tête, j’ai regardé mes copains et je me suis sentie très émue. Une émotion forte, une sensation de bonheur, un truc qui m’est étranger depuis quelques temps, mais là ça m’est revenue en pleine poire. Je me suis tournée vers une pote et je lui ai dit : c’est le bonheur. Elle a souri et a acquiescé. J’ai regardé encore un peu les autres parler (pour en garder encore un peu pour plus tard).

Puis j’ai senti le moment me filer entre les doigts :-). Mais je sais qu’un moment si précieux reviendra.

DSC_0465

Publicités

4 Réponses

  1. Eh oui Elosya le bonheur quand on y pense se ne sont que des petites choses ajoutées bout à bout même sans grande importance, il suffit juste d’en avoir conscience à ce moment la précis et de se dire d’un coup oh il est tout simplement la le bonheur ….
    Des bisous Elosya Et évidemment je te souhaite tout le bonheur du monde et que quelqu’un te tienne la main …

    1. Salut Ma Marielle 🙂 !
      Merci pour tes jolies paroles douce Marielle.
      Je t’embrasse

  2. Trop bien, ça me rappelle tellement de choses! D’abord je crois savoir de qui il s’agissait et puis partir fêter un anniv à la campagne dans un cadre apaisant, être entouré de gens de confiance et savourer les plaisirs simples de la vie, oui je crois effectivement qu’on touche du doigt l’essence même du bonheur!
    Encore un chouette article!

    1. Oui hein, on a déjà vécu pas mal de moments comme ça 🙂
      Merci, merci B 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :