Barbie-bof

DSC_0396

Il y a cette boîte au bureau. Ma directrice l’ouvre et dedans il y a 3 Barbies et pleins de rubans pour des cadeaux. C’est mon directeur qui lui a donné, mais elle ne sait pas vraiment quoi faire avec.

Du coup, moi et ma collègue, nous nous sommes occupées des poupées. Elle a placé l’une d’elles en haut d’un range CD et une autre sur le bureau de mon directeur.

Moi, j’ai tout de suite su ce que je voulais faire avec la mienne.

Pour les âmes sensibles qui kiffent les Barbies, je vous conseille de sauter ces quelques lignes.

Elle avait un ruban enroulé autour du cou et spontanément, je me suis dit que ce serait marrant de l’accrocher à la lampe de mon directeur (oui, comme si elle était pendue).

Plus tard, j’ai récupéré la poupée et j’ai arraché sa tête. Puis je l’ai mise en position assise sur mon bureau et j’ai posé la tête à côté.

Je trouvais ça marrant. Après j’ai quand même remis la tête à sa place parce que bon je me suis dit que si quelqu’un arrivait dans le bureau, ça faisait pas sérieux (en même temps une Barbie dans un bureau non plus, mais bon on va dire que c’est décoratif :-)).

Vous l’aurez compris, j’aime bien torturer mes Barbies et cela depuis petite (et non, rassurez-vous je ne suis pas sociopathe).

La première fois  que j’ai eu cette poupée, j’avais 5/6 ans. Au début, j’étais contente d’en avoir une parce que mes copines en possédaient et que je pouvais aussi crâner, d’ailleurs j’avais toujours cette première sensation dès que j’avais une nouvelle Barbie. Mais très vite, j’ai commencé à ne plus vraiment apprécié cette poupée. Je me revois debout avec cette poupée dans les mains en train de la regarder sous toutes les coutures et surtout je faisais une fixette sur ses cheveux. Du coup, elles finissaient souvent avec une coupe euh…on va dire garçonne (oui j’étais une apprentie coiffeuse à 6 ans, je pense que le résultat devait piquer les yeux). Et puis j’avais un côté garçon manqué, préférant jouer avec mes petites voiturettes qu’avec ce jouet.

Vous remarquerez donc que cette animosité est restée vivace, malgré toutes ces années. Après réflexion, je me demande si ce qui me gênait petite (et qui reste encore présent), c’était le physique si éloigné du mien de cette poupée « parfaite ». Je me souviens que gamine, j’avais un désir d’identification fort et avec le recul je pense que cette poupée si populaire et qui ne me ressemblait en rien, devait au final me perturber identitairement parlant.

M’enfin, je suppose.

Si ça se trouve, c’est juste que son physique ne me revient pas, qui sait.

Ou peut-être bien que je suis une psychopathe de la poupée Barbie.

Et vous, petites, vous étiez plutôt Barbie -girl ou Barbie-Bof.

Ah bah tiens, j’ai comme un bon petit souvenir musical qui me vient 😉 :

 

Publicités

22 Réponses

  1. Toutes ces anecdotes Barbie… c’est juste énorme: Ken barbu, les maillots qui changent de couleur, les tortures qu’on leur a infligé, etc. Moi je me rappelle quand même que mes Barbies et Kens m’ont servi de cobayes dans l’apprentissage de la sexualité à deux… bon oui ils n’ont étrangement pas de sexe ces machins là (Ken et son slip intégré quand même…) mais quand même, qu’est ce qu’ils sont souples 😉

    1. Ah, tiens ça m’étonne pas cette histoire d’apprentissage de la sexualité ;-). En même temps, on l’a toute fait !
      Oui c’est tout de même bizarre, les culottes intégrés, c’est le premier truc, quand j’avais une nouvelle barbie, que je regardais si le slip était là. Quelle déception à chaque fois !
      La souplesse, oui hein, hallucinante.
      Thank you, Mo-Mo

  2. Ouf, je respire, tu n’es pas sociopathe, juste une psychopathe de la poupée Barbie.
    Je craignais le pire 😀 Cela dit, je suppose que tu sais que la fameuse poupée n’a rien a voir avec le physique de la femme, même la plus parfaite, c’est scientifique…
    De mon temps, en Pologne socialiste personne n’a jamais vu de Barbie et j’ai joué avec les ours…

    1. Ah ah ah, merci pour la précision à propos de ma tendance sociopathe, c’est exactement cela ;-).
      Rah oui, ça, elle n’a rien de vraiment réel cette barbie.
      Wow des ours ?, J’aimerais bien que tu me parles de ça une autre fois plus en détail ;-).
      Bises et bonne soirée !

      1. Pourquoi ? Tu vas m’analyser ? 😀 Des ours en peluche, on fait avec ce que l’on a

        1. Ouais carrément, une jolie analyse ;-). Trop mignons, les ours en peluche

  3. Coucou toi, je viens de faire un tour sur ton blog, je vois que tu es prolifique dis donc ! En parlant d’affaires de Barbie. Fais moi penser à te raconter, un jour l’histoire de l’homme qui kiffait les femmes qui kiffaient les Barbies…

    1. Salut Seb,:-) ,prolifique je le suis un peu moins ces derniers temps,mais merci du compliment ! Ok je te ferais
      penser à cette histoire à l’occase ouais. Bonne journée ! Bisous !

  4. Génial le souvenir musical ! Quant à moi j’étais poupées-bof mais y avait-il des barbies dans les années soixante ?

    1. Salut walachniewicz !
      Oui elle reste toujours aussi marrante cette chanson. Et elle reste aussi bien dans la tête ;-).
      J’ai trouvé ta question intéressante et après vérif sur wikipedia, eh bien Barbie est apparue en 1959 dnc oui il y avait bien des Barbie dans les années 60.
      Merci pour ton petit mot !
      Bonne soirée !

      1. incroyable l’année de ma naissance, je m’appelle annick by the way. Bonne soirée à toi

        1. Bonne soirée Annick !

  5. Euh Barbie… »Prout » !
    Non, j’ai joué un peu avec, j’avais même un Ken barbu (la barbe partait sous l’eau chaude, mais je le préférais avec… C’est peut-être un signe aussi…) !
    Ma soeur grigotait leurs mains et leurs pieds 🙂
    Cela dit, la phase qui a duré le plus longtemps, c’est celle des Playmobils (c’était mixte ! De ce point de vue, je n’ai pas trop eu de Legos…).

    1. Hello Kezako, ah mais oui ça me dit un truc ce ken barbu;-).Ah pas mal le grignotage, je l’ai fait aussi c’était plutôt marrant.
      Mais les playmobil c’était qd même plus marrant nous

      sommes d’accord. Et plus instructif pr la tête.
      Merci pr ton com, bisous !

  6. Salut 😉
    Je t’ai nominé pour le Versatile Award 😉 Toutes les infos sont sur mon blog http://lespetitsconseilsdelily.wordpress.com/2013/09/12/the-versatile-blogger-award/ 😉 EN esperant que tu jouera le jeu… A très bientôt !!

    1. Salut Lily :-),je te remercie pr ce tag, il m’arrive d ‘oublier que j’ai été taguée,mais je tâcherais de le faire cette fois ;-).Bisous !

  7. ah !ah !la face cachée d’O. : maîtresse es torture de Barbie 🙂
    souvenirs, souvenirs : j’adorais les coiffer et déjà leur fabriquer des vêtements avec des chutes de tissu de ma mamie
    bises tout plein

    1. Déjà créative 🙂 avec tes poupées, cela ne m’étonne pas du tout :-).
      Je te vois bien aussi en train de coiffer tes poupées, ça pourrait faire un bon petit job aussi. Des tenues pour poupées !
      Merci pour ton petit mot poulette, bisous !

  8. Barbie girl à fond!!! Ça t’étonne hein?! Ma sœur et moi on avait même eu chacune une barbie martiniquaise avec son maillot de bain qui changeait de couleur quand tu la mettais dans l’eau! Souvenir d’un voyage de mes parents…bon souvenir mais je ne suis pas sûre d’inciter ma fille à jouer avec…rapport à l’identification effectivement…on verra!

    1. Ouais chui trop étonnée grave 😉 Je vous imagine trop bien, toi et ta soeur en train de jouer avec vos poupées 🙂
      Trop la chance, une Barbie Martiniquaise, j’aurais trop voulu en avoir une aussi (peut-être que je ne lui aurais pas fait de mal à celle là uh uh :-)).
      J’ai le souvenir de cette histoire de changement de couleur dans l’eau avec le maillot de bain.
      Je me pose la question de si j’ai des filles, comment je me débrouillerais avec les poupées. Même si de nos jours, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de diversité que dans les années 80.

  9. Comme toi barbie bof, d ailleurs en lisant ton post ça m a fait penser qu il y a qq années en partant de chez mes parents j en ai retrouvé une à moitié tondue avec les mains et pieds brulés ( la ça doit faire très futur serial killer!! )

    1. Coucou,
      J’avoue que je te voyais pas trop Barbie ;-).
      Ah oui, non, mais là c’est super glauque le coup de la barbie tondue et des parties brûlées. Mouais là, ça fait vraiment psychopathe (plus que moi c’est rassurant).
      Des bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :