Les gamins : il y a du bon dans la gaminerie

Les-gamins-affiche

Date de sortie : 17 avril 2013

Synopsis : Thomas, musicien qui se rêve rock star, joue pour des mariages. Au cours d’une réception, il rencontre Lola. Ils s’installent ensemble, font des projets de vie à deux et cerise sur le gâteau, ils se fiancent et annoncent leur futur mariage à Gilbert et Suzanne, les parents de Lola. Autant la maman est ravie, autant le papa tente de le dissuader de s’engager dans la vie maritale. S’ensuit une crise de la cinquantaine de la part de Gilbert, il entraîne dans son sillage son futur beau-fils et tous les deux entreprennent un lâchage complet en mode adolescent attardés. Enfin, c’est la liberté, mais est ce que c’est ça le bonheur ?

Scénario et Réalisation : Max Boublil  et Anthony Marciano

Casting : Alain Chabat, Max Boublil, Sandrine Kiberlain, Mélanie Bernier

J’avais comme une envie de comédie ces derniers temps.

J’aime bien Chabat, il me fait marrer chez Les Nuls, dans Astérix, Mission Cléopâtre, quand il présentait « Burger Quizz », dans Didier et il est totalement fendard dans « La Cité de la peur ». Bref, voilà un comique qui me fait tripper et j’avais hâte de le voir dans une nouvelle comédie. Max Boublil, je connais quelques uns de ses sketchs, de ses chansons complètement second degré, drôles ou débiles cela dépend des avis.

Alors comment j’ai trouvé le film ? Très drôle avec certaines scènes hilarantes, toutefois je suis un peu réservée sur deux points.

J’ai apprécié ce lâchage complet des garçons. C’est plausible, ça part en live, mais pas trop (on n’est pas dans Very Bad Trip hein). Il y a quelque chose de galvanisant et d’à la fois couillon dans leurs manières de se la jouer en boîte, de rencontrer de la meuf, de chercher du shit. Et en même temps, on assiste à une remise en question de la part de Thomas qui voit un miroir peu rassurant de ce qui l’attend peut-être dans une vingtaine d’années en observant Gilbert. Thomas qui tente de rentrer dans un moule professionnel alors que sa passion pour la musique pourrait le mener plus loin, à la condition qu’il ose, chose qu’il n’envisage même pas. La frustration, le manque de communication, une retraite anticipée et Gilbert devient un mec aigri dans son couple et son mode de vie. Il sera lui aussi bousculé par sa rencontre avec Thomas et se rendra compte que son bonheur n’est peut-être pas si loin que ça.

Les deux mecs font un super tandem, ils sont très complices et leur joutes verbales sont un bonheur. Même si, ce sera mon 1er point critique, j’ai trouvé que les dialogues auraient pu aller plus loin dans la vanne, dans les bons mots. J’aurais voulu sentir plus de spontanéité et que le côté impro des deux acteurs soit davantage exploité.

Il faut aussi parler des deux comédiennes. Je découvrais Mélanie Bernier, très bonne dans son personnage de copine dépassée, mais qui ne l’a pas joué « hystérique, chieuse, file qui n’en peut plus ».  Juste une nénette qui se retrouve confrontée à une situation inédite par rapport à son père et son mec et qui ne sait pas trop comment se positionner face à tout ce bordel. J’ai été surprise par S.Kiberlain. Je l’ai découverte fun et plutôt à l’aise dans ce registre de comédie. Et puis spéciale dédicace à la scène où un jeune homme fantasme sur elle en tant que MILF. J’ai vraiment ri. Mais second point critique, j’aurais voulu que les femmes du film aient aussi leur moment de régression adolescente. On le voit un peu, mais j’aurais voulu que cela soit davantage développé.

Pour résumer mon opinion, j’ai apprécié l’humour potache, mais pas lourdingue du film. Le côté « comédie romantique » assumé, mais qui emprunte aussi des sentiers battus. Il y a les guests stars du film, je ne vous révèle rien, mais il y a du lourd. Bref, avec ce mauvais temps, n’hésitez pas à aller vous enfermer dans une salle obscure pour vous marrer devant ces « Gamins ».

La bande annonce (je la mets, mais elle en montre un peu beaucoup trop selon moi).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :