Moi, j’étais juste venue faire du shopping

Joey friends

Photo du tumblr How you doin

Vi, non, mais parce que ma paire de talons, elle est bien jolie, mais face aux températures bien basses qu’on se tape en ce moment, elle n’est comme qui dirait pas très adaptée.

J’ai aussi constaté que la semelle n’adhérait pas vraiment au macadam urbain par temps de pluie, occasionnant de menues frayeurs et des petits cris de surprise genre « iiiiiihhhhh » quand je manquais de me ramasser la tronche par terre.

C’est pour ça que j’ai profité des soldes pour parcourir les boutiques. A cette occasion, j’ai aussi eu droit à une tentative de drague assez lourdingue, il faut le dire.

J’étais donc dans une petite boutique en train de chercher une paire à ma convenance. J’en trouve une. La vendeuse débarque, m’assomme de questions me laissant à peine le temps de répondre : vous avez trouvé une paire qui vous plaît ? Vous avez la bonne taille ? (elle me prend la boîte des mains) Vous voulez l’essayer ? Vous avez une place ici ! Elle déballe les chaussures et insiste très fort pour que je lui dise quand j’aurais fini.

Donc, j’ai pas eu le temps de protester que je m’assois sur un petit carré en cuir où se trouve déjà 2 monsieurs qui sont en train d’essayer des chaussures, il n’y a pas trop de place, je ne suis pas super à l’aise, mais je fais avec.  J’enlève mes chaussures, enfile les autres, lève la tête pour trouver une glace. C’est alors que je croise le regard du mec assis à côté de moi, il me jette un regard langoureux genre « tu vas fondre pour moi, baby » et me fait un petit sourire en coin.

Je fais la fille qui n’a rien vu.

Je tourne la tête de l’autre côté histoire de voir s’il n’y a pas une glace qui traîne.  Il commence d’une voix suave :

-bonsoir.
-Moi je grommelle un bonsoir tout en prenant l’air très concentré sur mon essayage.
-Lui : c’est un signe vous savez,
-Moi : Gné ? Pardon ?
-Lui : elle nous a mis à côté, je vous regarde depuis un moment…une bonne demie-heure…(j’étais dans la boutique depuis 2 minutes et demi, mais bon) et je me demandais comment j’allais vous aborder. Vous êtes très charmante, on va bien discuter vous allez voir (pendant ce temps là, je ne dis rien et j’essaie mes chaussures) c’est quoi votre prénom.
– Moi : je vous remercie du compliment, c’est gentil, mais je n’ai pas envie de discuter, je veux juste me trouver des chaussures.
-Lui : je peux vous aider à trouver des chaussures, celles là sont très belles d’ailleurs, je vous trouve très jolie, comment vous vous appelez ?
– Moi : merci une nouvelle fois pour le compliment, même si j’entends déjà ça de la bouche de mon chéri et ça me suffit amplement. Et je n’ai toujours pas envie de discuter.
Pas besoin de tout vous retranscrire hein, juste de vous préciser que le jeune homme a continué à me faire des compliments, il voulait absolument mon numéro que je me refusais à lui filer, il a fortement insisté aussi pour que je sache qu’il voulait me revoir en toute amitié, mais que si cela pouvait déboucher sur une relation amoureuse, il n’était pas contre. Puis il a commencé à me parler en anglais, parce que j’étais tellement peu loquace et je parlais tellement dans ma barbe qu’il a cru que je ne maîtrisais pas bien le français. Quant à moi, je lui ai répété en boucle que j’étais déjà casée, pas intéressée, pas encline à discuter puis je suis restée silencieuse (ce qui ne le décourageait pas le bougre).

A un moment, la vendeuse est venue tout sourire : alors vous deux, vous vous connaissez ou quoi ?
-lui : non, mais nous apprenons à nous connaître.
-moi : non du tout, en fait monsieur me drague, mais je ne suis pas intéressée DU TOUT.

Rires nerveux de la vendeuse et du mec. Il se lève, range les chaussures et finit par prendre la fuite.

Je ne suis pas contre la drague en général.  Étant avec mon chéri, ça m’intéresse point. Cependant, à l’époque où j’étais célibataire quand on me « draguait » ce n’était pas désagréable. Je trouve que la drague quand elle est bien amorcée, cela peut-être plaisant. Quand le gars ne ressort pas un discours déjà dit 17 fois à 17 nanas différentes dans la journée. Oui, non, mais parce que le gars qui te dit que tu es bonne belle les yeux dans les yeux (avec la même sincérité que peut avoir un Lance Armstrong devant la commission de dopage quand il affirme que NON, jamais il ne s’est dopé n’est ce pas) et que tu vois le même mec ressortir exactement la même phrase, le même ton, la même expression à d’autres filles quelques minutes plus tard, après, ça a quelque chose de quelque peu…étonnant ? Quand un petit truc marrant, insolite, plaisant est trouvé pour interpeller une personne, quand on sent un réel intérêt, quand il y a du respect, bah franchement dans ces cas là, la drague c’est plutôt sympa. Ouais parce qu’il faut arrêter avec la drague lourde, intrusive, ça le fait pas hein, du tout.

Bon c’est pas pour ça qu’on lâche un numéro ou que l’on décide de revoir la personne, mais sait-on jamais…ça peut déjà laisser la place à un bel échange.

Publicités

6 Réponses

  1. Entre la vendeuse un peu trop colante, et le mec qui voulait jouer à collé serré il y a du avoir ce jour la de sacrés soldes pour la colle sader !!!!!!!!!!
    En tout cas moi à ta place je me serais barrée en courant j’aime pas avoir trop d’attention sur moi !!

    1. Ah ah soldes de la colle Sader, elle est bien bonne celle là ! ;-). Bah j’avais tellement besoin de chaussures, après avoir écumé les autres boutiques c’était un peu ma last chance et je suis restée, mais ce n’était pas un moment très agréable c’est clair. J’aurais peut-être du partir comme tu dis.

  2. Tu en as de la chance ! C’est pas à moi que ça arriverait ce genre de choses. Par contre, se mettre à te parler en anglais, WTF !?!? Ahahahah !

    1. C’est vrai que le coup de l’anglais, j’ai ri grave juste après, il l’a super mal pris, mais je trouvais ça tellement énorme que j’ai pas pu m’en empêcher 🙂

  3. Tout de suite l’achat des chaussures est moins agréable 🙂 ma pauvre !!! Je suis tranquille on me drague pas moi 🙂

    1. Oui c’est clair que ça m’a un peu stresse cette histoire. Déjà que la vendeuse me soûlait alors avec le gars à côté, j’avais vraiment du mal à me concentrer. D’ailleurs, j’ai acheté une paire qui me convenait pas du tout et je suis revenue le lendemain pour l’échanger. Je réagis mal à trop de sollicitations 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :