Suis-je trop vieille pour ces conneries ?

Dancing

Source Freepik

Samedi soir, j’étais à l’anniversaire d’un poto dans un bar/boîte.

Début de soirée, une partie privatisée. Le bar, la piste de danse, des fauteuils en cuir rien que pour nous, les chers convives.

J’ai retrouvé des trombines amicales familières.

Au cours de la soirée, j’ai fait des « ouhouh », « ahah », « héhé » pour marquer ma joie, ma surprise et mon interrogation. J’ai bu de délicieux cocktails répondant au doux nom de Mojito, de Caïpirinha et Cosmopolitan. J’ai signé avec une vague tentative d‘humour et d’émotion une carte d’anniversaire. J’ai mis, enlevé, remis, enlevé, remis des lunettes de soleil que plusieurs d’entre nous portions pour donner un instant nostalgie à notre ami. J’ai discutaillé avec mes copines, mes copains et d’autres personnes que je vois épisodiquement de sujets aussi variés que le travail, la société, l’amour et j’en passe. J’ai parlé du mariage prochain d’une très bonne amie d’enfance. Vous l’aurez deviné, j’ai passé une super bonne soirée.

Ah oui, last but not least, j’ai dansé.

Un peu, mais pas énormément.

Bon j’adore ça la danse hein, toi même tu sais, dès qu’un Justin, une Beyoncé, une Madonna, une Shakira se pointe, bim je ne contrôle plus mes jambes (en vrai je ne me contrôle plus vraiment moi-même n’est ce pas) et je danse jusqu’à ce que fatigue ou démotivation s’ensuive (et ça peut donc durer longtemps.). Mais samedi soir, bof. Vers minuit « notre coin » n’était plus privatisé et moult personnes ont débarqué. Une partie de mes potes sont partis, cela ne m’a pas empêchée de continuer à danser avec le reste des convives. Mais le fait est qu’au bout d’un moment, je n’avais plus envie. Je crois que le monde, le fait de devoir me faufiler, de me prendre des coups, que l’on me marche sur les pieds, de devoir esquiver les verres, de devoir hurler et répéter mes phrases, bref j’ai eu l’impression d’être un trop vieille pour tout ça. Cela ne m’arrive pas systématiquement, parfois j’aime cette ambiance survoltée, la proximité, l’alcool qui désinhibe.

Mais parfois non et quand ça m’arrive, je me dis : « merde, ça y est, je prends de l’âge, je deviens une vieille ». Oui je sais qu’à 31 ans, j’exagère, mais sentir le décalage avec les gens, le fait que je me sente démotivée plus rapidement, bah ça m’embête. C’est une histoire d’image, avant, quand j’étais jeune (roh ça va, je rigole hein), j’avais cette image que lorsque que l’on se marrait plus autant dans certains contextes (genre soirée en boîte) c’était un peu la fin des haricots. Ça voulait dire que l’on devenait rasoir et vieux.

Oki, je ne pense plus ça à 200% maintenant, mais j’avoue que j’ai toujours cette petite idée en tête que lorsque je commence à râler, à me sentir irritée par des gens et par des situations dans un contexte de soirée alors oui « bouh je vieillis ».

M’enfin, je me rassure quand même en me disant que je continue à prendre du plaisir dans certaines situations et puis c’est comme ça, les choses ne sont pas immuables. Ces choses que je n’apprécie plus de la même façon, s’en vont et laissent de la place à d’autres trucs. Il y a une idée de lâcher avec laquelle j’ai du mal. Alors je m’oppose…je résiste…enfin au début. Puis je crois que je m’habitue à l’idée et qu’enfin je finis par laisser ce qu’il faut derrière moi.

Advertisements

7 Réponses

  1. […] mon body sur de la musique entraînante. Je l’ai fait au nouvel an, je l’ai fait à une soirée d’anniversaire et je le fais encore un peu…toute seule…chez moi devant ma glace ou pendant mes […]

  2. Ah je te comprend c’est pas mon truc ce genre de soirée mais pas à cause que je vieilli!! Bon si surement un peu !!! soupirrrrrrrrrrrrrr Mais faut dire que j’ai jamais vraiment aimé les soirées comme ça !! J’aime les trucs en petits comités et bien connaitre les gens pour pouvoir me  » Lacher  » !! (Tres timide ) J’aime bien la fiesta avec musique aussi bouger mon popotin mais vraiment quand je connais les gens et dans un endroit ou je me sens bien !! alors évidemement sa limite !!!!!!!

    1. On est pareilles, on aime la fiesta entre copains :-). Perso, je peux me sentir à l’aise dans ce genre de soirées, mais celles que je préfère c’est celle avec les potos/ Alors comme ça, tu aimes bouger ton popotin ;-). Ca ne m’étonne pas et tu danses sur quoi ? C’est quoi tes chansons préférées ?

  3. Ca s’appelle l’évolution d’un être et le lacher prise avec la norme. Le passé est comme il est et tu peux être qui tu veux là maintenant, à chaque instant (et sans comparaison aucune avec celle que tu étais ou ce que les autres sont).
    You’re on the right track baby!
    Gros bisous tout partout

    1. Bah oui je sais que tu as raison, ma Stepf, mais bon toi même tu sais, j’ai du mal à laisser le passé et celle que j’étais derrière moi, mais il faut bien. Vii je suis sur la bonne voie, je crois :-).
      Je te fais de gros poutous partout ma chewie♥

  4. Je préfère les soirées tranquilles resto bar ou chez les uns et les autres moi

    1. J’avoue que moi que j’apprécie les soirées tranquilou teintées de danse et de bonne musique quand même 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :