Je me suis « faite eue » par le froid, ah gla gla

thermomètre

Ma foi quand vous lirez ces lignes, je serais transie de froid, de chaud ou de frissons chaud-froid dans mon lit (fébrilité quand tu nous tiens).

L’hiver, le froid et la neige sont là (normal, en même temps nous sommes début décembre) et je me paye déjà un petit rhume ? Une angine ? Une grippe ? Enfin un truc qui me rend toute patraque et qui me pousse à m’enfoncer profondément sous ma couette. Un truc qui me fait garder mes chaussettes, un bon t-shirt pas glamour et une tête pas très folichonne aussi. Un truc qui fait que je scotche plusieurs minutes secondes durant sur la même chose.

En fait, je suis en train de vous expliquer que je n’aurais point d’article de la mort qui tue à vous donner aujourd’hui, parce que je me sens fébrile, fatiguée et que j’ai l’impression que mon cerveau mouline dans le vide.

Pour tout vous avouer, j’ai même la sensation que mon cerveau virevolte dans un champ de marshmallows et qu’il n’y voit aucun inconvénient.

Même qu’hier, je suis allée au boulot alors que j’étais pas bien du tout, du tout. Je pensais faire bonne figure, mais entre les regards inquiets de mes stagiaires, le « ouh la, mais toi tu couves un truc, tu as une tête toute bizarre aujourd’hui » de mon directeur, le regard compatissant d’un collègue qui après 3 minutes de conversation avec moi, m’a dit qu’il voyait bien que j’étais malade parce que j’étais très différente de d’habitude. J’ai capitulé et je sais maintenant que je ne sais vraiment pas faire bonne figure. Je ne suis plus en possession de mes moyens.

Et plus particulièrement de mes moyens intellectuels.

Quand je suis malade, j’essaie de me donner du baume au cœur en repensant à ces fois où mon papa venait et qu’il me filait un petit médoc et que pouf j’allais mieux. Je n’ai jamais su si c’était d’être à son contact ou bien parce que son médoc était bien efficace. Les deux peut-être. Il y avait la main de ma mère sur mon front, une main apaisante pour juger de ma fièvre et qui était aussi réconfortante dans mes moments de fébrilité.

Maintenant que je suis grande, c’est à mon tour de m’occuper de moi. Je me fais du bouillon, hors période de maladies j’en prends, mais j’ai toujours un peu la sensation d’être au régime si j’en bois. Mais quand la maladie est là, j’ai l’impression que le bouillon est un mets absolument délicieux. Je me fais des tisanes miel, citron, gingembre ou au thym. Je lis des magazines, des livres. Et puis surtout je me pose et me repose. Avec les années, je note que les maladies débarquent souvent juste après une grosse période de stress. Alors je prends soin de moi.

Sur ce, je programme ce petit billet pour demain, je vais me faire ma petite tisane (ah ouais on est rock’n’roll ou on ne l’est pas hein), j’enfile mes grosses chaussettes, je prends un livre et après je vais taper la bise à Morphée et on se revoit quand je serais en forme (bientôt) :-).

Et par la même occasion, quand je serais à nouveau en forme, je rebougerais mon body là dessus :

Bruno Mars Locked out of heaven

Ps : et vous c’est quoi vos petits « trucs » pour guérir vite et bien ? 🙂

Publicités

6 Réponses

  1. juste soigne toi bien !!! j’espère que ton cerveau ne va pas rester trop longtemps à nager dans une rivière de schamallow 🙂

    1. Oui, j’espère le récupérer de cette mer de guimauve très vite :-), merci Lheureuse 🙂

  2. Rhooooo merdoume vilains microbes sort du corps d’Elosya et vite !!! Nous on veut des billets qui déchire !! On veut retrouver notre Elosya avec son cerveau bouillonnnant d’idées !
    Bon et bien je ne peux que te souhaiter un bon rétablissement, reste bien au chaud sous ta couette avec tes grosses chaussettes parce que y’a un moment on s’en fiche completement de n’être pas glamour hein ! On veut juste pioncer et qu’on nous foute la paix et p’y c’est tout !!
    Ah la la mais vivement que les petites fleurs repousses, que les petits oiseaux rechantent et que le soleil rebrille pour rechauffer les corps tout endormis et raplaplas !!!!!!!!
    Allez je te souhaites un bon gros repos ! Je te fais pleins de calins d’une nounou qui soigne aussi ces petits loupiots malades de tout les microbes possible et inimaginable !!
    Un conseil pour toi du rhum chauffé avec une grosse cuillère de miel dedans !!!!
    Et Hop tout les microbes s’envolent !!!
    ( Heu je rassure tout le monde je ne donne pas ça aux petits que je garde hein !! Lol

    1. Merci Mariellou !
      Ok pour le coup du rhum vais voir ce que je trouve dans mes placards (et ta précision pour les petits bouts, ha ha c’est meugnon).
      Des bisous !

  3. Fais toi plaisir mange tout ce que tu aimes, bois du thé, reste sous la couette, matte toi des bons films, lis un bon bouquin et tu nous reviendras comme une fleur, une belle fleur

    1. Gniii comme une belle fleur, oui, merci Marcelle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :