Mais pourquoi j’aime me foutre les jetons, nom de diou

C’est presque, mot pour mot ce que je me disais avant-hier soir devant le film « La cabane dans les bois » que nous avons regardé avec mon chéri (un très bon film by the way avec un récit plutôt inattendu).

Je me disais ça à un moment où je SAVAIS que j’allais sursauter et je sentais la tension et l’envie de me mettre les mains sur les yeux, de presque fermer un oeil puis l’autre ou de regarder ailleurs.

Et pourtant rien de tout ça, j’avais envie de me planquer, mais je continuais à regarder le film. Et je ne me l’explique pas.

J’adore les films en général (mes potes disent que je suis une cinéphile, han, comment que je me lance trop des fleurs) et je suis aussi une passionnée des films d’épouvante-horreur. Je ne suis pas une spécialiste des films de « genre » comme on dit, mais j’en connais tout de même un rayon sur cet univers cinématographique. Un film qui sort et qui évoque des fantômes, un tueur sanguinaire, des créatures étranges, des zombies (ça j’avoue ce sont mes films préférés). Ça attire mon attention. Je suis assez exigeante pour ce genre de film. Du coup selon la bande annonce, l’histoire et les critiques, je me laisse tenter pour le visionner. Ou pas.

Mais bon, un visionnage de films d’horreur sans sursauts intempestifs, sans cris et sans paroles prononcées à voix haute à destination des héros, ce serait pas drôle hein. Eh bien mes ami(e)s, ne cherchez pas plus loin, je suis celle qu’il vous faut pour ce genre d’occasion, super fucking flippette c’est moi. Je suis pas le genre de fille à t’attraper la main pendant le film et à te faire sursauter. Nan. Moi mon genre, c’est de me contorsionner sur le siège. Je bouge les pieds nerveusement. J’enfonce mes ongles dans le bras du fauteuil. Je me pince les lèvres, je fais une méga grimace à cause du stress et j’ai les yeux qui se plissent. Ça c’est le moment où je SAIS que je vais sursauter. D’un coup je commence à tourner en boucle en me disant : « oh putain il va se passer un truc, oh putain il va se passer un truc, oh putain, PUTAIN!!!…ça y est le truc est passé ».

Devant un bon film d’épouvante-horreur, je suis au taquet et je vis les situations à donf. Je suis la meuf qui crie au mec qui prend une mauvaise issue : « Non ! pas par là ! ». Je suis la nana qui va parler à la blonde bimbo qui va bientôt se faire dézinguer : « mais merde ! cours, cours ! plus vite ! ». Je vais encourager l’héroïne qui se bat et qui s’enfuit : « ouais, ouais bravo ! ».

Et je le vis tellement fort que lors des scènes flippantes, je me sens mal, vraiment mal. Mon empathie (dont je vous avais déjà parlé ici) avec les héros, me pousse dans des abîmes d’angoisse et de peur. C’est donc en toute honnêteté que je vous avoue ici que je me suis déjà cachée les yeux pendant une scène. Il y a eu cette scène dans le film d’épouvante Sud Coréen Deux Soeurs où l’héroïne se trouve dans son lit et où elle semble apercevoir quelque chose…ou quelqu’un dans sa chambre. Brrrr, eh bien oui, j’ai mis mes mains sur les yeux et dans le même temps je me suis dit que cela serait pire de ne pas voir ce qu’il se passe alors j’ai regardé, mais c’était pas facile hein. La fois où j’ai vraiment planqué mes yeux c’était pendant le film REC. C’était plutôt vers la fin du film, j’ai pas pu regarder. J’ai fermé les yeux et quelques secondes après, les spectateurs dans la salle ont crié. Là je me suis dit que j’avais bien fait. Mais bon, j’aime bien comprendre le pourquoi du comment et je suis allée voir sur le net la scène loupée. Nan, nan, je suis pas maso.

J’ai souvent entendu que les films d’horreur sont une forme de catharsis pour ceux qui les regardent. Une forme de défouloir cinématographique. Pas mal comme hypothèse. Perso, ça me permet comme d’autres films de me sortir de mon quotidien, de vivre des émotions fortes, très fortes. Après je ne saurais expliquer en détail pourquoi je suis férue de films de ce style et que malgré ma trouille bien présente, je continue à en regarder. Parfois aussi, je me dis que je suis juste dingo. Mais bon, rentrer dans le stéréotype de la fan de films d’horreur qui serait une psychopathe en puissance, non merci. Parce que s’il y a une chose dont je suis sure c’est qu’apprécier de  regarder un bon film d’horreur ne fait pas de moi une sociopathe en puissance Ah AH AH.

Enfin…j’espère 😉

Publicités

16 Réponses

  1. Moi aussi je suis une férue de ce genre et j’ai pas aimé la Cabane dans les bois. Pourtant c’était plein de promesses puisque j’attendais beaucoup la griffe de Joss Whedon. J’ai été grandement déçue même si le film brise quelques codes (et donc le scénario est moins téléphoné). Et j’ai même pas flippé. J’ai eu bien plus peur en regardant La Route avec Viggo Mortensen et pourtant il n’y a ni zombies ni fantômes.
    Sinon le dernier film qui m’a filé un peu les chocottes c’est The Darkness, ça parle de la peur du noir.
    Et ma série chouchoutte The Walking Dead à ne pas rater!

    1. Oh, mais comment ça se fait que tu n’as pas aimé « La Cabane ». C’est parce que le film ne fait spécialement flippé ?
      La route, j’ai lu le livre qui est prenant, sombre et dérangeant, j’ai adoré (je te le conseille si tu ne l’as pas lu). J’ai envie de voir le film, mais je pense qu’il va être beaucoup trop dur pour moi. Je me tâte…
      The Darkness, il a l’air pas mal ma foi. Pour notre soirée annuelle d’Halloween, on a regardé Insidious avec des potes. J’ai trouvé la 1ère partie très très bonne, mais j’ai été déçue par la suite. Franchement, il y a des moments on ne faisait pas les malins.
      Walking Dead, j’ai pas encore maté la saison 2. J’avais beaucoup apprécié la 1. Sinon dans le style, je te conseille Americain Horror Story, c’est ma série préférée du moment.

      1. L’affiche me fout la trouille lol. Mais je me tâte depuis plusieurs semaines!
        J’ai lu le livre La Route évidemment, prix Pullitzer 2007 excellent! Le film est un peu moins bien mais toujours terrifiant.
        Je crois que j’attendais trop de La Cabane, du coup j’étais déçue. C’est ma faute, j’ai tendance à surestimer les films alors forcément, je me casse la figure.
        Je note le titre Insidious!

        1. Tu as lu La route, t’es trop une belle gosse. Je me tâte vraiment pour le film. On verra.
          La Cabane, qu’est ce qui t’a déplu ? (moui je l’ai trouvé vraiment mythique ce film, j’ai même ri à certains moments).
          American Horror Story, si tu as réussi à mater The Walking Dead, tu pourras le voir presque sans inquiétudes, je pense.
          Oui, tu me diras ce que tu as pensé d’Insidious 🙂

          1. La Cabane, je ne saurais pas te dire, je m’attendais à un truc phénoménal, à cause de Joss Whedon. J’ai ri aussi, jaune parfois lol. Genre quand j’ai vu apparaître Sigourney! Sinon j’ai bien aimé le perso qui fume des pétards.
            Mais j’ai même pas eu les chocottes quoi. Je trouve que les perso meurent un peu trop vite. Ouh on est dans une cabane maudite, on est cerné par des monstres, on va tous mourir.
            Je m’attendais à un super rôle pour Chris Hemsworth (qui joue Thor dans le film éponyme) et j’ai été déçue.
            A la même période, j’ai regardé Action ou Vérité. Pour moi c’est pareil, sauf que tu ne vois pas de monstres surnaturels. Ouh on est dans une cabane maudite, on est cerné par un dingue, on va tous mourir.
            Je suis peut-être juste blasée par les films de ce genre, peut-être que plus aucun monstre ne peut me filer la trouille à l’écran?

            Tu me rassures pour American Horror, je vais me lancer alors! Et puis je kiffe Zachary Quinto ❤

            1. C’est intéressant ce que tu dis sur la « Cabane ». Moi j’ai apprécié le schéma non classique du film justement et je me suis focalisée là dessus, j’ai pas eu de soucis avec le fait de ne pas avoir tremblé devant. Si tu veux une liste de films qui fout les chocottes, j’en ai plein à te filer. Tu veux que je t’envoie un mail.
              American Horror Story, j’ai trop hâte que tu me dises comment tu as trouvé la série. Zachary Quinto est dans la 1ère et la 2ème saison et j’ai bien aimé cet acteur, mais je ne t’en dis pas plus 😉

              1. Han on dirait que Zachary Quinto ne restera pas vu ce que tu dis!
                Ouais vas-y, envoie ton mail! Dès que j’aurai à nouveau du temps pour moi (genre quand mon petit dernier fera enfin à nouveau ses nuits) il faudra que je me refasse des films et des séries.
                Bon allez, concernant la Cabane, je veux bien admettre que la fin a le mérite de ne pas être « conventionnelle » ;).

                1. Ah non, non, j’ai pas dit qu’il ne restait pas. En fait, il…tu verras ;-).
                  Ok je te fais la liste dès que je peux, des films qui font peur et d’autres films ça va te plaire.
                  La Cabane, ah ah oui c’est vrai que la fin est peu conventionnelle c’est clair.

  2. Il fut une époque où j’adorais en regarder… là , je préfère éviter, forcément 🙂 Bisous

    1. Oui forcément, c’est pas trop le moment, j’en conviens, plus tard peut-être 🙂

  3. c’est la Dame en Noir avec Daniel Radcliffe qui m’a foutu une sacré trouille comme ça faisait longtemps que je n’en avais pas eu… très bon film en tout cas

    1. Ha oui, j’ai entendu parler de ce film et il paraît qu’il est pas mal. Bon bah je me fais une soirée Halloween avec des potes, je vais l’ajouter à notre liste potentielle de film. Thanks Miss Bavarde !

  4. Je ne peux absolument pas regarder un film d’horreur brrrrrr j’en frisonne rien que d’en causer ! Non mais moi pour exemple j’ai passé deux ans en internat à l’école tout les mercredis soir nous avions droit à un film en DVD de notre choix après vote de tout les internes !! Bon j’aime autant te dire que mes choix n’étaient jamais ceux des copains copines d’école !!! Bon bref pour pas faire concons je regardais quand même le fameux choix des autres et évidemment toujours des films d’horreurs !! J’étais pétrifiée de trouille !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! La seule consolation c’est qu’a l époque j’étais amoureuse d’un beau gosse (Pas lui evidemment !! lol ) mais on était ami ami collé serré et c’est la seuel fois ou je pouvais me refugier dans ses bras ohhh l »excuse gloupsss même pas honte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!Bon auj avec mon vrai homme à moi !! j’ai pas besoin de regarder des films d' »horreurs pour me refugier dans ces bras ouf Mdr !!!!!!!!!!!!!
    Bises Elosya bonne semaineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee moi c’est pont enfin plutôt viaduc à partir de ce soir je suis contenteeeeeeee !! Une semaine de deux jours c’est plutôt cool !

    1. Kikou,
      Roh mince, ça devait être dur de devoir mater des films d’horreur alors que tu n’étais pas friande de ce genre de film. C’est ça que j’aime chez toi, c’est que tu vois le positif même dans les situations les plus relouds et là le positif c’était THE beau gosse. Bah au moins tu as pu te blottir dans ses bras, c’est une bonne idée ça. Ha ha, oui effectivement plus besoin d’excuses pour te réfugier dans les bras de ton homme ;-).
      Petite Marielle, je te souhaite un joli pont enfin un joli viaduc ah ah ah (une belle image que tu as choisi là), une semaine de 2 jours c’est top, profites en bien.
      De gros bisous !

  5. Rhhhaaaa je ne sais pas comment tu fais. Moi ça me rend malade

    1. Les fois où cela a été vraiment terrible pour moi (cf REC et Deux soeurs) j’ai planqué mes yeux. Le reste du temps, je trépigne, je sursaute et je resursaute. Mais je comprends ta réaction (pas si éloignée de la mienne quand j’y pense).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :