Aujourd’hui, j’ai testé pour vous : laisser son portable à la maison

Ouais,

Ça m’a pris comme ça, vendredi de la semaine dernière : le portable est resté à la maison.

Bon, m’enfin, je fanfaronne, mais je dois apporter une petite nuance : je n’ai pas laissé mon portable à la maison.

Non.

Je suis partie à un rendez-vous avant le boulot et je l’ai tout bonnement oublié. Voi-là.

Au départ, j’y ai pas cru. J’étais tranquille dans le métro et je cherchais mon portable pour regarder l’heure. En ce moment, je porte ma veste militaire fétiche. Et qui dit veste militaire dit plusieurs poches. Donc je cherche dans la poche de poitrine droite (là où il se trouve habituellement). Rien. Poche du bas, rien. Poche poitrine gauche, rien et poche du bas rien.

Je me palpe les fesses quelques secondes, le temps de m’apercevoir que je suis en robe et leggings ce jour là et que je n’ai pas de poches arrières dans lesquelles farfouillées. Et donc que je n’ai aucune raison valable de me toucher le cul comme ça dans le métro.

Bref.

Là, je commence à paniquer et je regarde avec une certaine angoisse totale et surdimensionnée   frénésie dans les poches de mon sac.

Rien.

Puis je regarde dans ma pochette fourre-tout, le néant et dans ma pochette de maquillage, pas de trace du mobile adoré. Là je me dis ça y est. Des années d’expériences urbaines aux aguets à se méfier des pickpockets, de métro blindé, de bus collé-serré avec des inconnus, pour me rendre compte que je me suis faite chourée mon portable comme une novice. Sur le coup, j’essaie de relativiser, de me dire que c’est pas bien grave et que je trouverais bien le moyen de communiquer en attendant d’en récupérer un autre. Puis ce petit côté zen se fissure et là je m’énerve, je rumine, je me demande quand est ce que cela a bien pu arriver putain. Puis je me dis que bordel de fuck, comment on peut me piquer mon portable alors qu’il est tout pourri, ne va pas sur le net et qu’il peut à peine prendre une photo. La vie, elle trop est une chagasse parfois.

Toute dépitée, je me refais le chemin de la matinée en tête et c’est à ce moment là que la lumière fut. Je me revois partir de chez moi SANS le portable. J’ai un doute, mais je ne me revois pas le glisser dans mes affaires. Je me dis que pour en avoir le coeur net, il faut que j’appelle mon chéri et que je lui demande si la "bête" se trouve bien à côté de nos oreillers. Alors je cherche dans mes poches, mon portable, pour lui demander si ledit portable est bien à la maison. Il me faudra quelques secondes de battement pour me rendre compte du côté illogique de la situation. Même chose quelques minutes plus tard quand je voudrais envoyer un texto à mes collègues pour prévenir que j’arriverais un peu plus tard que d’habitude et qu’ils peuvent m’attendre pour déjeuner. Je fouille dans mes poches et rebelote, nan, je peux pas envoyer de message.

Alors est ce qu’il m’a manqué, la réponse est non, oui, un chti peu. Hormis mon toc (assez inquiétant et répétitif il faut bien l’avouer) de vérifier que l’appareil est dans ma poche, je n’ai pas eu l’impression d’être coupée du monde (en même temps, je l’ai quand même dit sur facebook que je l’avais oublié et c’est pas comme ci j’avais un blog, je ne sais combien d’adresses mails et j’en passe pour communiquer). J’ai tout de même eu quelques accès d’anxiété prononcée me disant qu’une chose terrible avait pu se passer et que j’étais injoignable et que je m’en voudrais toute ma vie d’avoir osé oublier mon portable, le jour où il ne fallait pas. TOUTE ma vie. Oui. Passés ces épisodes de mini-stress, je me sentais par moment soulagée de ne pas l’avoir. Au fil de la journée, j’ai fini par vraiment intégrer que je ne l’avais pas sur moi et j’avais la sensation d’être un peu plus légère.

Oui, il y avait vraiment quelque chose d’agréable dans le fait de ne pas se sentir reliée continuellement à cette machine. C’était plaisant de ne pas avoir mes réflexes habituelles (regarder les appels en absence, mettre des plombes pour répondre à des textos, envoyer un message à untel etc.) et c’était surtout très reposant. Est ce que je pourrais recommencer volontairement ? Mmhhh, je ne sais pas. Je crois que c’était juste un acte manqué de plus puisqu’il m’arrive souvent de ne pas entendre sonner mon portable et de parfois l’oublier dans le fond de mon sac. Dans le fond c’est la présence rassurante de l’appareil qui me manquait, juste une "petite" habitude dont j’aurais pourtant beaucoup de mal à me défaire.

About these ads

11 réponses

  1. [...] aussi que ce jour là, j’ai ENCORE oublié mon portable chez moi et que du coup je ne pouvais pas prévenir de mon retard. Sauf en [...]

  2. Allo Allo y’a quelqu’un !!!?? Hiii alors moi c’est marrant car je ne suis pas du tout une accro du portable ! Je m’en passe très bien et je ne panique pas du tout à l’idée de pas l’avoir proche de moi !! Mais quand même on à une facheuse tendance à le chercher ou se demander comment nous allons faire sans !! Mais comment faisions nous avaaannntttttttt !!

    1. Tu es bien chanceuse de ne pas y être accro ma Marielle et je me demande tout le temps comment on faisait avant. Bah c’est vrai quoi, on se donnait rendez-vous, on arrivait plus ou moins à l’heure et pis c’est tout, maintenant entre les textos et les "je suis là dans 10 minutes, désolée" on a modifié nos habitudes.
      Bisous ma Belle !

    1. Génial, tu m’as appris un mot, je vais le ressortir ça sera trop stylé dans une conversation, merci !

      1. HA HA HA De rien ;-) bonne soirée

  3. Je suis une grande accro à mon téléphone portable, mais le jour où je suis parti en week-end sans mon chargeur, j’ai dû m’occuper autrement et ça m’a fait du bien!

    1. Hello Gerry !
      Ouais c’est clair que ça fait du bien de s’occuper autrement. C’est reposant !
      Merci pour ce petit mot, bonne journée !

  4. Ca m’est arrivé UNE fois ! Et ce n’est pas prêt de recommencer !

    1. Ha ha ha, Colinette aka l’accro du portable (comme nous toutes hein)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 121 followers

%d bloggers like this: