Encore un EVJF de toute beauté


Hé ouais.

Si vous lisez le blog assez régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai assisté à un mariage au mois de mai. Étant témoin du marié, j’avais eu la chance de pouvoir assister à son enterrement de vie de mec. Étant amie avec la mariée, j’avais également pu participer à son EVJF.

Cette année, je suis chanceuse car dans ma bande de copains, il y a un autre couple qui s’est décidé à franchir le pas. Donc qui dit futur mariage, dit EVJF.

C’était donc reparti pour une après midi et une soirée de folaïe pour un nouvel EVJF, un peu différent de ceux que j’ai pu faire précédemment.

Samedi, nous sommes allées récupérer la future mariée chez elle. Quand elle nous a vu débarquer avec de grands sourires sadiques, elle ne semblait bizarrement pas très tranquille, mais on a tout de même réussi à ce qu’elle nous suive la bouger pour qu’elle se prépare en 5 minutes afin que nous décollions au plus vite.

S’en est suivie une course folle dans le métro pour pouvoir arriver à la 1ère animation à l’heure : Démasquez Paris. Le principe se trouve entre un Cluedo géant et une visite de recoins parisiens méconnus. Après avoir observé la scène de crime, on se jette dans une enquête palpitante sur les traces de différents indices afin de découvrir l’identité de la ou du meurtrier(trière) dans un temps limité. Toutes les équipes sont en compétition et l’intérêt c’est d’avoir le score le plus élevé (à la fin de toutes les sessions, on est sélectionné pour éventuellement gagner un voyage à Ibiza).

Je ne suis pas une grande compétitrice, mais j’apprécie de me lancer des défis et là j’avais vraiment envie de trouver tous les indices. Pour que le jeu soit plus palpitant, notre groupe de filles s’est séparée en 2. Sachant qu’il y avait un total de 16 groupes ce jour là en compétition. Moi et mes copines étions très motivées, seulement dès le début de l’enquête, nous avons perdu du temps et du coup cela nous a bien handicapé pour la suite.  Et puis dans ce genre de jeu en équipe, il faut aussi savoir discuter normalement sans s’énerver ou sans vouloir absolument avoir raison…hum…et là encore difficile de ne pas perdre du temps. Et puis je ne sais pas si c’est la chaleur, la course effrénée pour arriver à temps ou le stress d’avoir perdu BEAUCOUP de temps au début, mais nous n’avons pas réussi à finir le parcours dans le temps imparti. Il est vrai que notre arrêt, de plusieurs longues minutes dans une délicieuse boulangerie pour déguster de bonnes pâtisseries 20 minutes avant la fin, n’est peut-être pas totalement étranger à notre défaite (nous sommes arrivées dernières, n’ayant pas pu rassembler tous les indices). Mais ensuite, quand il n’y avait plus cet enjeu de tout trouver, je dois dire que j’ai davantage profité du parcours et que je me sentais vraiment beaucoup plus détendue et plus alerte pour regarder ces coins parisiens méconnus. M’enfin, comme vous pouvez le constater ci-dessous, notre défaite ne nous a point fait perdre nos magnifiques sourires :

Ma foi, j’ai beaucoup apprécié ce jeu et je le recommande à tous ceux qui aiment résoudre des énigmes, les compétiteurs et compétitrices, aux personnes qui souhaitent découvrir ou redécouvrir des coins parigots et aux curieux qui voudraient faire une enquête en temps réel.

Ensuite, nous sommes allées nous sustenter et prendre l’apéro chez l’une des filles. Là bas, ma copine a reçu de bien jolis présents. Des petits cadeaux liés au bien-être, un magnifique collier ainsi que quelques cadeaux se référent à des clins d’œil et délires amicaux. Nous avons également fait croire à la mariée qu’un Chippendale tout en muscle, tout huilé et seulement vêtu d’un string, allait débarquer. Au départ dubitative, notre insistance et nos airs mi amusés-mi sérieuses l’ont un petit peu affolée. Une nouvelle convive a débarqué, cachée dans l’obscurité, nous avons fait une mini mise en scène pour introduire son arrivée et c’est là que l’angoisse est apparue dans le regard de ma cops car elle a cru pendant un instant fugace, mais flippant que c’était son « fameux » strip-teaser qui débarquait pour lui faire un grand show mouaah ah ah.

 Nous nous sommes ensuite mises en route pour l’un des restos préférés de la demoiselle : Moussa l’Africain situé Porte de La villette.  L’endroit est très joli et il y a des tables spéciales groupes. Les plats typiques de la cuisine africaine (Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire), ma ma mia, un délice pour les yeux et la bouche. Et moi qui apprécie les bonnes assiettes, c’est ultra copieux ! (à notre tablée, personne n’a réussi à finir son plat). Seul bémol, l’attente pour les plats, trop longue, je crois qu’on a attendu au moins 45 minutes. Même si cela valait le coup, c’était vraiment tout much. M’enfin, ce fut délicieux, tout cela accompagné en musique. Nous avons donc passé un moment agréable.

Je pense que cet EVJF était comme elle le souhaitait, pas de déguisements foufous, mais des instants délirants, des copines au taquet, d’autres qui malheureusement n’ont pu être là, mais qui se sont bien manifestées via texto pour partager un peu de cette journée. De la rigolade, de la gaudriole et de bons moments partagés, voi-là ! Les témoins n’ont pas démérité pour offrir un moment inoubliable à cette délicieuse demoiselle. La future madame, était ravie et nous aussi 🙂 !

* site web de Démasquez Paris : http://www.demasquezparis.com/

*site web du restaurant Moussa l’Africain : http://www.moussalafricain.com/

Publicités

6 Réponses

  1. Chouette ta description du jeu, mais bon faut quand même avertir les gens que ce type de jeu (comme le monopoly) a un peu tendance à faire réveiller les pires instincts de compétition de chacune et que du coup la promenade peut vite dégénérer en crêpage de chignon!! rappelle-toi l’épisode aquatherms….! 🙂

    1. Roh bah oui, mais quand même on en était pas là, on était pas d’accord, mais on ne s’est pas engueulé. J’ai ressenti qu’on s’était énervé…pas entre nous, mais plutôt contre ce fichu aquatherms que nous ne trouvions pas. J’ai un côté compétitrice, mais j’aimerais justement ne pas avoir ce réveil de bas-instincts qui me rend mauvaise joueuse.

      1. Idem pour cet esprit de compétition que je pensais avoir lâché avec mon ancienne vie et j’ai été asmal surprise qu’il revienne autant au galop et tout ça juste pour une histoire de jeu de piste!
        Comme quoi les vieux schémas reviennent dès qu’on a le dos tourné! 🙂

        1. C’est l’intérêt de ses vieux schémas aussi, se rendre compte qu’ils subsistent encore un peu, mais que l’on a tout de même avancé 🙂

  2. Le concept du jeu de piste est canon !

    1. Ouais tu as vu ça, so cool (bon même s’il faut avoir de bonnes qualités d’enquêtrice ce qui n’est pas vraiment mon cas…hum).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :