A la recherche du nouveau maillot de bain

Avec mes vacances qui se profilent, je commence depuis quelque temps à me dire qu’il faut que je me trouve un maillot de bain de toute beauté.

L’année dernière, j’étais partie en Charente-Maritime et je m’étais un chouia baignée (en vrai je m’étais mangée toutes les vagues de la terre et ayant eu marre de me retrouver la tête sous l’eau, je m’étais auto-rapatriée sur la plage pour ne plus faire trempette) et du coup j’avais enfilé mon maillot de bain pour quand je vais à la piscine (2 fois par an) ne jugeant pas nécessaire d’en racheter un.

Mais là, j’ai de vraies vacances vois-tu, je pars à la mer donc je me suis dit qu’il me fallait un maillot digne de ce nom. Sachant que la recherche d’un maillot à ma taille et l’essayage me fichaient déjà quelques angoisses.

Et donc c’est avec une joie indescriptiblement inexistante que je me suis lancée dans la recherche du maillot perfecto pour mon body.

D’abord, j’ai essayé de feinter le passage par la cabine d’essayage. Je suis allée voir sur les sites en ligne de VPC, si j’y étais. Désillusions en série. J’étais là : oh, mais qu’il est beau ce maillot, voyons voir s’il y a ma tai…arf bordel de merde épuisé…c’est pas grave, je vais regarder pour celui-là…c’est épuisé…PUTAIN ! Et ainsi de suite. En résumé, je trouvais un maillot, mais ma taille était toujours épuisée.

Ensuite, je suis allée chez mon pourvoyeur officiel de fringues hype, toi même tu sais de qui je parle si tu me lis souvent : H&M. Et là mes aïeux, ce fut un festival de couleurs très, hum criardes, voire fluo qui aurait fait de moi une cible de choix pour les requins à 1km à la ronde (bon, même si en vrai les requins sont miro, mais vu la couleur il me capterait), des imprimés d’une classe très subtile (ô ironie) qui me donnerait autant de glamour qu’une Kim Kardashian et des maillots parfois dotés de franges ou d’autres froufrous me faisant me demander frénétiquement : mais enfin, POURQUOI ?

Bon, je suis un peu beaucoup mauvaise langue parce qu’il y avait quand même des maillots pas trop mal, mignons, avec de belles couleurs et qui aurait fait de moi une belle naïade de la playa. Mais seulement au niveau de la poitrine, c’était vraiment trop petit. Et puis si tu savais le nombre de déconvenues de haut de maillot que j’ai pu avoir, j’en parlais déjà dans mon post de l’an dernier sur la Charente (mes seins ont eu la fâcheuse tendance de sortir avec perte et fracas de mon haut de maillot à plusieurs reprises, à la vue de tous forcément, sinon cela ne serait pas drôle). Du coup quand j’essaie un maillot de bain, je sautille dans tous les sens voire si ma ravissante poitrine se sent bien là où elle est.

Après ces essayages manqués, je ne me suis pas démontée et je me suis dit qu’il fallait encore essayer d’autres boutiques. C’est comme ça que je suis arrivée au Monop et que j’ai vu plein de maillots, simples, parfois fleuris (beuh), mais des modèles très jolis. Maillot de bain 1 ou 2 pièces. J’ai pris les deux, mais mon choix était déjà fait, pour cette année, je ne voulais que du 1 pièce. Pourquoi ? Bah mes complexes pardi, j’avais pas envie de passer mon temps à la plage à camoufler mon ventre rempli de fromages, de pâtes et de bonne huile d’olive (miaoumiam je pars en Sardaigne). Et puis je sais que j’aurais été gênée à cause de mes chtis bourrelets. Alors du coup, cette année je mise sur le 1 pièce. Toutefois, je veux bien dissimuler quelques uns de ce que je pense être « mes défauts », mais je ne veux pas non plus passer mon temps à la plage en paréo et en faisant l’aller-retour mer-serviette en courant. Pour moi la plage, c’est l’occasion de se détendre, de découvrir ma belle peau pour prendre encore plus de couleurs, de jouer et papoter avec les copains, de faire l’étoile de mer, de se la péter avec les lunettes de soleil, de commencer ce livre que l’on oubliera (ou pas) vite fait après les vacances. Un bon lâcher prise en somme. Du coup en farfouillant chez Monop, j’ai banni les maillots de bain unis (trop tristes), tout noir (oui d’accord, c’est bon pour la silhouette, mais on n’est pas à un défilé de mode) et qui ne soutenaient pas suffisamment la poitrine. C’est ainsi que j’ai fini par trouver mon maillot de l’été :

TA DAH :

Très basique, mais avec de jolies rayures, un décolleté qui en montre suffisamment, mais juste ce qu’il faut pour que j’ai un peu de sexiness à la plage et qui ne cache pas non plus tout ce que mon corps peut révéler de sympathiquement agréable (mes fesses toniques, mes clavicules, mes épaules, ma nuque etc.).

M’enfin, voilà je l’ai, je le garde et je suis ravie de ma trouvaille et de ne pas encore passer encore du temps à me galérer avec ça.

Je suis prête pour la playa !

Et alors, vous êtes à la recherche d’un maillot ou ça y est vous êtes armé(e)s pour fendre les vagues ? 🙂

Advertisements

6 Réponses

  1. Bien moi je vais en Bretagne donc la question ne se pose pas fait tellement froid dans la flotte que le maillot de bains reste au placard ….. et ça m’arrange bien vu mes complexes mais alors par contre j’adore regarder les maillots dans les magasins les flashys les fleuris les pois les froufrous bref tout ceux que je n’oserais jamais porter !! En tout cas celui que tu as choisis moi je l’aime beaucoup il est vraiment chouette !

    1. Merci Marielle !
      Roh c’est dommage que tu ne te dévoiles pas à la playa. Je te vois bien avec des maillots mignons et fantaisistes de pin-up avec des pois, de jolies couleurs. Un jour peut-être ? 🙂 (tu as déjà franchi avec brio « l’épreuve de la jupe » et ça te va très très bien, alors un jour le maillot aussi maybe).
      Après je te comprends, c’est un lieu super pour se détendre, mais c’est aussi là que l’on se dévoile le plus physiquement et ce n’est pas évident, mais possible.
      Je te fais des bisous et je te souhaite une bonne journée !

  2. Félicitations, il est hyper chouette! Je suis passée par là l’année dernière…

    1. Merci Ness ! Je crois que cela ou c’est un passage obligé pour beaucoup d’entre nous 🙂

  3. c’est hyper dur de trouver le bon maillot de bain, je trouve jamais à mon goût sauf une fois les soldes terminées 🙂

    1. OUi c’est clair, c’est dur, je suis contente d’avoir pu trouver en période de soldes. Mais d’habitude, je suis comme toi, je trouve après :-).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :