Mais comment font les gens qui…

Tu le sais (ou non d’ailleurs). Je suis une fille pleine de bizarreries J’ai souvent parfois des questions inattendues existentielles en tête.

Un truc se pointe dans mon champ de vision et pif, paf, pof, je m’interroge. Comme la dernière fois. J’étais en chemin vers une gare RER quand je croise une jeune femme brune en mode working girl qui rentre du bureau.

Une silhouette élancée, un jean skinny noir, une petite veste et un petit top blanc, simple, mais très seyant et des petits talons. En plus d’avoir une longue cascade de cheveux noirs, beaux et soyeux (nan, j’ai pas touché, mais croyez-moi elle avait des cheveux soyeux), la fille, elle sent bon. Un parfum ni trop fort, ni trop faible, mais qui a attaqué mes narines à son passage, me faisant penser que 1) j’aurais voulu connaître le nom de ce parfum et 2) what the fuck comment ça se fait qu’elle sent aussi bon à cette heure tardive de la journée !!!

De là, je me suis demandée : mais comment font ces filles pour rester parfumée all day long. Ok, elles se parfument au cours de la journée, mais tout de même. Moi aussi, je le fais, mais moi, mon parfum se fait la malle à un moment ou à un autre. Et après bah soit je sens moi, soit je sens rien, soit je pue turlututu. Voi-là.

Ensuite, je me suis amusée à regarder les gens que je croisais et je me suis faite une petite liste non exhaustive des interrogations qui me sautent régulièrement au cerveau :

je me demande toujours comment font certaines femmes, collègues, ex-collègues pour marcher TOUTE la fucking journée avec des talons de 5 à 12 cm. Elles sautillent, galopent dans les couloirs, montent les escaliers, restent debout longtemps. Moi je le fais hein, certains jours ça passe et d’autres non. Et ces jours là, je ne sais pas pourquoi, mais mes pieds ne supportent plus et je me mets à marcher comme une nénette sérieusement alcoolisée qui aurait en plus chopé des hémorroïdes (charmant tableau oui je sais). Donc moi je voudrais le secret qui me transformerait en déesse de la mort qui tue de la chaussure à talons.

Je m’interroge aussi sur ce phénomène du vêtement blanc immaculé. Il faudrait que l’on m’explique comment font certaines personnes pour porter des chemises, des pantalons, des blousons etc. de couleur blanche et surtout comment ils font pour que ce blanc reste aussi immaculé comme dans une pub pour de la lessive. Et cela même si ils sont à une soirée avec plein de monde, où l’alcool et les petits fours coulent à flots. Parce que moi, si je mets un truc blanc, l’alcool et les petits fours arrivent sur ma robe/jupe/pantalon. Bref, la gravité et ma maladresse ne se font pas prier pour que je me retrouve avec une tache bien voyante (généralement au niveau de mes nichons) qui ne part ni au savon de marseille, ni avec un autre produit nettoyant. Alors je reste là avec ma tache pas glam du tout, je discute, je ris, je socialise tout en me disant intérieurement que les gens me prennent pour une cradingue qui ne sait pas manger ou boire proprement.

Rien à voir avec la choucroute, mais je me demande aussi l’intérêt des collègues qui vous sortent toujours quand vous rentrez de week-end ou de vacances et qu’il pleut : eh bah alors, tu nous as ramené la pluie, hein. Et puis des fois que vous n’auriez pas compris sa blague, ladite collègue trouve le moyen de vous le répèter 5/6 fois dans la journée et le reste de la semaine, hilare, comme si c’était la meilleure chose qu’elle avait trouvé à vous dire pour votre retour.

Mouais et aussi, comment ils/elles font celles et ceux qui restent « dignes » alors qu’ils font leurs courses pour la semaine et qu’ils ramènent leurs gros sacs de courses chez eux. Ils sont équilibrés dans leur démarche, ça ne penche pas plus d’un côté ou de l’autre, ils marchent vite et en plus ils ne s’arrêtent pas une seule fois pour reprendre une prise sur leur sac. Perso, quand j’ai plein de sacs, ça déborde de partout, j’en perds un, il tombe, je me baisse pour le récupérer et pendant ce temps, il y en a un autre qui se fait la malle. Et je dois m’arrêter tous les 200mètres pour réajuster les sacs sur mes poignets. Je me scie les doigts, je grimace. Au bout d’un moment, il y a toujours un trou dans l’un des plastiques, je dois changer les courses de place. Et je finis cahin caha par regagner mon chez moi tout cela sous le regard hilare de mes voisins et qui me regarde mi-désolé, mi-amusé. Je cherche toujours la solution pour avoir l’air vraiment très dinstinguée avec mes sacs plastiques et mes rouleaux de papier cul sous le bras.

M’enfin, j’en ai encore moults des questionnement subversifs comme ça, mais je te les soumettrais peut-être une autre fois. Et toi alors, est ce que tu as des questions existentielles sur la manière de faire des gens ?

Advertisements

28 Réponses

  1. Pour le parfum, je les soupçonne d’avoir un truc genre les pschitteurs d’ambiance de maison détourné… Toutes les 10 minutes, hop, un pschit!!

    Pour les talons, pas de secrets : la tête haute, la cuisse fière, le regard droit devant et te prendre pour une diva du 12cm. La douleur c’est dans la tête, une fois passée au dessus, tu les démontes toutes avec tin déhanché et c’est dans la poche!

    Pour les courses, ben euh.. Et si tu investissais (ou alors tu te faisais) un sac en tissu, rembourré au niveau des poignets, qui elles seront suffissament grandes pour les caler sur l’épaule?? 😉

    1. Mais oui pour le parfum, c’est ça, c’est le pschitt d’ambiance détourné, toutes les 10 minutes pschiiiitttt et on en parle plus. Lol 😀
      Han, mais la posture diva j’ai essayé, parfois ça passe, je suis la queen de la talonnade et puis parfois je descends un trottoir et paf je me tords la cheville.
      Pour les courses, en fait j’ai des sacs avec les anses rembourrés, mais je les oublie assez souvent. Donc bon, mais c’est clair qu’il existe moults solutions.
      Bisous Ptite Lilie et bonne journée !

  2. Si tu résous le mystère du parfum qui tient toute la journée, merci de faire suivre 🙂
    J’adore, comme d’habitude!
    Bises

    1. Oki, oki je te mettrais sur le coup ;-).
      Bises !

  3. Toutes tes questions je me l’ai ai posée un jour !! ……..
    ( Heu je sais pas si je cause bien français là ? Pourquoi il y’a des gens qui font jamais de fautes d’orthographes??)
    Bref pour l’odeur de fleurs toutes fraiches que l’ont vient de cueillir toute une journée.
    Pour le blanc sans tâche, ou plus blanc que blanc faut mettre des lunettes de soleil pour pouvoir admirer.
    Pour les sacs qui te scient pas les doigts ou qui ne déboulent pas par terre avant ta porte d’entrée.
    Pour les femmes à l’aise sur des talons haut perchés en ayant l’air d’être dans des pantoufles.
    Moi Je me dis qu’une seule choses !!!!!!!!
    Il y a des femmes venues de la planête  » Prout Prout odorante, à l’aise je le suis je le reste, je suis une blanche colombe immaculée  »
    Bisouuuuussssssssss

    1. Ha ha, dis toi que même Bernard Pivot, ça lui arrive de faire des fautes d’orthographe, Mariellou. Du moment que l’on te comprend c’est l’essentiel. La planète « Prout prout odorante », mais c’est bien sûr, comment n’y avais pas pensé avant (j’adore cette expression).
      Bisous !

  4. Pour les talons, je sais que certaines femmes planquent dans leur sac des ballerines ou n’importe quelles chaussures plates pour remplacer les machines à torture qu’elles ont aux pieds en fin de journée. Mais la journée au bureau, elles sont toutes belles sur leurs hauts talons.
    Moi perso le parfum, j’ai horreur de ça, sur moi comme sur les autres. Surtout sur celles qui ont la main lourde et qui donnent envie de vomir. Genre les mamies, elles n’ont plus d’odorat alors elles s’aspergent des litres et des litres, sans se soucier d’incommoder les autres dans les transports en commun. Un parfum, pourquoi pas, mais un discret quoi. Sinon je sais que les eaux de parfum tiennent plus longtemps que les eaux de toilette.
    Je suis aussi une nana qui se balade avec des fringues pleines de poils de chats, même en brossant mes vestes avant de sortir, mais à vrai dire, ça ne me dérange pas plus que ça. Je n’achète que très rarement du blanc (je trouve que ça me donne l’air malade), comme ça j’ai pas le souci de me demander comment faire pour que ça reste plus blanc que blanc lol.

    De toute façon en général, quand je marche dans la rue, j’évite de regarder les autres. Comme ça, j’évite de me dire que je suis pas assez bien par rapport à eux :). Bon c’est aussi parce que je me dis que si je ne regarde personne, je deviens moi-même invisible.

    1. Oui les ballerines, c’est un grand classique. Machines à torture lol.
      Les eaux de parfum tiennent plus longtemps, hé mais je découvre plein de choses aujourd’hui :-). Ha ha, mais laisse donc les pauvres mamies enfin (tu as vu le bref avec une grand-mère ? ils en parlent du surplus de parfum).
      Les poils de chat sont un fléau, je me suis aussi habituée, ça ne me dérange pas non plus.
      Je peux pas m’empêcher de regarder les gens vivre, je suis trop passionnée par l’humain, pour ne plus le regarder.

  5. Lol
    g bien ri!
    le bon cote de tt ca c’est qu’en tant que francaise tu t’en rends pas compte mais t formee a avoir la classe inernationale. Vas ds n’importe quel autre pays et tu verras les compliments tomberont : ah l’elegance! ah tes cheveux! tt ca parce que tas les bons produits dermatos made in france.
    L’autre truc c d’etre en mode diva: genre la star c moi. et la tu marches pas tu defiles, tu souris pas tu rayonnes et les gens y savent meme plus ce que tu portes et sur quoi tu marches.
    et enfin pr les courses y a le caddy voyons! super cool, super pratique, maintenant y a meme avec des petites roues en plus comme ca ils grimpent les marches ts seuls. adieu sacs qui scient les mains!!

    1. C’est dingue quand on y pense, ce « cachet » dont disposent les françaises. C’est vrai qu’on a la classe, mais ça me fait toujours bizarre de me dire qu’à l’étranger nous sommes perçues comme chic. Parce que c’est pas comme si les françaises ne se baladaient pas en jogging ou en pyjama quand elles vont chercher leur baguette (oui, oui, moi je le fais). Ok nous sommes glam, mais comme d’autres européennes, non ?
      Pour le caddie, j’ai eu de très très grandes mésaventures avec des caddies, ça a été la cata et depuis j’ai du mal avec cet instrument de torture. Mais c’est vrai que c’est mieux qu’un sac qui scie les doigts :-D.
      Bisous Myriam !

  6. Tout ça me fait penser à la réplique de Gérard Lanvin dans  » Marche à l’ombre « , quand Michel Blanc lui dit un truc du genre  » je sais pas comment tu fais  » en voyant Lanvin attraper une casserole très chaude et Lanvin qui lui répond  » ben tu vois, je me brûle « ; C’est pareil pour les filles à talons hauts, tu pourrais leur demander  » je sais pas comment vous faites » elles te répondraient,  » ben tu vois, on a des ampoules, le mollet raccourci, le dos en compote, et les ^pieds en feu »:-)))

    1. Ha ha, tu me fais rire P’tite Madeleine. La réplique de Marche à l’ombre, c’est vraiment très bon. Et ta déduction pour les filles à talons, ha ha merde quoi, c’est fendard ! Je kiffe !
      Bisous !

  7. Trop drole ton article, et 100% vrai pour moi aussi!

    1. Merci Josie, ha ha toi aussi tu te scies notamment les doigts avec les sacs plastiques, je suis rassurée ;-).
      Des bises !

  8. t’as résumé toutes mes questions surtout celles des filles qui restent tout le temps parfumées je me dis qu’elles l’ont dans leur sac le parfum…

    1. Oui elles ont certainement le parfum dans le sac, mais comme je disais précédemment, moi aussi, mais bon ça n’a pas le même effet 😉

  9. Waouh on a presque les mêmes questions toutes les deux !
    Idem pour la pluie et le soleil, qu’est ce que ça peut m’agacer. J’ai une collègue la matin elle rentre dans le bureau en touillant son café elle dit bonjour et puis : oh il fait pas beau aujourd’hui.
    Pour le parfum, il paraît que si tu ne sens plus ton parfum c’est qu’il te va bien. Je ne sens plus le mien mais on me dit toujours que je sens bon…

    1. Hey les grands esprits se rencontrent.
      Pour ta collègue, je compatis. C’est dur d’amorcer une conversation avec ça :-). Pour le parfum, tu dis quelques chose de similaire à Gaelle alors je vais me dire que oui c’est ça, je ne le sens plus, mais il sent encore.
      Bises !

  10. Moi je ne me pose plus ce genre de questions, ça relève de la torture/du sadomasochisme.
    Je suis une cracra qui mange comme un petit goret, c’est un fait aussi j’adapte ma garde robe en conséquence. Je commence à sentir le rat musqué en fin de journée ? J’ai toujours de quoi me rafraichir en cas de besoin.
    Et voilà comment les autres pensent que je suis une déesse … ou pas !

    1. J’ai un côté sadomaso c’est sûr. Hiiiii, bienvenue dans le club des gorets. Bah moi le problème c’est que j’ai l’impression que mon odeur de rat musqué se mélange avec celle du parfum (mouah c’est glam, isn’t it ?). Je te félicite pour arriver à faire ressortir la déesse à l’intérieur de toi. Je te félicite une nouvelle fois pour tes good news professionnelles 😉
      Bises !

  11. Pour le parfum je crois que c’est tout simplement qu’on ne le sent pas sur soi. Moi ça m’énerve parce que j’adore mon parfum, mais dès le début de la matinée, je ne le sens déjà plus. Pourtant comme il arrive qu’on me fasse remarquer qu’il sent bon, je me dis que les autres doivent le sentir quand même (alors que je n’en remets jamais dans la journée).
    Quant aux vêtements blancs, j’ai laissé tomber l’idée d’en acheter un jour : je suis vraiment vraiment trop maladroite pour ça 😉

    1. Hello Gaelle !
      Tu sais quoi, je vais garder ta théorie du parfum que l’on ne sent plus à partir d’un moment, ça doit être pour ça qu’au bout d’un moment (5 minutes très exactement) j’ai l’impression qu’il m’a déjà quittée. Comme ça j’arrêterais de psychoter en me disant que putain de fuck, je pue là c’est sûr.
      Les vêtements blancs sont le fléau des maladroites (et inversement) qu’on se le dise 😉

  12. J’adore !! Je te rassure : moi aussi je n’ai aucune dignité avec mes sacs de courses, moi aussi j’ai toujours des taches quand je suis en blanc (ce qui, du coup, n’arrive jamais), je râle au bout de 5 minutes quand j’ai mis des talons (jamais de 12 d’ailleurs) et au bout de 5 minutes, mon parfum ne sent plus. Quel est le mystere de ces femmes parfaites bordel ?!

    1. Ha ha oui, voilà tu me rassures bien là. Je crois que le secret des femmes parfaites, c’est juste qu’en vrai ce sont des fucking robots ou bien elles sont control freak, je ne sais pas. En tout cas, elles sont fourbes parce qu’elles ne révèlent jamais leurs secrets. La vie est trop injuste des fois.
      Bon après-midi !

  13. « le secret qui me transformerait en déesse de la mort qui tue de la chaussure à talons »
    Des chaussures bien équilibrées, c’est là tout le secret !^^
    Foi de nana qui portait constamment des talons de 10 ou 12 (voire 15 même !)

    Sinon si tu trouves le secret des fringues plus blanc que blanc, je prends, surtout si t’as deux chiens. Ici c’est impossible. Comme le noir sans un poil ou sans un cheveu. Même en brossant mes fringues et en les mettant pile avant de fermer la porte de la maison, il y a toujours un poil de la grosse (elle ça se voit pas trop, elle est noire) ou du nain (lui c’est chiant parce qu’il ne perd que des poils blancs) qui s’accroche dessus !

    1. Kikou Memy !
      Alors tu aiguises ma curiosité, sur quels critères je me base pour trouver des chaussures équilibrées ? Je veux être une déesse du talon :-).
      Pour les poils d’animaux, j’ai le même souci avec mon chat tout blanc, il laisse des poils partout. Avant de partir, je lui fais toujours un petit câlin et je me retrouve toujours repeinte de ces poils de la tête au pied. M’enfin, je l’aime quand même.
      La grosse et le nain, c’est mignon.
      Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :