Elle a souri

J’étais au Franprix pas loin de chez moi pour choper quelques ingrédients pour l’instant « Cookie time » au boulot.

Le « cookie time » c’est lorsqu’une gentille collègue (moi) amène des cookies (faits maison) au bureau, pour faire plaisir à ses collègues. Mais soyons honnête, l’intérêt du cookie time réside aussi dans le fait que les gâteaux c’est trop bon et que j’en boulotte pas mal avant qu’ils arrivent à destination.

Bref. La vraie raison : c’était pour l’anniv de ma super collègue. Remember, elle avait fait un gâteau au chocolat pour mon anniv et vu que j’aime bien rendre la pareille et que nous sommes deux bonnes gourmandes, je lui avais promis de lui ramener des cookies faits maison pour l’occasion.

Donc j’étais au Franprix et je me baladais dans les rayons à la recherche de mes petits ingrédients secrets pour réaliser des cookies de la mort qui tue. Après avoir chopé ce qu’il me fallait,  je vérifiais de manière quasi obsessionnelle si je n’avais pas zappé la plaquette de beurre, les oeufs et me demandant s’il me restait la bonne quantité de farine à la maison.

Prise dans mes considérations culinaires existentielles, je m’installe dans la file d’attente de la caisse. Pendant ce temps, je vérifie pour la 18ème une énième fois que j’ai tout ce qu’il me faut. J’avance, la recette à la main et me retrouve devant la caisse. Je souris et dis bonjour à la caissière. Elle me rend mon sourire et me dit bonjour. Elle est en train d’attendre pour encaisser le client précédent. C’est alors que son regard se pose sur ma petite recette de cookies. Elle commence à passer mes articles tout en la déchiffrant attentivement. Je lui explique que c’est une très bonne recette, que je devrais peut-être pas le dire aussi fort, mais que c’est sûrement la meilleure. Elle rit. Pendant que je cherche ma carte bancaire et que je tente de mettre mes courses dans des sacs, le plus rapidement possible; je lui tends la recette. Elle la regarde, puis me la tend à nouveau.

Moi : vous pouvez la garder.

Elle : oh merci, mais vous allez en avoir besoin.

Moi : non c’est bon, j’ai la recette sur mon ordi à la maison, alors gardez-là, ça me fait plaisir.

Elle me lance un regard bienveillant. Au moment où je lui dis au revoir, elle me dit dans un souffle : j’adore faire des gâteaux, des petites pâtisseries et je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes. Merci, beaucoup. Vraiment. Elle me fait un grand sourire très chaleureux. Elle me remercie encore une fois et passe au client suivant.

En m’éloignant de mon petit magasin habituel, je me sentais toute chose. Je me sentais toute réchauffée et guillerette d’avoir vu le sourire de cette dame. Et puis je sais que c’est très con, mais j’étais toute contente d’avoir fait ce geste tout simple de donner ma recette. Son sourire et sa gratitude avait été une belle réponse à mon geste. J’avais l’impression d’avoir été « utile » et j’en tirais un sentiment doux et agréable. Je ne sais pas si elle la fera ou non, mais j’aime cette idée de ce petit quelque chose qui se transmet d’une personne à l’autre.

Quand à mon cookie time, si vous voulez le savoir, il a été un franc succès au bureau. Oui ma modestie est partie voir ailleurs si j’y étais, mais ça fait du bien aussi parfois :-). Les gâteaux sont partis en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Mes collègues m’ont fortement encouragée à en ramener très prochainement…c’est à dire dès le lendemain. Je leur ai dit que comme toutes les bonnes choses, il fallait parfois les désirer très fort pour réellement en apprécier le goût. Et que pour mes cookies c’était la même chose.

C’est ainsi que je leur ai sorti la meilleure des excuses bidons pour ne pas à refaire tout de suite une quinzaine de cookies. Bon en vrai, j’en ai refait, mais seulement pour moi et mon chéri ha ha. Pour les collègues, ce sera pour une prochaine et seulement s’ils sont sages, hein.

Advertisements

22 Réponses

  1. C’est pour des petites anecdotes comme ça que j’ai adoré ton blog. Celles où on découvre que t’es une fille super sympa 🙂

    1. Hi, hi, hi roh, mais tu es trop mignonne toi 🙂

  2. Coucou ma belle !!! En plus d’être un amouuuurrrrrrrrrrrrr de gentillesse de sourire tu partages des choses très sympa !!!
    Ayant travaillé dans un magasin de jardinerie je peux te dire que des clients souriants c’est pas vraiment courant mais il en suffit d’un ou d’une pour te faire oublier les 10 autres raleurs !! Pour ex une personne agée un jour ma offert 3 belles roses comme ça parce que j’étais une vendeuse parait t’il souriante et drole ! Elle est venue me l’ai offrir en me disant vous vendez des tas de belles choses florales alors à mon tour de vous en offrir !!
    Bissseeesssssssssssssss je suis contente de retrouver tes petits …. Long (Et tant mieux j’aime ça ) toujours aussi divers !! Heuuu dit donc moi aussi je veux la recette un énorme sourire en deoulera !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! HI IIIIIIIIIIIIIIIII

    1. Salut Marielle !
      Hiiii, merci du compliment.
      C’est très joli ton histoire de rose offerte par cette petite dame. Je trouve ça trop mignon et touchant. Pour la recette, voui tu l’auras aussi et j’espère bien gagner un nouveau sourire :-D.
      J’essaie de la refaire bientôt et je la posterais ici et j’ai l’impression que vous serez beaucoup à être ravies.
      Bisous !

  3. Bravo!!
    J’ai moi-même été caissière, et même si je partais du principe de toujours sourire, pas évident face à des clients cons. J’aurais aimé t’avoir à ma caisse, tu vois 🙂
    Bises

    1. Je me souviens que tu en avais parlé de ton livre. Ha, mais c’est gentil Cla. Je pars du principe que la politesse ne fait de mal à personne et qu’un petit bonjour adressé à une caissière, un chauffeur de bus etc. C’est plaisant pour soi et pour la personne en face, alors autant en profiter !
      Bisous !

  4. bravo et belle action 🙂

  5. Ooooh, j’ai trouvé cet article juste adorable *-*
    Les sourires que j’apprécie le plus sont sans doute ceux des employés des magasins, parce qu’ils doivent être si las de leur journée qu’à mes yeux, obtenir un sourire d’eux est comme une bénédiction 😀 *ta gueule, little miss sunshine*

    1. Roh mais non, vas-y parles Little Miss, ça fait du bien aussi de sortir des mots comme adorable et c’est très gentil pour moi. C’est vrai qu’obtenir un sourire de leur part c’est vraiment très plaisant, je suis d’accord !

  6. Hummmm, et est-ce qu’on pourrait l’avoir aussi cette recette??!! Je suis bien curieuse maintenant!!! Et tu auras un sourire en plus 🙂

    1. Hello Lucie, eh bien oui je ferais un billet spécial recette !

  7. Joli moment…sauf que j’ai faim maintenant 😉

    1. Ha ha, au lieu d’un fondant, je ferais ça au prochain week-end d’anniv, oki.
      Bisous ma bichette

  8. Dis donc, tu crois pas que tu vas t’en sortir comme ça. Moi aussi quand on me donne une recette de cookies qui tuent, je souris.

    1. Ok la Belette, rien que pour de jolis sourires bloguesques, je mettrais la recette en ligne bientôt

  9. Oooooooh ça me rappelle l’heure de la pause dans un de mes anciens boulots, on se réunissait toutes à 11h le matin pour le café-cappuccino et on ramenait souvent des gourmandises faites maison, une de mes collègues étaient supra-douée pour les cookies ! =)

    1. Miam et tu ne le fais plus ? Tu pourrais remettre ça au goût du jour dans ton boulot actuel, tu te ferais bien voir 😉
      Bises !

  10. Si tu veux me rendre joyeuse, n’hésite pas à m’offrir ta recette ! La mienne s’elime. Merci pour tous les sourires que ton article va libérer et son effet papillon. Bizz

    1. Coucou Lulle !
      D’autres personnes semblent aussi au taquet sur la recette, je la partagerais sur le blog à l’occasion. « Merci pour tous les sourires que ton article va libérer et son effet papillon. » j’adore cette phrase.
      Bises

  11. Elle est chouette ton histoire, les petits bonheurs comme celui là n’ont pas de prix ! bises 😀

    1. Roh oui, c’était bien un petit bonheur, merci lheureuse.
      Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :