Instantanés # quatrième prise

Parce que cette rubrique est cool, mais point trop n’en faut, il faut raison garder.

Parce que j’aime bien raconter des histoires de vie.

Parce que se regarder le nombril sans oublier celui des autres, c’est pas mal aussi. Allez on y va !

– j’étais totalement prise par mon imagination débordante en voyant des pétales de roses rouges sur le sol du métro. J’imagine qu’un garçon et une fille sont en route pour aller dîner en ce soir de Saint Valentin. Ils ont une dispute terrible, elle prend les fleurs qu’il lui a achetées et elle lui jette à la figure en hurlant que c’est la dernière fois qu’ils se voient et elle part en courant. Il la rattrape, la prend dans ses bras, tente de la calmer, lui murmure quelque chose à l’oreille. Ils finissent par s’embrasser et reprennent leur chemin. Ils passent à côté de la rose rouge et rient devant ce gâchis floral et s’embrassent une nouvelle fois, puis ils n’y pensent plus.

-je m’amuse devant la capacité des mômes à pouvoir rendre exaltant le plus insignifiant des trottoirs roulants en panne. Une petite, 8/9 ans, hèle son père. Elle est en trottinette et lui désigne le trottoir roulant parce qu’elle veut qu’il l’autorise à pouvoir aller dessus. Il accepte et demande au petit frère s’il veut y aller aussi. Le petit secoue la tête négativement. Sa sœur et le papa le rassure. Il finit par prendre sa trottinette, l’air pas très rassuré et tente de se lancer. Il repart en arrière, il a trop peur. Sa sœur lui dit que tout va bien se passer et qu’il suffit juste de se lancer. Elle y va, il la suit. Ils hurlent comme ils pourraient le faire dans des montagnes russes, puis ils roulent à toute vitesse en se marrant. Le père les regarde, l’air confiant avec une pointe de fierté, les mains sur la taille.

-je fulmine devant l’affirmation de notre dernier petit stagiaire, ce petit collégien nous (moi et ma collègue) soutient mordicus que Justin Bieber est le nouveau Michael Jackson. Devant ce crime de lèse-majesté, je m’étouffe avec ma Chicorée et finis par lui répondre calmement que tous les goûts sont dans la nature, qu’il a le droit de penser ce qu’il veut musicalement, MAIS que putain de bordel de merde il ne peut pas sortir un truc pareil. J’entreprends de me calmer de lui montrer que non, ces deux là, n’ont rien à voir. Justin machin prout danse plutôt pas mal, mais rien à voir avec Michael. Il campe sur ses positions et après de longues minutes à argumenter et pour faire rire ma collègue, je finis par dire que Justin machin est un « puceau pubère » qui n’excellera jamais le génie du King of pop. S’ensuit un blanc de plusieurs secondes (un grand moment de solitude quoi) entre ce petit collégien et moi-même car je me dis 1) il a 14 ans donc il est en pleine puberté, 2) il peut également être vierge  (et je parle pas de signe astrologique), 3) j’ai indirectement insulté ce gosse, non ? Oui. Et là, oh oui là, je ne fais plus du tout la maline et je me sens bien confuse.

-j’aime apercevoir une petite chaussure de bébé, attachée à l’aide de plusieurs lacets sur la poignée du sac à dos d’un monsieur qui s’apprête à rentrer dans le métro.

-j’apprécie cette sensation d’être seule au monde quand je lis un livre dans les transports. Je suis tellement dans la lecture, dans la tête du personnage principal ou dans l’expression des sentiments d’un auteur que je ne remarque pas le monde agglutiné sur les portes, j’oublie parfois même de surveiller mon arrêt.

-j’étais très émue de revoir une ancienne collègue de travail après une longue période de contacts via des mails. J’étais contente de notre discussion. J’étais contente aussi parce que j’ai senti qu’à un certain moment de ma vie professionnelle, j’avais vraiment pris de bonnes décisions et que je n’avais rien à regretter et cette conversation m’a confortée dans cette idée.

-j’aime voir le visage  qui s’illumine, d’une jeune fille  à l’arrivée de son chéri. Il semble ronchon et pas d’humeur à discuter, mais elle est tellement heureuse de le voir, qu’elle semble avoir de l’énergie pour deux.

-je me marre devant la cohue composée uniquement d’hommes devant le fleuriste de la Rotonde des Halles en ce 14 février. Ils sont tous un peu nerveux et regardent avec inquiétude les plus beaux bouquets de fleurs se faire la malle avec leurs nouveaux propriétaires. Certains tapent du pied nerveusement de peur d’être en retard peut-être. D’autres jettent des regards impatients à leur montre. D’autres restent les bras croisés, l’air résigné parce qu’ils savent qu’ils s’y sont pris au dernier moment tout comme la dizaine de mecs qui se trouvent devant eux et qu’en ce jour de fête de l’amour, il ne leur reste qu’une chose à faire, attendre.

-je suis toute chose devant ce couple d’une quarantaine d’années qui s’embrassent langoureusement. Monsieur était en train de parler, quand madame s’est arrêté, a relevé la tête et a pris le menton de son homme pour l’embrasser goulûment. Puis ils reprennent la route et monsieur rigole. Elle lui dit qu’il l’a bien cherché ce baiser. Il rit encore plus fort et lui dit qu’effectivement, il l’a bien cherché et que ça ne lui a pas déplu, bien au contraire. Et ils continuent à marcher en se marrant comme deux gosses.

Advertisements

12 Réponses

  1. Une fois encore je suis fan de tes instantanés 🙂 Je crois bien que c’est ma rubrique préférée 🙂
    Bisous

    1. Merci Cla !
      Des bisous !

  2. lol C’est clair que Justin n’aura JAMAIS le niveau du King of Pop, NEVER NEVER NEVER.
    Je ne comprends même pas qu’on puisse croire le contraire. Ou alors je suis trop vieille pour comprendre.

    1. Non, non, tu n’es pas trop vieille, tu es juste lucide lol. NEVER, NEVER, NEVER !!!!!

  3. Toujours un moment de bonheur ces instantanés et toujours aussi fan !!!! Tout sauf Justin Bieber !!!! Bah pour cet ado faut pas lui en vouloir !! Dans quelques années il se dira mais comment j’ai pu aimer un truc pareil moi ! « Lol !!!

    1. Merci Marielle, ouais dans quelques années, il se dira qu’il a vraiment déconné hi hi hi !
      Bisous !

  4. J’adore, j’aime quand on parle d’amour, de tendresse, de rires d’enfants … Rien de plus à ajouter !

    Si ce n’est ton petit stagiaire, mais bon, la jeunesse est pleine de fraîcheur, un jour il comprendra 😉

    1. Uh Uh, Ptite Lilie, moi j’aime bien tes commentaires cute et tendres 😉
      Un jour il comprendra, oui, pour ma blague et pour Michael

  5. Ouch… Elosya 1 – le puceau pubère 0.
    Il doit se sortir de là. Deux possibilités, il prend des cours de danse pour les Nuls ou se rue sur la première donzelle qui passe. Bravo ! Tu vas passer un beau lundi matin au bureau…
    Biz

    1. Ha ha, nan, mais en fait c’est bon je l’ai revu, il ne m’en veut pas. Enfin, je crois…
      Bisous Lulle !

  6. Un bien joli post … qui sent bon l’amour (sous toutes ses formes!) (sauf pour Justin bieber bien sur … erk) !

    1. Merci Laurie, ha ha ha c’est clair que Justin, on ne peut l’inclure là dedans 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :