Oh crap*, j’ai fait un fashion faux pull

Et tu sais où que c’était ce grand moment de solitude pullesque.

Eh bien ce grand moment s’est produit (attention roulement de tambours) :

Au boulot !!!

Lundi, je m’habille pour aller au travail. Je farfouille dans mon placard et tombe sur un magnifique pull gris clair, très féminin dont j’avais oublié l’existence (maintenant je sais pourquoi). Je l’enfile avec un petit jean, je prends ma grande écharpe très chaude et je pars pour une journée professionnelle de toute beauté.

J’arrive. Je salue mes collègues. J’allume l’ordi, je fais la liste des taches de la journée. Je me fais une petite chicorée (voilà encore un truc de mamie ;-)) et je commence à bosser. Ma responsable arrive. Elle s’installe,  je vais la voir pour faire le point sur un dossier. Quand je rentre, elle est à son bureau, assez loin de moi, mais suffisamment proche pour que je vois son regard partir sur la manche droite de mon pull. On termine la discussion et je me dépêche de retourner dans mon bureau pour zieuter ma manche. Je zieute à fond, mais je ne vois rien de rien.

Ensuite, je vaque à mes occupations tout en jetant des coups d’oeil frénétiques à ma manche et en me demandant ce qui m’a value ce coup d’oeil. La matinée passe, l’après midi se pointe. J’ai oublié cette histoire de manche. Je suis aux toilettes et je me jette un petit coup d’oeil dans la glace et là je vois deux grosses taches grises l’une au dessus de l’autre sur la manche. Je chouine puis je sors fébrile des toilettes et m’engouffre rapido dans mon bureau. Je me sentais toute honteuse avec mes grosses taches. C’est pas faute d’avoir essayé de les planquer avec ma longue écharpe jetée négligemment sur l’épaule droite et tombant comme par hasard sur le bras incriminé. J’ai essayé de planquer avec mes cheveux. Mais comment te dire : j’ai tout bonnement échoué. Et j’ai passé le reste de l’après midi, mal à l’aise. Aussi mal que le jour où je me suis retrouvée la braguette ouverte avec une culotte rose pétante en train de poser des questions à un collègue. Ou comme ce jour où j’ai choisi une magnifique jupe noire dans mon dressing pour un entretien d’embauche et que je me suis aperçue en allant au métro que ladite jupe remontait tellement que ma culotte n’allait pas tarder à se dévoiler à la populace qui n’en demandait pas tant. J’ai quand même évité le pire car ayant l’habitude de partir en avance pour mes entretiens, j’ai eu le temps de repartir chez moi, de me changer et de repartir de plus belle.

Bref, comme précédemment, je me suis sentie bien honteuse, mais aussi énervée contre moi-même de ne pas avoir fait plus attention. J’en ai marre d’être une sorte de Bridget Jones qui peut sortir des toilettes avec la robe coincée dans le legging ou qui va faire un gros trou au niveau de l’entrejambe de son pantalon le jour d’un mariage/d’un premier jour de classe/d’une soirée (ouais ça m’est arrivée dans les 3 situations) ou qui va accrocher sa manche dans une poignée de porte et la déchirer alors que le pull a été acheté 2 jours avant. Et puis parfois je me sens un peu godiche dans l’allure, pas forcément à l’aise dans les fringues que je porte. Je me suis trouvée un style de fringues, mais il y a des jours où je ne sais pas pourquoi je ne me sens pas à l’aise dans les vêtements. Non, moi j’aimerais plutôt être une fille à l’allure irréprochable qui ne serait plus la victime de mystérieuses taches, de trous mal placés ou d’attentats vestimentaires en tous genre provoqués par ma maladresse.

D’ailleurs à ce propos, j’ai lu un petit livre (je vous en parle bientôt) qui parlait notamment du rapport au corps et aux vêtements et l’auteur donnait de petits conseils très simples pour moins se prendre le chou. Du coup, je commence à me dire qu’il n’est jamais trop tard pour être une fille à l’aise dans ses vêtements et qui sait prendre soin de ses affaires. Bref, il n’est jamais trop tard pour choisir des fringues dans lesquels on se sent vraiment bien, préparer ses tenues en avance pour ne pas se retrouver en stress le matin devant la penderie sans savoir quoi mettre, se débarrasser de fringues dont on ne veut plus. Ouais et puis au final, j’ai plus trop envie d’être une meuf irréprochable de la sape hein, parce que bon la perfection c’est trop ennuyeux en fait. Alors je ferais de mon mieux et ce sera déjà pas mal.

*Edit : crap est un vulgaire mot anglais qui signifie merde. Bah ouais j’avais envie de faire du franglais aujourd’hui.

Publicités

20 Réponses

  1. On a la même culotte rose flashy! J’accueillais les visiteurs quand je bossais à Disneyland et une fois mon joli pantalon noir avait gardé la braguette grande ouverte. Rose et noir, ça se voit très bien.

    1. Gros lol pour cet épisode Disney ;-D

  2. Moi, je suis une Madame Style Trop Parfait. Bon, oki c’est un gros mensonge mais j’adore le croire. Le seul moment ou (‘ y’a pas d’accent sur le clavier) je frise la perfection, c’est nue dans mon lit. Heu, non, même pas en fait. Je bave un peu sur l’oreiller de Lover (tant qu’à faire…). Bizz et bonne journée !

    1. Han comme ça tu baves sur l’oreiller et en plus sur celui de ton homme, hé bé dis donc. En même temps, il m’arrive parfois la même chose donc je ne te lancerais pas la pierre.
      Bisous et bonne soirée !

  3. Ton histoire je pense doit arriver à pas mal d’entres nous !!! On est toutes des bridget Jones en puissance !! « Lol » enfin moi je sais de quoi je cause !!!
    Sinon un truc dernierement ! J’ouvre ma porte quand un des petits que je garde arrive !! Et la il s’écriiittttttttttt mais pourquoi tu as gardé ton haut de pyjama c’est pas l’heure de dormir !! OUpsss !!! Moi et sa maman piquant un fard . La vérité sort de la bouche des enfants parait t’il …… Et ils sont intraitable !! « Lol !!

    1. Ha ha, je suis désolée pour ton haut de pyjama, mais elle me fait trop rire ton histoire :-D. C’est vrai que ça a du être gênant pour toi et la mère. Et alors en vrai, il est comment ce « haut de pyjama » ? ;-).
      Bises !

  4. ça m’arrive souvent aussi rassure toi 🙂

    1. Toi aussi tu as une Bridget Jones en toi alors, Miss B. Oui tu me rassures 😀

  5. En tout cas j’adore le jeu de mots de ton titre !
    Que je te rassure, je crois que c’est le genre de situation qui nous est arrivée à toutes 😉

    1. Merci Gaelle !
      Je me rends compte que c’est le genre de trucs qui arrivent à toutes et à tous, mais ça fait du bien d’entendre les autres le dire :-).
      Bises

  6. Ou des trucs tout cons :

    Tu mets un nouveau collant, tu arrives jusqu’à ton entretien sans dégâts et dans la salle d’attente tu essayes de choper un magasine et vlaaa il se file. NAAAAAAAAN ! Je hais les collants trop fins >.<

    Ou l'autre truc qu'on oublie toujours :

    La culotte/string/boxer qui dépasse trèèès légèrement du pantalon alors que ton sweat est trop court dans le dos.. Personne n'ose te le dire, tout le monde le voit, sauf toi.

    1. Bonjour Vi’ !
      Ha ha, mais oui le coup du collant et la culotte qui dépasse c’est pas mal non plus (surtout pour la culotte car tout le monde l’a remarqué, mais personne ne va te le dire, dur).
      Bonne soirée !

  7. Comme tu as si bien conclu, c’est pas drôle d’être parfaite! et puis préparer les vetements la veille pour le lendemain, on n’a pas que ça a faire, on a des blogs! lol

    1. Ouais la perfection, c’est nulle ! Et puis c’est vrai ça on a des vies bloguesques passionnantes hein. Alors bon pas de temps à perdre 😉
      Bises !

  8. Moi aussi, j’ai déjà eu droit au pull taché, au pantalon qui craque (en plein à l’entrée d’un ciné, la honte), mais le pire, c’est le pull TOUT NEUF qui craque sous les bras en d’énormes trous (un de chaque côté), pile devant une collègue alors que j’étais en train d’enfiler mon manteau ! J’ai eu une de ces hontes !
    Je suis revenue direct dans le magasin, et la vendeuse a eu le culot de me dire « vous auriez pu le laver quand même, normalement on ne prend pas en retouches les vêtements non lavés », tout ça parce que le matin, mon chat s’était frotté à moi. Elle a brossé le pull devant moi, j’étais verte. Pas d’excuse, rien, alors que j’avais porté le pull 4h à tout casser et que les trous sans mentir, faisait 10 bons cms de chaque côté ! Depuis, cette marque, sans la citer (mais ça commence par un « e » et ça finit par un « t », c’est FINI !

    1. Ha ouais, sacrément gonflée la vendeuse. Parce qu’un pull qui craque sous les bras la première matinée où il est porté, bien sûr que tu n’as que ça à faire de le laver. En vrai, je suis blonde, j’ai pas compris le nom de l’enseigne ;-).
      Pas cool, mais tu as bien fait de retourner gueuler un coup.

  9. Je te rassure, il m’est déjà arrivé de craquer la couture de mon pantalon (celle à l’arrière, en plein milieu des fesses) et de ne m’apercevoir de rien pendant toute la journée.
    Tout en ayant fait le tour de moult services pendant cette même journée … Quand j’y pense … Non en fait, vaux mieux pas !

    1. Oh purée, ça c’est fatal aussi. Non ne penses pas aux différents services qui ont pu admirer ton derrière. C’est quand même drôle au final et dans quelques années tu y penseras avec nostalgie et un sourire aux lèvres (ou pas).

  10. Rassure toi, tu n’es pas seule !
    Une fois, j’ai mis un pull non pas taché mais troué dans le dos (mais comment??!), je ne me suis pas levée de la journée au bureau en prenant bien soin de rester collée au dossier…
    Sinon, hate de lire ton billet sur le bouquin dont tu parles !

    1. Oh la la troué dans le dos, je suis désolée, mais je me suis marrée avec l’image du « je ne me suis pas levée de la journée au bureau en prenant bien soin de rester collée au dossier… », j’aurais fait pareil !
      Pour le bouquin, ce sera pour la semaine prochaine le billet, mais j’ai hâte de vous en parler.
      Bises et bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :