Il y a des jours où être une femme…

C’est pas vraiment easy baby, vois-tu. Ce sont des jours où :

-être une fille, c’est se retrouver à affronter le regard lubrique et vraiment dégueulasse d’un mec parce que tu auras eu le malheur de te mettre en robe/jupe/pantalon moulant. Il semble prendre ça comme une invitation alors que toi, tu avais juste envie d’être un peu plus coquette aujourd’hui.

-être une nénette, c’est être aussi une maman qui est appelée au boulot par la crèche car tu dois récupérer ton enfant malade. Alors que tu as redonné le jour même, pour la 34ème fois; l’instruction qui était de prévenir ton mari car il est beaucoup plus proche géographiquement et qu’il peut se rendre disponible. Quand tu le dis à l’assistante maternelle, elle rétorque que c’est « la procédure » de prévenir la mère.

-être une femme c’est être aussi confrontée au comportement machiste de ton ou ta responsable hiérarchique qui ne se lasse pas d’émettre des remarques tout à fait « pertinentes » sur le couple, sur la nécessité pour une femme d’assurer toutes les tâches ménagères et qui juge que le mari doit juste mettre les pieds sous la table.

-être une gonze c’est aussi être une maman investie tout autant dans ta vie de famille que dans ton boulot. Et ça veut donc dire que tu rentres parfois chez toi à 19 ou 20h et que certains trouveront à redire sur ce fait car cela fait de toi une mauvaise mère qui délaisse ses gosses. Dans le même temps, le père qui rentre à la même heure ou même plus tard, c’est normal vois-tu, car il a beaucoup de travail, lui.

-être une meuf c’est voir un changement dans le regard de certaines personnes lorsque tu expliques que tu es féministe car tu observes à ce moment précis que tout ce que tu diras, sera invariablement interprété de manière excessive. Car c’est bien connu toutes les féministes sont des hystériques avec la bave aux lèvres qui crie au loup pour des trucs qui ne sont pas si graves que ça.

-être une lady c’est s’apercevoir que le plombier/garagiste/électricien te parle comme à une demeurée. Non pas avec patience, mais avec une certaine forme de condescendance. Tu le remarques surtout au moment où il se met à changer de ton et parle avec davantage de « normalité » à ton mec.

-être une fille, c’est se rendre compte que tu n’es pas très bonne pour te vendre au boulot et que ton perfectionnisme et ton exigence ne te mènent pas du tout là où tu voulais professionnellement. Tout ça pour t’apercevoir que tes homologues masculins, eux, se débrouillent bien mieux pour le marketing perso et qu’ils se positionnent avec talent dans l’entreprise.

-être une girl c’est vouloir monter un meuble Ikéa en regardant le mode d’emploi et s’entendre dire que y a vraiment que les filles pour regarder ça. Une heure et demie après, vous galérez, mais le mec (qui n’est même pas ton chéri) qui le monte avec toi, refuse toujours de lire le mode d’emploi comme si cela représentait une atteinte énorme à sa « mâlattitude ». Sous-entendu, les hommes, les vrais peuvent monter un meuble sans cela. Deux heures plus tard, le meuble trône au milieu du salon, le mec est fiérot et tu ne peux t’empêcher de te dire qu’en 20 minutes avec le plan, c’était fait.

-être une femme, c’est demander des conseils à un vendeur en électroménager qui hausse les yeux à chacune de tes remarques comme si tu étais la reine des connes pommes et que tu le faisais chier. Puis tu notes qu’il fait preuve d’une remarquable chaleur humaine avec ton mec et les autres clients de sexe masculin.

Bon être une fille c’est tout de même pas que du négatif, je te rassure. Et puis les situations que évoquées ici, c’est du vécu pour moi ou des copines, mais ce n’est pas systématique hein, il existe aussi des interactions hommes/femmes placées sur un pied égalitaire. Là je voulais pousser une gueulante du vendredi parce que j’ai vu une vidéo sur Facebook me donnant de la réflexion. Je me dis juste que parfois le combat semble tellement rude pour faire avancer les mentalités sur la cause des femmes et sur les inégalités de genre que c’est parfois décourageant et difficile de se faire entendre. Je me dis aussi que c’est mon comportement qui me fait avancer ou reculer dans des contextes (notamment pros) où des hommes semblent parfois mieux se débrouiller que moi. Enfin bref, tout ça pour dire que je vois autant le petit bout de paille dans l’oeil de mon voisin que la poutre qui se trouve dans le mien et qu’à mon petit niveau j’ai envie de faire bouger les choses et affirmer encore plus mes convictions.

Je vous laisse avec cette vidéo qu’un pote a intelligemment partagé sur Facebook, ça dure 5 petites minutes et ça montre comment une fille réagit avec audace et humour à une drague intrusive et lourdingue. Et puis la situation de la vidéo, je l’ai suffisamment vécue pour pouvoir en rire, mais se faire parfois insulter par un quidam parce qu’on lui dit non, ça reste tout de même très désagréable toi même tu sais :

Publicités

45 Réponses

  1. […] bis : il y ‘avait cet article que j’ai écrit l’an dernier intitulé : Il y a des jours où être une femme si ça vous intéresse en cette journée des droits de la […]

  2. Fabuleuse vidéo!!! Combien de fois je me suis faite insulter comme ces nanas, alors que poliment je refusais la drague… Des fois, j’aurais aimé être Buffy et exploser la gueule de ces vampires pour leur faire les pieds.
    Et puis les plans dragues relous… Punaise…
    Ca me rappelle un épisode de How I met your mother où Marshall et Ted disent à Lily et Robin qu’elles devraient être contentes d’être draguées en boîte parce que c’est trop cool d’être dragué. Puis ils vont tous dans une boîte gay et là ils se rendent vite compte qu’être traité comme de la viande, ce n’est agréable pour personne.

    1. Oui ça me dit quelque chose ce How I met, il faudrait que certains gars subissent la même chose, pour qu’ils comprennent le concept de se faire emmerder.

  3. super cette vidéo !!! je l’ai mise sur ma page facebook en « spécial dédicace à tous les emmerdeurs du métro et d’ailleurs » » …..

    1. Contente que tu l’aies appréciée ! Je suis sure que les emmerdeurs se reconnaîtront à coup sûr ha ha 😀

  4. Je suis assez chanceuse, j’ai tres rarement affaire a des mecs sexistes. Mon probleme presentement vient de mon accent francophone dans un pays anglophone. Je parle parfois un peu plus lentement pour bien articuler ou je bute sur des mots ce qui fait que certains des clients du gym me prennent pour une nulle et perdent patience. Je ne suis pas conne, ce n’est juste pas ma langue maternelle! Je voudrais bien les voir parler en francais eux!! 😦

    1. Bien sûr que tu n’es pas conne ! Et puis il faut leur dire qu’il n’y a rien de plus cute qu’un accent francophone pour causer anglais :-). Non, mais oh. De toute façon, je suis sure que les clients qui perdent patience ce sont ceux qui sont du genre à faire chier pour des broutilles et qui prendraient n’importe quel prétexte pour te faire chier. Essaie de te concentrer sur les clients plus gentils, je suis sûr que eux sont ravis d’entendre ton accent chantant !

      Bises !

      1. Merci Elosya! C’est fou comment un seul client marabou peut ruiner une journee alors qu’on oublie vite les 10 clients souriant qui l’ont precede…

        1. C’est vrai qu’il suffit parfois d’un petit truc pour plomber une journée. Voilà un bon truc pour se refaire une belle journée c’est de repenser aux gentils clients précédents et uniquement à eux (effacer le client lourdingue de sa mémoire)

  5. La vidéo est géniale !! C’est vrai que ce n’est pas forcément gênant en soi de se faire draguer, c’est surtout quand le gars devient lourd voire agressif. Une fois, j’ai sorti toutes les excuses possibles, jusqu’à lui montrer ma bague de fiançailles mais le gars insistait en rétorquant: « Je suis pas jaloux, il faut bien faire des expériences avant le mariage », etc… Heureusement que j’attendais mon fiancé qui m’a sauvée de ses griffes !

    1. C’est fou quand même de devoir « se justifier » de ne pas vouloir revoir un mec. Contente que la vidéo t’ait plue, ce sera peut-être une source d’inspiration si tu retombes un jour sur un gros balourd ;-).
      Bon dimanche !

  6. La vidéo est géniale !
    Sentir une main sur mes fesses dans les transports en commun, DONE. Me retourner et donner une baffe au poseur indiscret de cette fameuse main, DONE.
    c’est pas si facile d’être une femme mais en même temps, c’est parce que nous le valons bien 😉

    1. Ha ha ha très très bonne réaction je trouve, tu as osé et c’est ça qui est bon. J’applaudis très fort cette riposte !
      Ouais c’est vrai que nous le valons bien tout de même.

  7. Perso, je suis fière d’être une femme mais j’aurais préféré être un mec. Leur vie est bien plus facile…

    1. Je sais pas si leur vie est si facile que ça, ils ne sont pas soumis aux mêmes pressions, mais je pense que c’est aussi difficile pour eux…sur d’autres points. Mais je suis d’accord avec toi, je suis moi aussi fière d’être une femme 🙂

  8. Merci pour la vidéo, c’est flippant de vérité ! :5
    Comme si les nanas étaient à disposition des hommes. Malheureusement, certains d’entre eux ont encore du chemin pour que leur cerveau déménage du Moyen-Age et de ses unions arrangées (quelle que soit la raison).

    1. C’est vrai que certains hommes jugent que si la femme est là, elle est forcément open et à disposition. Il serait temps que ces messieurs comprennent qu’un homme et une femme ont notamment le libre-arbitre comme point commun.

  9. Reblogged this on L'heureuse imparfaite and commented:
    L’article que j’aurais aimé écrire cette semaine.

    1. Ça c’est de fucking compliment :-), merci l’heureuse imparfaite !

  10. génial !!! 🙂

    1. Uh Uh, merci leathervanilla 😀 !

  11. Pourtant, je trouve ça flatteur quand un homme nous regarde quand on est bien habillée.
    Pour plein de trucs de ton article, je suis d’accord. Mais le regard d’un homme ne fait pas de mal, au contraire. Mais après, ça dépend de ta situation… Il me fait du bien ce regard parce que je suis seule et donc j’en ai besoin pour me sentir exister.

    1. Je suis complètement d’accord avec toi, le regard d’un homme qui indique qu’il te trouve séduisante, jolie ou attirante n’est jamais déplaisant bien au contraire. C’est toujours très agréable. Ce qui me gêne vraiment ce sont les hommes qui te regardent avec agressivité ou perversité comme si le fait que tu sois coquette leur donnent le droit de te rabaisser ou de donner l’impression que tu es une « chose méprisable ». Et pour la drague, c’est pareil, un homme qui t’aborde, peut-être maladroitement, mais qui se montre courtois et agréable c’est toujours plus agréable qu’un homme qui se lance dans une offensive agressive et effrénée et qui t’insulte dès lors que tu lui réponds que tu n’es pas intéressée.
      Les cas négatifs évoqués sont des expériences vécues, mais heureusement ce n’est pas tous les jours ou tout le temps comme ça. Il y a aussi du positif dans le fait d’être une femme et dans nos interactions avec les hommes :-).
      Bonne soirée !

  12. Rhoooooooo Bah moi je suis ass Mat et je peux t’assurer que quand les parents me disent que je dois appeler le papa en cas de soucis je LE FAIT !! si si si ! Pas plus tard que la semaine dernière ! « lol » ! Mais je comprend le phénomène !!! Sur que ce n’ai pas toujours facile d’être une femme mais on se dit parfois que finalement toutes ces petites choses cumulées nous rendent plus fortes et que nous ne sommes pas des chochottes comme les Gars quand un mal de ventre ou de tête survint !!! Bisouuussssssssssss et vive les femmes !!!!!!!!!!!!

    1. C’est clair que toutes les assistantes mat n’ont pas ce type de comportement, j’en côtoie au parc qui n’ont pas du tout cette mentalité et heureusement ! Il vaut mieux ne pas se laisser abattre par toutes ces petites choses et s’en nourrir pour s’affirmer davantage. Nan, on n’est pas des chochottes nous, on est des fucking guerrières !!!! Ouaich vive nous ha ha 🙂

  13. Trop forte la vidéo! Sincèrement, cette situation, je l’ai vécue et qu’est-ce que j’aurai aimé avoir le cran de faire ce qu’elle a fait! Elle a assuré! J’suis fan! 🙂

    Je découvre ton blog et j’apprécie aussi, a très vite, c’est certain!

    1. Merci MaCyMa, c’est clair qu’elle a assuré, mais quand on se retrouve dans ce genre de situation (comme cela a été ton cas) à être insultée juste parce que l’on dit non c’est aussi très dur de faire face. Perso, j’ai déjà vu des mecs tellement agressifs que je préférais temporiser le jeu car je sentais qu’un mot perçu comme un peu trop haut placé, pouvait donner lieu à une claque (de la part du gars).
      Merci pour mon blog, je suis allée fureter aussi sur le tien qui me semble bien sympa 🙂
      Bonne soirée !

  14. La chute est drôle mais on va pas toutes piquer les téléphones des lourds qui draguent sur les quais de métro et ailleurs !:-))) La plaie ! La route est encore super longue, haut les coeurs les filles !!!

    1. Ouais, perso, hormis un accès de folitude je ne me sentirais pas capable de faire ça je crois, quoique…Mouais la route est sinueuse et trop longue, mais on va arriver à s’imposer sur ce chemin ! Yes we can !

  15. Ahahahah J’adore la vidéo !

    1. Ouais, elle est vraiment top hein !

  16. Ouais comme se faire toucher le cul (désolée de la vulgarité) par un rom dans le métro. Et tu dois fermer ta gueule parce qu’ils sont 6 à t’entourer et qu’ils te suivent pendant 2 rues parce que ton mec a « osé » lui demander si il avait un problème…

    1. Ha ça le toucher de cul dans le métro, je crois que l’on a toutes malheureusement connu et que certains gars prennent cela comme un sport national. Ça m’est arrivé aussi et cela par un profil de mecs divers et variés : cadre sup, ouvrier, artiste, minet, mecs propres sur lui (petite précision, histoire que cela ne débarque pas pour dire qu’il y a une focalisation sur les Roms). En tout cas, j’ai l’impression que ton histoire sent le vécu et que ça a dû être angoissant de se retrouver face à un groupe menaçant de personnes alors que ton mec avait juste essayé de te défendre (bien le mec d’ailleurs en passant :-)).

  17. Etre une fille, c’est aussi pouvoir être superficielle, écervelée, gnangnan, allumeuse, potiche, gourdasse… le savoir, et savoir en jouer !

    J’adore faire la godiche de temps en temps, pour pouvoir encore mieux tacler les abrutis derrière.

    Ton billet est très justement écrit. 😉

    1. Merci Blonde ! oui j’apprécie également d’être superficielle, potiche, à la masse et autres adjectifs sans modération. Et c’est souvent un bon moyen pour se foutre de la gueule de certains/certaines en face.

  18. toute façon moi j’ai toujours dit que les femmes étaient le sexe fort et j’en démords pas 🙂

    1. Sexe fort, je sais pas, mais intelligentes, polyvalentes, douées naturellement et trop cools, oui les meufs, nous sommes comme ça :-). Je reconnais ton engagement au féminin Miss Bavarde !

  19. Y a aussi le « Ouhla t’es un peu grognon toi, kez t’as ? T’as tes règles ? »
    Grrr ! En fait non, parfois les nanas peuvent juste être énervée comme ça, sans que leurs hormones en soient la cause ! Comme tout le monde, comme les mecs quoi …

    1. Roh putain, mais oui je l’avais oublié celui-là, c’est trop ça. En plus si tu as le malheur de rétorquer que non ce n’est pas tes fucking règles et que tu es juste énervée, tu entends : oh hé ça va, c’est de l’humour, le prend pas mal hein.
      Eh oui énervées parfois comme peuvent l’être aussi les mecs.

  20. Le quotidien d’une femme est vraiment difficile en même temps, je n’aimerais pas être un homme !

    1. C’est très souvent ce que je me dis. C’est parfois difficile d’être une femme, mais je suis bien dans ce corps, je n’échangerais pas avec un homme c’est sûr 😉

  21. Ah ben tiens, je ne connaissais pas cette vidéo mais ça me rappelle un article que j’ai écrit en début de semaine sur le fait de se faire draguer par des relous … Merci d’avoir partagé! (comme tu le dis, on en rit mais c’est un peu flippant tout ça quand même)

    1. Oui j’avais vu en début de semaine que tu avais fait un article sur les dragueurs relouds. La vidéo est drôle, mais flippante effectvement dans le sens où c’est malheureusement une réalité !

  22. Absolument d’accord avec tous tes points !
    Bon, des fois, y’a aussi l’avantage de voir un mec qui au contraire fait des efforts pour te répondre poliment et gentiment, tout ça parce que tu lui plais ! Et là, tu en profites !!

    J’ai bien ri avec la vidéo !

    1. Contente que tu te reconnaisses dans ces points. Je suis d’accord avec toi, il existe aussi des mecs polis et courtois qui ne te font pas la misère sous prétexte que tu ne leur réponds pas comme il voudrait. C’est tellement bon d’en profiter effectivement :-).
      Ouais la vidéo est vraiment drôle !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :