Il est né le divin enfant (où mon coeur devient une grosse guimauve géante devant un bébé)

Han, mais non je te parle ni du mien, ni du petit Jésus qui a fêté son anniv il y a deux jours.

Je te parle de ma petite nièce qui a débarqué dans ma famille, au début de ce mois. Car oui messieurs-dames, je suis une nouvelle fois tata. Ha ha.

En fait je suis une tata un peu particulière. Attends, bouge pas, je t’explique.

J’ai une grande soeur plus âgée que moi. Elle a deux filles. Ce sont donc mes nièces et la plus grande (nous avons 6 ans d’écart) a donné naissance à une petite merveille.

C’est bon, tout le monde suit là ?

Pour résumer : ma maman est arrière grand-mère. Je prends d’ailleurs un malin plaisir à l’appeler comme ça. Genre : alors arrière-grand-mère tu vas bien ? Alors arrière grand-mère tu as fait quoi aujourd’hui ? Mouahahaha. Oui j’ai l’esprit à faire de la bonne blague reloud taquin parfois, tu as déjà pu le noter. Ma soeur est une jeune grand-mère. Une de mes nièces est maman et moi je suis donc tata pour la troisième fois.

Pour une fois, je dis merci Facebook car j’ai déjà pu voir cette Pitchounette en photo. En dehors du fait que c’est une beauté et qu’elle sera pour sûr aussi canon que les autres femmes de la famille 🙂 (je te dis ça en toute objectivité bien sûr). J’ai été profondément touchée de voir cette petite. Je crois bien que toutes les petites ou grandes étapes de la vie, ça me remue (comme beaucoup de monde hein, nous sommes d’accord). Voir cette petite chérie emmitouflée dans son petit body, les yeux et les poings fermés, j’ai eu les larmes aux yeux je me suis sentie fondre de la même façon que si je l’avais eu en face de moi. Je veux la connaître. Je veux suivre sa petite vie et pas seulement à travers les photos sur le net. Je veux la rencontrer pour lui montrer mes meilleures grimaces. Après je lui ferais des gouzi, gouzi et je lui parlerais avec une voix niaise. De temps en temps, j’arrêterais mes bêtises pour la regarder silencieusement.

Hormis une tante pas trop loin de la région parisienne, je ne peux pas dire que j’ai été très proche de ma famille physiquement. Du côté paternel et maternel, des milliers de kilomètres me séparent de ces oncles, tantes, cousins, cousines, nièces et grande sœur. Dans ces conditions, cela n’a pas toujours été facile pour moi de garder des liens continus. Et puis malgré cette envie de mieux les connaître, je n’ai pas encore franchi le cap de partir là bas. Je l’ai fait, il y a très longtemps, mais je n’ai pas réitéré l’expérience depuis. Un mélange de timidité, de pudeur et de peur m’a longtemps retenue dans mes projets de découverte familiale et géographique. J’ai longtemps culpabilisé aussi de ne pas avoir assez oeuvré pour partir à leur rencontre. Pourtant mon désir ne manque pas, il a toujours été présent, mais j’avais toujours de « bonnes » raisons pour ne pas le concrétiser.

Et puis quand j’ai vu les photos de la petite, je me suis dit que ce serait bien de ne plus laisser le temps filer. Mon désir de partir à la découverte de ma famille et de ces deux pays me dévore chaque jour un peu plus. Il faut que j’y aille et cette conviction est maintenant totalement ancrée chez moi. Même si très honnêtement, j’ai encore besoin de temps pour faire le chemin dans ma tête. En tout cas, je sens que je suis sur la bonne voie et que mon désir hypothétique de partir aux Antilles et au Mali se déplace du rêve tant espéré au projet qui mûrit doucement et prend une place de plus en plus importante dans ma tête et dans ma vie.

Je crois que j’ai passé le plus dur et c’est déjà pas mal. Encore quelques pas et j’arriverais au bout de ce chemin.

Publicités

10 Réponses

  1. « J’ai une grande soeur plus âgée que moi » => pléonasme ? ^^

    1. Ha ha oui pléonasme, involontaire sûrement, mais de toute beauté !

  2. Je suis sûre qu’elle est aussi canon que sa grande tata cette petite fille. C’est une très belle nouvelle.

    1. Oh merci, aussi canon que la tata je sais pas, mais la maman est déjà très jolie donc elle a de qui tenir.

  3. ah bah moi mon neveu est prévu pour mi avril hâte aussi sachant que je suis déjà gaga de lui juste à voir une écho alors imagine quand il sera là… par contre mon frère et plus jeune que moi de 3 ans ça me file un coup de vieux mais bon et on vit très loin l’un de l’autre mais bon vive les mails, skype etc etc… et bravo tata, tu me donneras des conseils ? lol

    1. Oui il me semblait bien que tu allais basculer du côté de la tatattitude, j’ai cru voir passer l’info:-). Je comprends pour le coup de vieux, ça fait bizarre de se dire que l’on passe au rang de tante alors qu’on est une jeune femme. Pour moi une tante c’est une dame, pas une jeune fille :-), mais bon perso j’aime bien ce rôle et pour les conseils n’hésites pas à demander lol.
      Bises !

  4. Idem pour moi. En octobre, un petit cousin est né en Guyane et ses parents ont eu l’excellente idée de venir nous le « présenter » pour les fêtes de Noël.
    Inutile de dire que tout le monde en était complètement gaga (et je n’étais pas en reste).
    Pour le coup, j’avoue qu’en général, je ne suis pas trop raide dingue des bébés mais là, c’est le premier d’un des mes cousins. Ca marque l’entrée de notre génération (celle des cousins/ petits enfants) dans l’âge adulte, ça fait tout bizarre mais c’est le jeu !

    1. C’est vrai que l’aspect générationnel est pour beaucoup dans le fait que je sois aussi touchée par la naissance de ce ptit chou. Ça me fait un peu genre « welcome dans le monde des adultes ». Y rentrer de cette façon, ça ne m’est pas désagréable 🙂

  5. Hâte que ton chemin te mène à tes racines, pour que tu nous racontes et que tu nous fasse voyager au gré de tes découvertes sur toi et ta famille!! Bienvenu à la petite merveille félicitations aux parents et à la tata (ben oui quoi ça compte vachement les tatas, je sais de quoi je parle lol!) Bonne journée!

    1. J’ai hâte aussi de barouder sur ce chemin et de faire de belles découvertes sur moi-même et ma famille. Oui, ça me fera de belles choses à vous raconter :-). Han, mais toi aussi tu es une tata comblée. Génial ! Tu dois bien comprendre ce dont je parle alors.
      Merci pour ce mot plein d’attentions, j’espère que tu as passé de bonnes fêtes.
      Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :