Quand j’étais chanteuse…

Hier je regardais des documents pros et sur l’un d’eux, j’ai vu apparaître le nom d’une personne que je connais bien. C’est le nom d’un chef d’orchestre jazz qui a dirigé un groupe où j’étais chanteuse, il y a plusieurs années. J’ai été prise d’un mélange d’excitation et de nostalgie.

Ouais et sinon j’ai vraiment été chanteuse, hein, c’est pas une blagounette. Bon je te parle pas de la meuf genre Star Ac hein. J’ai été chanteuse amateur pour deux groupes et j’ai même eu la chance de faire plusieurs concerts.  Ce fut une très belle parenthèse enchantée.

Allez, assis-toi que je te raconte.

Mon expérience de chanteuse a débuté sur une méprise en fait. Il y a 10 ans, je suis en vacances avec un groupe d’amis. A l’époque, je chantonne dans ma salle de bains. Ma mère adore chanter et fait partie d’une chorale. Moi, je sais que je chante juste et que j’ai à priori un joli brin de voix. Et puis pendant ces vacances, je m’amuse à faire semblant de chanter faux (humour de merde, bonjour). J’ai l’impression de pouvoir faire ce que je veux avec ma voix, du coup je chante des notes dissonantes de manière très très exagérée. Je réussis tellement bien mon coup qu’une partie de mes potes pensent que je chante vraiment faux. Un jour, pourtant, on me propose de pousser vraiment la chansonnette. Certains avaient monté un groupe de sique et ils recherchaient une nouvelle chanteuse à ce moment là. C’est là que l’un d’eux (spéciale dédicace à lui, monsieur A, je lui suis très reconnaissante :-)) propose de me faire chanter pour voir ce que ça pouvait donner.

Je me souviens de ce moment. Je suis très intimidée et pétrifiée à l’idée de chanter comme ça devant tout le monde. On me donne les paroles d’une chanson, un pote m’accompagne à la guitare et je chante. Vraiment, cette fois ci. Juste après, je me souviens encore des regards écarquillés et de l’expression bouche-bée de certains. J’avais été très fière de mon petit effet et j’étais aussi très satisfaite de leur avoir montré que bah ouais, je sais chanter moua messieurs. C’est à ce moment là que je suis devenue la chanteuse officielle de leur groupe de rock progressif qui s’appelait Spootnik. De reprises rock genre Skunk Anansie, Four Non Blondes ou Deep Purple à nos compos, on a bien baroudé musicalement.

Je vous raconterais peut-être un jour en détail (ça vous ferait bien marrer) mon tout premier concert avec eux, lors d’une fête de la musique où une bonne partie des gens de notre lycée étaient venus nous voir. Je vous parlerais peut-être aussi de mon pétage de câble apocalyptique à une heure du concert, pétage au cours duquel j’ai pleuré comme une madeleine, j’ai hurlé à tout va que j’étais incapable de monter sur scène, que je voulais rentrer chez moi et que j’avais de toute façon oublié les paroles. Je vous rassure, ce concert, nous l’avons fait et très bien en plus et les mecs ont géré ma crise de panique avec brio.

Cela a duré plusieurs années, mais toutes les bonnes choses ont une fin et notre aventure musicale s’est terminée. J’ai tout de même continué à prendre des cours de chant (7 ans au total tout de même) dans une école de musique près de chez moi avec une prof qui déchire tout. Un jour elle me parle d’un prof de l’école/musicien pro et chef d’un big band jazz composé de jeunes âgés de 15 à 17 ans qui cherche une chanteuse pas trop vieille pour faire partie du groupe. Je vais le voir, il me caste, on dit banco et c’est ainsi que pendant 3 ans, je suis devenue la chanteuse d’un groupe de jazz et que j’ai pu faire des concerts à tire larigot (bon ok, il n’y en a pas eu des milliers, mais près d’une dizaine).

La encore l’aventure s’est arrêtée, il y a plusieurs années. Donc grâce à mes docs pros, j’ai pu voir que mon ex-chef d’orchestre avait bien continué sa route musicale. Et en revoyant son nom, j’ai eu la nostalgie de ce que j’ai vécu en tant que chanteuse dans ce groupe de jazz. Les répèts parfois très longues, mais nécessaires. Les morceaux de jazz, de soul ou de funk où je me dis, nan c’est pas possible j’arriverais jamais à chanter ça, c’est trop dur. Les coups de gueule aussi avec le chef, parce que je ne suis pas d’accord avec certaines choses. Le stress juste avant de monter sur scène. L’angoisse mêlée à l’excitation quand j’ouvre la bouche pour chanter la première note. Les regards émus, solidaires et fières de mes proches présents en très grand nombre dans la salle. Les applaudissements. Le sentiment d’avoir réussi quelque chose. Les félicitations d’après spectacle. Le débrief pas toujours folichon avec notre chef. Le rappel de chansons à la fin. Le sentiment d’avoir partagé un moment superbe avec les autres musiciens.

Tout cela me manque et d’autres choses encore. Alors théoriquement c’est en marche. J’ai eu un super cadeau d’anniv l’an dernier en rapport avec cela et après moults tergiversations (école de musique, cours en collectif, cours en individuel). J’ai enfin pris ma décision et c’est donc très prochainement que je vais reprendre des cours de chant en individuel. J’ai mis beaucoup de temps à me décider. Je crois que j’ai peur de reprendre parce que je redoute d’avoir un peu perdu ma voix, je redoute de mal chanter aussi ou de m’apercevoir que ma voix n’est plus aussi belle qu’avant. Et puis ma voix chantée c’est quelque chose de très intime et que je relie à toute la pudeur et à la timidité qui se trouve en moi. Petite anecdote, à l’anniversaire de mon pote au cours de ce week-end, on m’a demandé de pousser la chansonnette. J’étais pétrifiée. Je ne sais même pas vraiment pourquoi, mais seul un petit filet de voix est sorti et je me sentais intimidée comme jamais. J’étais terriblement déçue de ne pas avoir « assuré ». Mais il y a des moments comme ça où on a du mal à passer outre certaines appréhensions. Le tout est de se dire que ça arrive parfois de ne pas réussir forcément comme on le voudrait et de se dire que cette « peur » ne durera pas ad vitam eternam. Alors dans le fond, j’espère que je vais enfin retrouver confiance dans ma voix et que cela me donnera du courage pour constituer un groupe et pourquoi pas remonter sur scène qui sait ? L’envie est là et me connaissant, la part la plus téméraire de moi-même se débrouillera bien pour mettre tout cela en oeuvre dans la joie et la bonne humeur musicale.

Publicités

14 Réponses

  1. […] Me voilà revenue au chant, je ne sais pas pour combien de temps, mais après 7 ans de cours, puis 7 ans d’arrêt, je suis à nouveau en train de faire des vocalises dans un cours de chant. […]

  2. Bravo !!! Felicitations pour ta décision, je suis sûre que tu vas t’éclater.
    Tu sais que moi aussi, je chante ?? C’est vraiment marrant, ces centres d’interêt qui se recoupent. Bientôt tu vas me dire que tu adores le ciné, et que c’est la prochaine étape, et que tu t’es demandé si tu ne voulais pas faire psy à un moment donné …

    1. Merci !
      Oui je le sais parce que tu avais mis une petite info là dessus sur facebook (d’ailleurs comment ça s’est passé ?) et puis il me semble que toi aussi tu as pris des cours de chant auparavant, je me trompe ? (j’ai de vagues souvenirs de conversations là dessus lors de soirées Chatou/Croissy)
      Pour le ciné, je suis une férue de cinoche et de l’envers du décor cinématographique. Je m’y connais même très bien (j’adore les questions rose du trivial pursuit:-)). Pour psy, c’est une idée que longtemps gardée en tête lorsque j’étais plus jeune et puis finalement je me suis tournée vers la socio (enfin j’ai foiré une année en droit avant ça, hum) et parfois je me dis que plus tard je repartirais sur cette voie. Bref, je crois que nos centres d’intérêt se recoupent sacrément oui :-).

  3. Salut ma belle!

    Désolée, ça fait un moment que je ne suis pas passée dans la blogosphère…

    Quand j’ai entendu ta voix pour la première fois, j’étais certaine que tu savais chanter. On peut l’entendre, tu as déjà une belle voix même sans chanter.
    Puis lors d’un des articles de ce blog, tu as évoqué anecdotiquement ta capacité à chanter, ça n’est pas passé inaperçu à mes yeux (ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde lol).
    J’aimerais, que dis-je, J’ADORERAIS t’entendre chanter.
    J’ai toujours eu envie de prendre des cours de chant mais je n’ai jamais osé. Peur de l’échec tout ça, comme d’hab. Je n’ai jamais fait autre chose que des karaokés, tu as sûrement un niveau bien supérieur au mien.
    Peux-tu me donner un ordre d’idée? Comment se déroule les cours? Quel tarif moyen?

    Maintenant je veux t’entendre, la prochaine fois qu’on se voit, karaoké! 🙂

    1. UhUh salut ma Panda !:-)

      T’inquiètes pas, je sais qu’en ce moment tu as moults autres occupations que de venir sur la blogosphère ;-). Je pensais à toi quand même, j’avais envie de t’écrire un petit mail et puis je me suis dit qu’il fallait plutôt te laisser te reposer en ce moment. Bon je t’en enverrai un parce que j’aime bien avoir de tes nouvelles.

      Tu te souviens de ce précédent article ? toi et ta mémoire de ouf, je kiffe. Si tu veux, on pourra se faire des karaokés, mais je ne suis pas très à l’aise dans ce genre de contexte. Mais bon ce sera aussi l’occase de bien se marrer. Pour les cours, si tu as envie alors vas-y, ça sera génial. En dehors du fait que tu apprends à chanter, ça t’apprend à poser ta voix, à faire des exercices sur le souffle et la manière de respirer, tu t’occupes aussi beaucoup plus de toi car la voix est un gros indicateur de ton état de fatigue.
      Pour les prix ça coûte généralement assez cher (mais je ne connais que quelques prix de cours sur Paris) genre ça débutes à 40 euros, je crois. Après si il y a une maison d’activités musicales et/ou pédagogiques à côté de chez toi, tu peux te renseigner là bas et ça te reviendra moins cher. C’est une super idée en tout cas ! Pour le ou la prof, c’est au feeling et il ne faut pas hésiter à changer de personne si cela ne te convient pas. Moi la mienne m’accompagnait au piano et nous déchiffrions des partitions. Je l’adorais, elle est top.

  4. Ah mais tu es donc une petite cachotière ! Je suis certaine que ça t’a fait de merveilleux souvenirs et que ça t’aide encore à vaincre ta timidité et à te dire que tu es une fille spéciale 😉 Chapeau en tout cas ! Moi je chantais dans des chorales mais à dix ans :p et mon truc c’est la danse… mais c’est un milieu assez fermé et il ne faut pas être très pudique donc je reste passionnée amatrice !

    1. Oui je suis une chtite cachotière. Tu as fais de la danse c’est cool ça. C’est vrai que c’est un milieu particulier, mais c’est bien aussi si tu es restée une passionnée amatrice. Tu profites encore de cette passion 🙂
      Bises et bonnes fêtes Blablatine !

  5. Whaaaouuuuuuuuuuuuuuuu En plus d’être drôle, ecrivaine, et une super Woman !!
    Tu as le don de bien chanter !! Bon bein voilà si tu t’y remets je serais ta première fan !!!!!!!!!! Voila je suis une groupieeeeeeee !!! Lol !
    Et je souhaites surtout que ton envie dépasse ta timidité et que ton joli brin de voix se mette à rechanter tel un rossignol au printemps !!!!
    Puis dit toi que ça arrive même aux chanteurs, chanteuses confirmés de pas assuré du tout un soir ou deux ou trois !!! si si déjà assisté à ça … !!!!!!!!!!!

    1. Roh merci beaucoup, beaucoup Marielle. Autant de mots positifs me décrivant c’est vraiment adorable (même si je vais être honnête avec toi, je suis très très loin d’être une super woman), mais en tout cas ça me touche que tu puisses penser cela. Et puis j’apprécie aussi beaucoup que mon brin de voix soit comparé à celui d’un rossignol au printemps.
      J’ai du mal à m’enlever cette pression (tout à fait personnelle) de la fille qui doit assurer. Mais comme tu le dis même les chanteurs pros n’assurent pas systématiquement tous les soirs. Et ce serait bien que je m’ôte cette barrière du « il faut assurer à tout prix ». Hum sinon, moi je suis une grande curieuse hein tu le sais, alors dis nous c’est qui qui n’a pas assuré hein hein hein 😀

  6. N’y a t il aucune vidéo de l’un de tes concerts jazz, j’adore le jazz!! J’adorerai savoir chanter mais c’est pas le cas (du tout du tout!), alors si ça te plait et que ça te fais du bien, fonce!! Moi je regrette beaucoup d’avoir arrêté le théâtre, j’adorais ça même si je ne suis pas fan du stress précédant un spectacle tout comme toi!
    Et puis je réitère mais si le cœur t’en dit fais nous écouter ta voix!!
    Biz

    1. Tu es une amatrice de jazz, c’est un très bon choix musical ça 😀 (oui, bien sûr que je suis objective en disant ça). Tu as aussi fait du théâtre, trop bien et n’as tu pas envie de remonter sur les planches parfois ?
      Alors il existe des vidéos, mais elles font quelques secondes et ne sont pas de très bonne qualité. Si je remets la main sur un enregistrement digne de ce nom, peut-être bien que je le partagerais ici.
      Merci Ptite Clochette ! Bises

  7. alors pour le bonheur de tous il vaut mieux que je ne chante pas, juste bouger la bouche en faisant style que c’est mieux 🙂

    1. Mouais, moi je suis sure que tu ne chantes pas si mal que ça Miss Bavarde 🙂

  8. Ah je ne savais pas que tu avais des talents de chanteuse. Je comprends parfaitement tes craintes pour la reprise. J’ai fait de la danse contemporaine pendant 12 ans. J’ai ensuite essayé d’autres sports mais cette année j’avais besoin de retourner à la danse. Je me suis dit que ça allait être dur après 4 ans d’interruption et qu’il fallait tout reprendre au début. C’était le cas : adieu souplesse, grâce et sens du rythme. Par contre j’ai retrouve le plaisir. Alors ne t’en fais pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :