Mon PC marche plus, mais je le vis très bien……ok j’ai grave les boules

Cela s’est produit hier soir, à 20h47. J’étais sur mon canapé en train de babiller tranquillement avec mon homme quand j’ai allumé mon PC. Il se lance sans problème le bougre et je commence à ouvrir mes petits onglets favoris. Puis un signe alarmant apparaît pour me montrer que la batterie doit être rechargée dans les plus brefs délais et qu’il serait donc utile de brancher la bête. Je le fais.

Et là c’est le drame.

Il ne se recharge pas, rien, peanuts. Pire, il n’y a même pas cette petite lumière pleine d’espoir qui montre qu’il est connecté. Soyons honnête, j’ai noté depuis quelques jours que le port pour l’adaptateur faisait des siennes. Mais j’ai fait la la la comme s’il ne se passait rien, comme si je ne savais pas qu’à un moment ou à un autre ce port allait être complètement HS et m’empêcher d’utiliser convenablement le PC.

A ce moment là, je fais mine de parler en toute décontraction avec mon homme, tout en essayant de bouger le fil. Je murmure à mon ordi des mots pleins de douceur et de fermeté : « allez s’il te plaît, allume toi, qu’est ce qu’il t’arrive ? ». Cette phase dure généralement chez moi entre 1 minute et 1 minute 30. Puis vient la phase agressive et insultante : « putain de bordel de merde de chiotte, tu vas marcher espèce de cochonnerie, c’est quoi ton blem ???? ». Bon là, je me suis juste contentée de bouger le fil, mais il m’est déjà arrivé de taper sur des appareils. Puis vient la phase de découragement où généralement j’appelle à l’aide : « mais euh, je comprends pas pourquoi il ne marche plus mon ordi, tu peux regarder s’te plaît ». Puis la phase de pseudo-résignation : « pff, bon ben là j’ai tout essayé, je comprends pas, bon ben va falloir que je l’amène à réparer ».

Heureusement, il me restait un petit netbook de derrière les fagots, alors je l’allume et je commence à vaquer à mes occupations informatiques. Mais c’est pas pareil, je veux dire mon PC, il fait 17 pouces, il est encore plus rapide que Buzz l’éclair et il y a toute une bonne partie de ma vie internet dessus. Tu vois c’est comme ci je voulais dire fuck à quelqu’un et que je ne pouvais plus me servir de mon majeur, comme si ma seule alternative était de brandir mon auriculaire nain (je te jure, il est minuscule et bizarre mon petit doigt). On est d’accord ça le fait tout de suite vachement moins bien.

Et puis ce qui m’emmerde dans cette histoire, c’est que j’ai senti mon comportement de control-freak revenir à la charge. Que je t’explique. Je suis une obsessionnelle de l’appareil qui ne fonctionne plus. Je ne le supporte pas et systématiquement lorsque ça arrive, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour lui redonner un peu de vie. Je le démonte, je change des pièces, je coupe des fils. Bref, je bricole. Je le fais quand l’appareil n’est plus sous garantie et qu’il n’y a rien à perdre. Parfois, ça marche, j’ai redonné vie à des walkman tombés en mille morceaux ou qui semblaient ne pas avoir résisté au temps qui passe. Parfois non, puisque je n’ai jamais réussi à réparer mes anciennes consoles de jeux et un précédent ordinateur qui avait comme qui dirait bu la tasse. Ce qui est assez inquiétant dingue, c’est que cela remonte à ma plus tendre enfance. Il y a donc une histoire familiale qui circule à ce propos et je me dis maintenant que ma mère n’avait peut-être pas autant exagéré la chose. Bref, j’ai 5/6 ans, je suis seule à la maison en train d’attendre l’un de mes parents. Nous habitions un logement de fonction tout près de leur boulot et ils se relayaient pour me garder. Pour les quelques minutes de battements, ils avaient acheté des talkie walkie afin que je converse avec eux et ainsi que je n’essaie pas de faire des conneries comme mettre des pâtes dans une casserole, sans eau, en allumant le réchaud ensuite que je me sente moins seule. Ce jour là, je pleure dans le talkie, mon père et ma mère paniqués ne comprennent pas tout de suite ce qu’il se passe. Donc je chouine et entre deux sanglots, je leur explique que : « ma radiooooo, elle marche puuuuuuuuuuuuuu ». Voilà, la raison de ma crise de nerfs (ensuite, on s’était aperçu qu’il fallait juste changer les piles n’est ce pas). Cela s’est reproduit plusieurs fois avec plusieurs objets, on me disait c’est pas grave, ça se remplace. Mais rien n’y faisait, à chaque fois, j’étais malheureuse comme les pierres. Alors pour me donner l’illusion que je pouvais intervenir dessus (c’est crédule parfois un gosse) on m’a achetée une petite malle avec des outils factices de bricolage. Eh bien ensuite, dès qu’un appareil ne fonctionnait plus, je venais avec ma petite mallette telle une MacGyver qui sauverait la veuve et l’orphelin et je passais des heures à étudier le pourquoi du comment. J’avais vraiment l’illusion que je pouvais faire quelque chose et c’est ça qui me plaisait.

C’est mignon les centres d’intérêt quand on est petit non ? C’est quand même le genre de truc qui doit pas trop s’éterniser avec l’âge, parce que sinon tu te retrouves 25 ans plus tard, à te tâter de prendre ta vraie caisse à outils pour dépiauter ce maudit appareil qui ne veut pas se rallumer, l’enfoiré. Non mais je rigole hein, je vais tout de même pas essayer de remplacer ce port d’adaptateur toute seule, même si je sais que c’est lui le fautif, en regardant des tutoriels sur le net et en désassemblant tout ce bordel électronique.

Naaaan.

Nan ???

Naaaaan, je crois que j’ai passé l’âge de faire des bêtises ;-).

Advertisements

23 Réponses

  1. […] Comme tout un-e chacun-e je me suis déjà retrouvée en crise prise avec un ordi qui buggue subitement. Je vous en ai déjà parlé ici. […]

  2. Normalement, c’est comme ça qu’on décide qu’on sera ingénieur ou scientifique « quand on sera grand. »

    1. Je me disais bien que j’avais raté ma vocation !

  3. Il semblerait que tu sois toujours embetée avec l’ordi. Je te souhaite un bon dimanche. Bises.

    1. Merci Glycine, une petite visite chez un réparateur est prévu donc ça devrait s’arranger rapidement. Bon dimanche à toi aussi !

  4. Ressors ta malette, on ne sait jamais 😉

    1. Ha ha, ma petite mallette factice de bricolage. Oui je crois que si je l’avais encore, elle serait un très bon allié pour cette situation. Merci Cla 🙂

  5. Euh, sinon, faire marcher la garantie, c’est bien aussi…

    Je bidouille volontiers les pc de bureau, mais les portables je touche pas !

    1. La garantie ? Oui, mais non en fait car ça fait un moment qu’il ne l’est plus sous garantie.
      Tu bidouilles des pc de bureau, dis donc tu gères bien l’informatique.

  6. On est jamais trop vieux pour faire des betises

    1. Ha ha, Le McGyver à l’intérieur de moi me dit de te dire qu’il trouve que tu as tout fait raison et que finalement, il se juge peut-être apte à faire quelques bêtises de plus.

  7. J’espère que tout ça va vite s’arranger ! Bises et bon WE.

    1. Moi aussi j’espère. Merci Glycine pour ce petit mot d’encouragement, je te souhaite aussi un bon week-end !

    2. Apportes-le chez le réparateur… Que celle qui ne s’est jamais retrouvée ébahie devant un technicien SAV narquois testant un appareil qui se met miraculeusement à fonctionner parfaitement sitôt branché me jette la première pierre.
      (ledit PC ayant traîtreusement cessé tout fonctionnement deux jours après ce piteux retour au bercail, je vous rassure.)
      pour ma part, j’ai une fâcheuse tendance à faire planter les ordinateurs, bourrer les imprimantes et foirer les fax rien qu’en les regardant.
      Si je démonte, je vais immanquablement me tâcher/couper/brûler/electrocuter (barrez la mention inutile, s’il y en a une).

      1. Oui finalement, je pense que c’est ce que j’ai de mieux à faire que de l’amener chez le réparateur. Je ne te jette pas la pierre car le technicien narquois qui teste l’appareil, qui s’allume à ce moment là, alors que ça fait 5 jours qu’il ne donnait plus signe de vie je connais :-). En plus dans ces cas là, le mec te regarde comme si tu étais tellement demeurée que c’est comme si tu ne savais même pas pas brancher un câble. Grrr.
        Dis donc tu es dotée de supers pouvoirs toi :-), pas super quand on veut faire marcher un truc, mais très impressionnant ma foi.
        « Barrez la mention intuile, s’il y en a une » lol.

  8. Ah que tu m’as fait rire ! Mon chéri à moi, il fait comme toi depuis sa plus tendre enfance, il ne peut pas s’empêcher d’ouvrir tous les appareils électriques qui dysfonctionnent. Pas plus tard que la semaine dernière, c’est l’imprimante de l’ordi qui y a eu le droit ( verdict sans appel: cliniquement morte, il a fallu la débrancher ). Mais il a quelques succès à son actif et pas des moindres. Je l’appelle Sylar, tu sais le trop méchant de  » Heroes  » qui ne peut pas s’empêcher d’ouvrir la boîte cranienne des gens sous prétexte de voir comment ça fonctionne dedans:-) Je crois que je n’ai pas le choix, je vais devoir t’appeler Sylar aussi dorénavant:-)))

    1. Monsieur Ptite Madeleine est un as du dépiautage des appareils, je trouve ça excellent :-). Sylar ?? j’ai regardé très peu d’épisodes de Heroes donc je ne me souviens plus de qui est ce monsieur, mais le fait qu’il ne puisse s’empêcher d’ouvrir des boîtes craniennes pour voir ce qu’il y a à l’intérieur, ça me ressemble plutôt. Donc libre à toi de m’appeler Sylar 😉
      Bonne soirée à toi !

  9. Bien dit donc j’espère que tou va vite se rêgler pour ton ordi !! c’est vrai qu’on est vite en manque !! Un petit net book ne remplace pas son Pc d’amouuurrrrrrrr !
    Je savais pas qu’un Mc Gyver sommeillait en toi !!

    1. Hé ouais, un McGyver sommeille en chacun de nous, je crois (il dort sacrément en ce moment chez moi) ;-).
      Merci pour l’ordi, j’espère aussi pouvoir réparer ça vite.
      Bonne soirée Marielle !

  10. J’adore démonter les trucs et essayer de les réparer! Des fois j’y arrive et des fois j’y arrive pas, c’est ça qui est marrant!
    Essaye de remplacer ce port d’adaptateur si tu penses que ça vient de là, où est passée le Mc Gyver qui était en toi? 🙂

    1. Cela ne m’étonne guère de la part de la geekette qui est en toi Panda ;-). Le McGyver à l’intérieur de moi susbsiste, mais je crois qu’il se pense trop vieux pour ces conneries.

  11. Comme je te comprends … Je n’ai plus Internet (merci Free qui ne se bouge pas trop le fion pour remettre la connexion) rapport à mon déménagement et c’est le drame !
    Même pas le temps de lire tes notes récemment parce que j’ai Internet qu’au bureau du coup (et l’Iphone c’est point pratique pour lire et commenter) et que je ne suis pas (trop) payée à rien foutre non plus !!
    J’ai hâte de retrouver toutes tes notes en retard et de pouvoir en poster quelques unes moi-même (y a grave matière à piapiater quand on déménage !)

    1. Moi aussi, j’ai hâte de retrouver tes petits articles. C’est clair qu’un déménagement, il y a de quoi dire :-). En espérant que Free soit enfin réactif et que tu puisses retrouver une vie « internet lambda ». Tu es sérieuse dans ton travail, toi dis donc, c’est vrai qu’au boulot ça ne le fait pas trop.
      Allez je suis sure que je te revois très vite sur la toile Marie, à bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :