Un week-end auvergnat de toute beauté

Cette année, je suis abonnée aux teufs de trentenaires.

Les anniversaires se suivent, mais ne se ressemblent pas. Après l’anniversaire dansant et festif puis l’anniversaire déguisé, ce week-end ce fut un anniversaire auvergnat.

Quand je te dis auvergnat, je veux dire un anniv qui se déroulait dans une jolie maison d’Auvergne avec une quinzaine de personnes à l’intérieur, 7 voitures, 5 bons gros gâteaux, des repas plus que parfaits et des batailles corses acharnées qui n’ont pas épargné la table du séjour (elle a pris très chère la pauvre). J’ai passé un super moment parce que :

– ce week-end, j’ai compris que malgré tout ma bonne volonté du monde, j’avais définitivement plus 20 ans 30 ans et que malgré le fait que le démon de la danse s’empare de moi, y a un moment où il faut que je me pose. Parce que mes jambes n’en peuvent plus de sautiller partout, parce que suer dans un T-shirt orange qui laisse la place à de magnifiques auréoles n’est pas un gage de glamour absolu, parce qu’il y a un moment où j’ai fini par sentir les verres de vin rouge et de rhum me monter à la tête. Cependant, moi, mon corps et mon cerveau n’arrivons jamais à nous poser complètement. C’est toujours pareil, je me jette sur une chaise, je comate et il suffit qu’une de mes chansons préférées retentisse pour que je me lève en trombe et pour que j’aille bootyshake sur le dance floor. Et puis voir les gens danser comme des fous, sauter, chanter à tue-tête ça a un côté tellement grisant que je ne pouvais me résoudre à laisser mon fessier sur une chaise.

-ce week-end, j’ai bien aimé dormir en communauté dans une grande pièce avec plein de lits et plein de gens à l’intérieur. J’ai beaucoup apprécié le concept de dortoir géant, dans une chaleur humaine pas désagréable (sans ironie). Je me suis aussi rendue compte qu’une personne qui ronfle c’est chiant, deux personnes qui ronflent en même temps c’est fort désagréable, trois personnes et j’avais envie de hurler un bon : BORDEL DE M?R§E, C’est PAS BIENTOT FINI  PUTAIN !!! Non, je me suis juste contentée de balancer lâchement le lendemain genre nia nia nia y en a qui ronflent.  En même temps, dans la mesure où je nous auto-soupçonne moi et mon nez parfois bouché d’avoir potentiellement participé à ce moment orchestral, je l’ai ramené un peu mais pas trop fort des fois que quelqu’un m’aurait vraiment identifier dans ce brouhaha nasal.

-ce week-end, j’ai kiffé parce que l’on a joué au blind test. Alors mieux vaut que je vous le dise : je suis une queenie du blind test, mais seulement les chansons style disco, pop, rock, house, film, séries tv, dessins animés et tout ce qui est commercial dans ces 30 dernières années (tu me mets du reggae ou de la variet française, je me chie dessus). Ce qui n’a pas empêché notre équipe de perdre à 3 poins près.  J’aurais voulu développer des compétences dans le domaine historique, l’actualité mondiale, l’économie. Mais non, mon cerveau s’est toujours orienté là dessus. Après des années où je me disais que cela ne me servait à rien, je suis contente de vous dire que ça me permet au moins de briller un peu au jeu entre amis.

-ce week-end, j’ai fait des parties endiablées de Time’s Up.   J’adore ce jeu. Pas seulement parce que je me retrouve souvent dans une équipe gagnante. Non. J’adore pour la créativité des participants pour faire deviner les mots, mais aussi et surtout parce que les voies du cerveau sont impénétrables et que je ne m’explique jamais comment certaines associations d’idées peuvent faire deviner un personnage.

-j’ai fait des balades en forêt pépère, sans stress, juste en mode balade et papotage.

-j’ai appris du vocabulaire aussi pendant le séjour : dormillou. Au lieu de dire : ça sent le chacal. Tu dis : tiens il faudrait aérer cette pièce, il y a le dormillou. Et puis : PATATE au lieu de PUTAIN, ça passe bien aussi.

-et puis ce week-end ce que j’ai kiffé c’est de pouvoir discutailler longuement avec certains. J’ai fait la connaissance d’un petit bout de chou et j’ai été contente de revoir ses parents qui sont trop forts. J’ai pas pris le temps de parler avec d’autres, mais ce n’est que partie remise. J’ai redouté d’être allée un peu trop loin dans la vanne et de vexer quelqu’un, mais en fait non. J’ai (re)découvert des personnes très sympas et cool. Je suis encore restée en pâmoison devant une jeune fille qui est mon modèle de gourmandise (en plus elle ne prend pas un gramme). Cette petite épicurienne mange avec un tel plaisir et elle semble tellement savourer ses aliments qu’en la regardant manger, je me dis que oui, vraiment, il faut arrêter de se faire mal avec les histoires de régime et voir la nourriture comme un plaisir absolu. J’ai partagé encore et toujours avec une amie de longue date, des discussions sur la vie et sur…les people ainsi que de bonnes rigolades, même si c’est habituel avec elle ça fait du bien. J’ai débattu films avec un pote et je pense que l’on ne se mettra jamais d’accord sur « Les petits mouchoirs ». J’ai été impressionnée par la créativité de certains pour réécrire les paroles d’une chanson connue pour en faire un bel hymne d’anniversaire. J’ai pensé à plusieurs reprises qu’il y a des gens que l’on ne voit pas souvent, mais c’est pas grave le lien est toujours là. J’ai été émue par les paroles de mon ami trentenaire qui nous a fait sentir bien d’être là. Sa reconnaissance et ses remerciements m’ont transportée comme jamais.

Allez hop, je termine en chanson avec Jason Mraz « I’m Yours » qui est une spéciale cacedédi, wesh. Cette chanson est mythique pour moi parce qu’elle me rappellera toujours un mariage, un lipdub et un couple ému.

Publicités

13 Réponses

  1. […] vous avais déjà parlé de cet endroit où nous nous retrouvons au fil des années avec des potes et cette fois-ci encore, il a fait bon […]

  2. C’est vrai qu’il avait l’air sensationnel ce WE, ça donnait envie d’être avec vous!
    J’adore les blind tests, je suis comme toi pour les domaines de prédilection, la chanson française et le reggae, c’est ma kryptonite.

    1. « La chanson française et le reggae c’est ma kryptonite » tu l’as déposée ou je peux réutiliser cette réplique de toute beauté. J’adore.

      1. Je te l’offre avec joie bien sûr! Toutes les références de geek sont cadeaux lol

        1. T’es trop sympa toi !

  3. Ca m’avait l’air d’un super week end!!

    1. Oui effectivement, il fut très bon et plein d’énergie :-).

  4. Il avait l’air bien bien cool ce we d’anniversaire… je sais pas si je vais les fêter les miens… pas très envie en fait

    1. Perso, je ne peux que te conseiller de le faire. Moi je fête tous mes anniv, tous les ans, mais mes 30 ans c’était vraiment particulier. Avec tous les bons sentiments que j’ai reçus à cette soirée, je n’ai pas regretté et ça m’a donné de la très bonne énergie.
      Pourquoi tu n’as pas très envie petite Bavarde 🙂 ?

  5. youhou, je sais pas pourquoi j’adore cet article 😉

    et j’ai fait suivre…peut être de nouveaux adeptes d’Elosya à venir ?

    des bisous 😀

    1. Ça me fait plaisir que tu l’apprécies, bizarrement ça ne m’étonne pas trop non plus ;-).
      Merci d’avoir fait suivre, le partage c’est beau.
      Bisous !!!!

  6. Il avait l’air super ce week end!!! J’adore le Time’s up!!!!!

    1. Oui effectivement c’était super. Ha ha, toi aussi tu fais des parties endiablées de Time’s Up, ça m’éclate !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :