Enfantine

Régulièrement, je me berce d’illusions.

Je crois que je suis une jeune femme responsable de 30 ans (hé arrêtez de vous marrer les copines derrière), investie dans son taf, réglant des problèmes administratifs, organisant des dîners pas du tout parfaits, ayant des conversations sérieuses sur l’avenir, la future présidentielle et l’économie.

Toutefois, je suis aussi très lucide sur moi-même. Et je me rends compte que la gamine en moi n’a pas tout à fait fichu le camp et qu’elle se fait parfois un plaisir de reprendre en main la trentenaire que je suis pour ajouter un peu plus de joyeux bordel à tout ça.

Car oui, je suis une gamine quand :

Je prépare un gâteau au chocolat et que je ne peux pas m’empêcher de lécher le bol qui a contenu tous les ingrédients. Généralement moins il en reste et plus mes bonnes manières se font la malle. Au début, j’ai une cuillère, puis je prends mon doigt, puis je lèche le bol en mettant ma tête dedans.

Il y a eu une grosse pluie,. J’attends qu’elle s’arrête, je marche un peu et d’un coup je saute à pieds joints dans une flaque.

On me sort une blague avec le mot pipi, caca ou prout dedans, même parfois les trois. Et que je ne peux réprimer un fou rire. Je me sens tebé de rire à ça, mais c’est plus fort que moi.

Je plonge ma main dans mon sachet d’ours guimauve pour en choper un, deux, voire 3. Je savoure en les mordant tout doucement.

Je mange un BN, en croquant d’abord les 4 côtés, puis je gratte le biscuit avec mes dents et je finis par manger la pulpe de fraise bien chimique.

Je plonge mes chocapic dans le lait chaud et je mélange en attendant qu’ils ramolissent, parce que depuis que je suis chtite, je les ai toujours mangés comme ça. Ni trop mous, ni trop croquants. Eh ouais, même les chocapic ont un juste milieu.

Je chope un nouveau Stephen King à la bibliothèque. J’ouvre le livre et je commence la première page et j’ai plein de guili-guili dans le corps parce que j’ai la même excitation que si on m’offrait un cadeau d’anniversaire ou de noel.

Je parle ou rit fort (c’est à dire selon mes proches, la majeure partie du temps) et que plus rien ne compte hormis la conversation que je peux avoir avec mes copines.

Je prends ma petite moue boudeuse en signe de mécontentement.

Je suis dans le métro qui s’est arrêté dans une station. La rame d’en face s’est aussi arrêtée et au moment où mon métro repart, je fais une grimace à la personne qui me regarde discrètement par la vitre (oui il y en a toujours une).

Je fais l’abrutie devant ma glace. Surtout quand j’ai bien brossé mes cheveux qui sont dressés sur ma tête et que je m’amuse à faire des têtes bizarres, je prends une voix nasillarde et je sors des trucs qui n’ont ni queue ni tête.

Je m’interroge pendant de longues minutes avec le petit que je garde sur la manière dont Batman et sa Batmobile peuvent en même temps rouler à la verticale sur les immeubles, tout en neutralisant des méchants.

Je me roule en boule sur mon canap, une polaire sur les épaules, un chocolat chaud nesquick « fucking trop bon » gourmand dans la main et je lance une vidéo et je ne bouge presque plus.

Je fais des bisous à ma peluche appelée « Le chien » que j’ai depuis mes 1 an et que je ne me suis jamais réduite à jeter. D’ailleurs, c’est simple je ne jetterai jamais le chien.

J’attrape subitement mes copines pour leur faire le baiser du poisson rouge sur la joue, un baiser bien sonore avec la bouche bien ronde mais pas tout baveux.

Je trépigne sur place, en poussant des petits cris parce que j’ai appris une super bonne nouvelle.

Je m’allonge sur la pelouse au soleil. Je ferme les yeux et je rêve à plein de belles choses. Je pars loin dans mes pensées et quand je rouvre les yeux, je me dis que tout est possible, qu’il n’est jamais trop tard.

Dans ces cas là, je me dis que depuis que je suis grande, j’ai peut-être pas oublié ce que c’est d’être petite.

Publicités

24 Réponses

  1. Ben tu vois, je n’associe pas ces choses à « être gamine »… Forcée à grandir trop vite, comme on dit, j’étais une gamine sérieuse, inquiète, réservée, silencieuse qui ne mangeait pas de Chocapics. Étranger à mon monde.

    Aujourd’hui adulte et « responsable » de mes propres choix, mon horizon s’est significativement éclairci et je découvre (enfin ça fait qql années déjà…) toutes une série de petits plaisirs du genre de ce que tu décris. Et je ne me lasse pas.

    Par contre, les Chocapics chauds?? Bah.

    Moi les chocapics, c’est un truc d’hôtel: il y en a souvent dans les buffets petit dèj et j’en mange à chaque fois (mais que là). En faisant une petite danse accompagnée de paroles genre chocachocachocapiiiiiics!

    Je fais pareil quand je prépare mon Chocafé le matin. Enfin, là présentement j’ai pas de cuisine, mais bientôt. Parce le Chocafé c’est bien. J’essaie d’en prêcher la bonne parole pour qu’un jour je puisse aller dans n’importe quel café et demander un Chocafé.

    Le Chocafé est un lait au cacao (du vrai cacao noir, genre Caillers) dans une moyenne-petite tasse pas trop pleine et un shot d’expresso. Mmmmmh.

    Mais je digresse.

    (Graisse.)

    1. Une gamine sérieuse qui se mue en adulte « responsable »découvrant de nouveaux horizons, je trouve ça joli.
      Hey elle est sympa ta danse des chocapics, la prochaine fois que j’en mangerais (chaud oui, miam miam) j’y penserais. Le Chocafé ??? C’est conceptuel, mais ça me parle. A essayer. Il faudrait déposer le concept tu vas te le faire chiper 🙂 (genre par Starbucks n’est ce pas).

  2. J’adore ton article qui fait beaucoup de bien ! Bises et bonne soirée.

    1. C’est gentil ! Des bisous et bonne soirée !

  3. J’adore cette article j’aurai pu presque tout marqué pareil !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    C’est vraiment bon d’être grande dans sa tête, assumer la vie au quotidien, mais c’est tellement bon de rester une gamine dans ses gestes, son comportement !!!!!!!!!!!!!
    On va tellement vite devenir de vieilles mamies ……..peut être sans humours ou aigri alors restons des gamines le plus tard possible !!!
    En tout cas génial comme article !!!
    Lectrice discrête jusqu’a présent je n’ai pu m’empêcher de laisser un petit môt aujourd’hui car cet article me parle tellement !!!
    Bonne journée !!!

    1. C’est vraiment génial que cet article te parle autant. Merci pour tes lectures « discrètes » et ce message rempli d’enthousiasme et de jolies paroles, ça fait plaisir. J’adore !

  4. J’adore cet article 🙂
    Et le mot Prout me fera toujours invariablement mourir de rire.
    Les meilleurs adultes selon moi sont ceux qui ont su garder leur âme d’enfant.
    Trop fort la Batmobile!

    1. Re-merci poulette ! C’est vrai que le mot prout c’est pas glam, mais c’est un mot tout de même assez fun.
      Moi je pense que tout le monde a gardé une âme d’enfant, mais qu’il y en a qui le cachent mieux que d’autres. C’est dommage. Mais c’est vrai que c’est plus sympa d’être avec des personnes qui ne se prennent pas trop au sérieux.
      Est ce que ton petit kiffe aussi Batman ? A l’école du petit que je garde, les gosses ne jurent que par Batman ou Spiderman.

      1. Non mon fils ne connait pas encore Batman, il en est à Buzz L’Eclair deToy Story, faut pas lui en vouloir il n’a que 3 ans lol. C’est moi la fan de Super Héros lol.

        1. Il est carrément « IN » ton fiston, Buzz L’Eclair c’est le troisième super héros dont les petits parlent tout le temps à l’école : vers l’infini et au delà youhouh !
          C’est vrai que c’est toi la fan des super héros. Je me souviens des effets de ton déguisement à un Cosplay :-D.

  5. Moi, je dis oui à tout! La vie est aussi faite pour s’amuser quelque soit notre âge et les gens chiants, c’est vraiment pas drôle!
    Et puis, c’est le meilleur moyen de rester jeune toute sa vie!

    1. Yep, la vie c’est fait pour se marrer et voui on a rien trouvé de mieux pour rester djeuns ! 🙂

  6. Presque tout pareil! C’est si bon, ce genre de gamineries!.

    1. C’est vrai que ça fait du bien !

  7. Alors autant que tu le saches, dans 10 ans tu feras à peu près toujours pareil, parce que j’ai 10 ans de plus que toi ( et une peau de pêche:-) et je trempe toujours mes pépitos dans de l’eau ( ouais je sais c’est crade ! ) comme je faisais quand j’étais petite. N’arrête jamais, ça conserve:-)

    1. Moi c’est dans le lait, mais pourquoi pas dans l’eau au moins tu peux dire que c’est original. C’est peut-être ça le secret de ta peau de pêche qui sait 🙂 ?
      Je suis bien d’accord ça conserve.
      Bises La p’tite !

  8. Je n’aurai que 3 choses à dire (enfin écrire plutôt):
    PIPI CACA PROUT!!!!
    je ris rien qu’en les écrivant c’est dire lol

    1. Ha merde, là tu as mis le super combo des 3 mots magiques. Il n’y a même pas de blague et pourtant je me marre. Merci Clochette;-).

  9. Je suis d’accord avec toi et partage les mêmes choses, alors moi ce sont les choco pops et les rice crispies que je verse dans le lait froid et je me penche sur le bol pour les écouter faire du bruit, pour moi ils parlent ^^ et pour les gâteaux c’est pareil je lèche les bords et tout le plat et c’ets à ça que je reconnais si c’est bon 🙂

    1. C’est trop bon quand tu dis que les choco pops et les rice crispies font du bruit et que pour toi, ils parlent :-D. C’est vrai que leur petit crépitement fait penser à un message genre : mange nous, mange nous!
      Effectivement quand tu lèches les bords avec tellement de ferveur, tu peut-être sure que ton gâteau va déchirer.
      Bonne journée Miss Bavarde !

  10. Oh il est bÔ ton article !!!
    Je me reconnais dedans
    Bravo bravo, très bel article

    1. Merci Odile et je suis contente que tu reconnaisses ta part enfantine dans l’article ! Ça fait plaisir de voir qu’on est pour la plupart resté de grands enfants.
      Bonne journée !

  11. C’est bien de ne pas perdre son côté enfantin (surtout pour les blagues pipi, caca mou, prout).
    Comme ça, on ne vieillit pas trop (i.e on ne devient pas une vieille bique aigrie trop rapidement).
    Et pis bon, le fait de parler politique, ça compense 🙂

    1. C’est qu’avec « l’âge », parfois je me raccroche à ce côté enfantin parce que je me dis que j’ai vite fait de devenir une vieille bique aigrie comme tu dis.
      Mais c’est vrai heureusement que la politique est là, ça compense très très largement 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :