Let me be a pop queen

Après une dure journée de labeur, tu rentres lessivé(e) chez toi. Pour te détendre du cerveau tu allumes la télé.

Et tu zappes

Tu tombes sur Secret Story 5. Tu te demandes comment la prod fait pour trouver des participants acceptant de s’enfermer 4 mois dans un loft avec des inconnus, avec des secrets aussi réalistes que la moumoute de ton oncle Bob et qui s’expriment aussi correctement que ton neveu de 3 ans et demi. Un spectacle que tu juges affligeant mais bizarrement cela ne t’empêche pas de regarder.

Tu zappes et te retrouves nez à nez avec Julien Lepers et ses « Questions pour un champion ». Sa bonne humeur non contagieuse te donnerait presque des envies de meurtres tellement il te semble incongru d’être aussi excité à l’idée de poser des questions à des candidats apathiques. Ça semble tellement facile de répondre. Tu te concentres et tentes quelques réponses devant ton poste. Mais il faut te rendre à l’évidence, tu n’as pas le niveau.

Ne te désespère pas tout de suite. J’ai un petit programme estival à te conseiller : Queens of Pop sur Arte. Du 18 au 29 juillet à 18h30, la chaine a décidé de retracer la carrière musicale de reines de la pop en 26 minutes. Ici pas de sensationnalisme, de shocking ou d’anecdotes à la mords moi le noeud. Le parcours de la chanteuse est commentée par des journalistes experts, d’autres artistes et par ses proches. Et vu que c’est Arte, la chaine fait les choses sérieusement avec une pointe de glamour et de culturel.

Je suis une mordue de  Pop Culture et plus particulièrement des artistes féminines se trouvant dans cette tendance. Ainsi, Britney, Lady Gaga et Madonna ont très peu de secrets pour moi musicalement et personnellement. Je suis leur carrière de près et j’affiche sur la piste de danse mon enthousiasme pour leur musique. Ce que j’apprécie dans ce programme, c’est que les journalistes replacent la carrière de ces femmes dans un contexte historique et familial. Jusqu’à présent dans les portraits que j’ai pu voir (Kate Bush et Donna Summer) on sent que ces femmes ont pris leur destin artistique en main et qu’elles voulaient échapper au rôle de potiche imposée par des producteurs. Il y a une émancipation féminine qui va bien au delà d’une simple volonté de réussite professionnelle. Lady Gaga, Madonna ou Beyoncé sont d’ailleurs devenues des self made woman aux multiples casquettes (productrice, réalisatrice de clips, auteur, actrice) qui gèrent leur carrière comme une entreprise. Elles ont assez cru en elles et dans leurs choix artistiques pour réussir à se positionner au top dans l’industrie du disque. Et ça me plaît.

Pour connaître les artistes et la date de diffusion du reportage correspondant c’est ici sur l’excellent Blog Tv News. Si tu as envie de danser dans ta tête ou de briller en société avec une super playlist, je te file le lien de la compil faite par Arte pour ce programme. Pour faire honneur à ces reines de la pop. Je mets ci-après un petit clip de mes chouchoutes. Je pense que là ça va te faire ta journée musicalement parlant. Alors monte le son, lèvre les bras, bouge ton derrière et lâche toi. Si tu es timide, danse ! C’est le moment car personne te regarde.

A la fois féérique et sexy : Kate Bush_Babooshka

Une bombe des dance-floors dans tous les ses du terme : Beyoncé_Crazy in love

Définitivement LA Reine de la pop depuis 30 ans. Toujours imitée, jamais égalée : Madonna_Like a prayer

Une pop disco queen aussi sensuelle ça ne court pas les rues : Donna Summer_Love to love you baby

Debbie Harry où comment mixer rock, pop, disco et en faire un son cool : Blondie_Heart of glass

Après les couettes, le pétage de plombs, le rasage de crâne elle est encore là. La terminator de la pop : Britney Spears_Toxic

En concert, elle lamine toutes les autres. Il y a 5 ans, on ne savait même pas qui c’était. Maintenant il ne se passe pas une journée sans que l’on parle de sa tenue, de ses cheveux ou de l’une de ses chansons. Quel success story : Lady Gaga_Bad romance

Ma vie musicalement parlant ne serait rien sans mes petites reines de la pop :D. C’est beau !

Publicités

4 Réponses

  1. Ca y est, j’ai passé la matinée à lire l’INTEGRALITE de ton blog que je trouve excellent.
    J’adore le ton que tu emploies, j’aime ton style d’écriture.
    Une question me taraude: à chaque fois que tu dis l’expression « de toute beauté », le prononces-tu à la Jean-Paul Rouve (que j’adore)? Parce que c’est comme ça que je t’entends le dire dans ma tête (oui, j’entends ta voix quand je lis, bien que je ne sais pas à quoi ressemble ta voix).
    Bref, j’adore, j’adhère, donc considère que je serai dorévant une fidèle lectrice.

    1. Et ben j’avais complètement oublié que Jean Paul Rouve utilisait cette expression. C’est excellent que tu m’entendes quand tu lis ou que tu lises en m’entendant (you know what I mean ?).
      Merci pour tes compliments PandaVG, ça me fait plaisir.
      A bientôt sur le blog et/ou sur le tien :-).

  2. Alors je les aime toutes, exceptée Lady Gaga, je n’arrive pas à accrocher à ce qu’elle fait, même si c’est indéniable qu’elle sait y faire pour qu’on parle d’elle, son personnage et sa voix sont à la hauteur de son talent et pourtant, je n’accroche pas.
    Mais J’ADORE toutes les autres!

    1. Ha oui La Gaga, soit on aime, soit on n’aime pas. Même si je l’adore je comprends tout à fait que l’on ne puisse pas accrocher.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :