Je me quatrième dimensionise

(imagine une roue qui tourne) et la musique ça fait Tududududududu et une voix off qui commence en disant « nous sommes transportés dans une autre dimension… ».

Non je te rassure, je ne deviens pas complètement siphonée (quoique).C’est juste qu’en faisant des recherches de vidéos, je suis tombée sur « La quatrième dimension ».

Et tu vas te dire que je suis nostalgique

Hé bien c’est exactement ça. Je regardais cette série et son petit générique hypnotique dans le cadre de l’émission la Une est à vous. Une émission des années 80/90 présentée par Bernard Montiel et qui regroupait un tas de séries américaines et des dessins animés. Il fallait voter pour voir un épisode parmi toutes les séries proposées. Remember ?

Quand j’étais à ma maison le samedi après midi, j’attendais la fin des infos avec impatience pour voir la tronche de Bernard Montiel et ses supers costards (ironie). L’émission débutait et je pouvais passer des heures devant pour regarder Manimal l’homme qui se transforme en plein d’animaux différents (étais-je la seule à être rebutée par ces transformations ?), la croisière s’amuse avec l’un des personnages les plus cools de la télé, j’ai nommé Isaac le barman; Fame car moi quand j’avais 8 ans, je pensais vraiment que je pourrais faire une école de danse à New York et  Sonny Spoon qui arrêtait les bandits avec des couvercles de poubelle.

Mais pour moi la série la plus marquante a été « La quatrième dimension » aka « The twilight Zone ». D’humeur nostalgique, je regarde des épisodes trouvés sur Dailymotion. J’aime le côté surnaturel, angoissant et parfois proche de l’épouvante de cette série. Très peu de comédiens, des décors minimalistes mais de bonnes intrigues et une chute toujours flippante à la fin. Et n’oublions pas le noir et blanc qui donne une ambiance vraiment particulière.

Et vu que je suis une meuf de l’extrême, je me fais d’affilée tous les épisodes que je trouve depuis plusieurs jours.

Non mais à part ça je vais bien, je vous rassure.

Et d’ailleurs vu que je suis une fille sympa, je partage un épisode. Un épisode qui montre bien que quand on possède tout ce que l’on veut, on est parfois malheureux ou que quand on possède tout ce que l’on veut, il faut toujours s’attendre à un retour de bâton ou que tout posséder ne fait pas de toi quelqu’un d’heureux.

Non mais parce que l’on peut tromper mille fois une personne mais on ne peut pas tromp… Si, on peut tromper une fois une. Ça recommence,  je buggue à nouveau. Alors où j’en étais…ha oui pour l’épisode c’est juste en dessous.

Enjoy !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :