Je ne suis pas raciste mais…

Attendez, je vais être plus précise la phrase exacte c’est : « Vous n’allez pas faire un scandale pour ça non ? Mais enfin! Tous les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas raciste. C’était une blague. J’ai des amis noirs ». Cette phrase a été prononcée par Marilyn Davenport, 74 ans, élue du Comité central républicain du comté d’Orange, responsable politique américaine et membre du groupe ultra-conservateur Tea party qui a trouvé drôle d’envoyer par mail à d’autres élus cette photo de Barack Obama grimé en singe.

Avec cette photo, elle a ajouté le commentaire suivant : « Maintenant, vous savez pourquoi il n’y a pas de certificat de naissance ». Ceci fait référence aux attaques proférées contre Obama (née d’une mère américaine du Kansas et d’un père kenyan) par rapport à son lieu de naissance. Durant la 1ère campagne électorale, les autorités hawaïennes ont fourni aux médias un certificat de naissance attestant de sa naissance à Hawaï. Ses détracteurs continuent cependant à soutenir qu’il serait né au Kenya rendant illégitime son élection en tant que président américain. Afin d’expliquer cette bourde, elle a dans un premier temps fait les déclarations en une de l’article puis s’est finalement excusée pour ce mail.

Les personnes adeptes du « je ne suis pas raciste mais » se trouvent pour la première fois catégorisées dans un rapport annuel sur le racisme de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH). Cette catégorie regroupe des personnes déclarant ne pas être racistes mais comprenant que d’autres personnes le soient. Le sociologue Erwan Lecoeur spécialiste de l’extrême droite a fait une interview très instructive dans Métro où il analyse les causes de la montée de l’extrême droite en Europe. Il revient sur les résultats de cette étude et sur cette mouvance nommée « racisme compréhensif ». Selon lui, on assiste en France à une dérive dangereuse avec ce type de racisme. Il met en avant le fait que le discours sur le racisme a évolué et que maintenant dans les médias on peut lire : « on a bien le droit d’être raciste » du fait d’une « banalisation du système de bouc-émissaires ». En effet depuis plusieurs années, on assiste à la mise en avant de discours semblant « anodins » sur la société mais qui s’orientent vers la désignation d’une population en tant que bouc-émissaire qui concentreraient les problèmes. Il y a eu des dérapages chez les politiques avec notamment Brice Hortefeux, chez les artistes avec Florent Pagny et avec Jean-Claude Guerlain que j’avais déjà évoqué ici.

Ce « racisme compréhensif » que je qualifierais plutôt de non assumé est tout aussi dangereux car sous couvert de blagues, de bons mots ou de réflexions nauséabondes, on tombe justement dans une frange du racisme ordinaire et de sa banalisation. Avoir des propos racistes mais s’en défendre en affirmant son amitié pour des personnes noires ou maghrébines reste un alibi de façade. Déjà bien utilisé et cela depuis plusieurs années par un parti que l’on connaît bien.

Pierre Desproges a très intelligemment fait une citation sur ce racisme dissimulé.  On s’aperçoit avec cette citation de la stupidité de ce genre de propos même s’il n’était pas vraiment utile de le démontrer tellement cela saute aux yeux :

Je ne suis pas raciste, mais il faut bien voir les choses en face : les enfants ne sont pas des gens comme nous. Attention. Il n’y a dans mes propos aucun mépris pour les petits enfants. Seulement, bon, ils ont leurs us et coutumes bien à eux. Ils ne s’habillent pas comme nous. Ils n’ont pas les mêmes échelles de valeurs. Ils n’aiment pas tellement le travail. Ils rient pour un oui et pour un non.

*photo en une de l’article©Kichka (Israel) Le Monde 2007, blog du dessinateur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :