Tout le monde se tape la honte un jour

Oui parfaitement, ceci est une règle universelle. Oui car toi, plus moi, plus eux, plus tous ceux qui le veulent, ça peut nous arriver. Pour ma part j’ai eu des hontes diverses et variées, j’en aurai beaucoup à dire mais j’ai pas le temps.

Vous voulez connaître juste une petite histoire. Ok mais c’est bien parce que vous insistez et vu que je suis une meuf sympa je partage.

Bon alors flash-back sur octobre 1995. J’ai 14 ans et je me prépare pour THE soirée d’anniversaire trop de la mort qui tue. A cette soirée, il y aura plein de gens trop populaires du collège et un garçon que je trouve trop mignon et même que je me suis entraînée à dire plein de phrases supers cools au cas ou je lui parlerais. Le thème c’est 70’s. Je cherche dans la penderie de ma mère qui a encore des fringues de cette époque là. Je trouve un super pantalon pattes d’eph taille 36. Sauf que je fais pas du tout cette taille. C’est pas grave, je tente quand même. Je le mets. Je suis boudinée mais je m’en fiche. J’arrive à la soirée . Je respire à peine, je suis pas trop à l’aise quand je marche mais No soucy, j’ai la confiance tout va bien se passer. Je m’assois (fausse bonne idée) même si j’ai très peur de faire craquer mon fut.

Il craque pas.

C’est le moment que choisit le bouton de mon pantalon pour vivre sa vie et me quitte pour aller se cogner sur le mur d’en face. J’essaie de ne pas céder à la panique et tente de me lever discrétos pour récupérer la bête. J’ai pas le temps de dire ouf qu’Alix la biatch de la soirée le ramasse, le jauge et hurle à la cantonade « à qui il est ce bouton rouge, ça doit être à quelqu’un avec un pantalon rouge nan ? » Non, ta gueule connasse, sois plus discrète. Elle reprend : « ho mais Elo tu as un pantalon rouge, t’as pas perdu un bouton par hasard ? » Tout le monde se retourne vers moi. J’essaie de garder bonne figure mais le mal est fait tout le monde a eu le temps de voir que oui je l’ai perdu mon putain de bouton. Et Alix la biatch de brailler : « HA BAH T’EN AS EU DE LA CHANCE, C’EST NORMAL T’ES TOUTE SERREE DANS TON PANTALON MAIS CA AURAIT PU ÊTRE PIRE, IL AURAIT PU CRAQUER AU NIVEAU DE L’ENTREJAMBE ».

je récupère le bouton de la honte et je m’enferme dans une chambre pour mourir. Une heure de pleurs hystériques, les paroles réconfortantes de copines et une semaine passée en jogging au collège plus tard, je retrouvais un peu de ma dignité.

Un peu.

Est-il utile de préciser que le garçon mignon m’a ignoré tout le reste de la soirée ??? Pff Bâtard.

Toutefois, depuis cet évènement j’ai appris à relativiser. Je me dis que c’était déjà la cata mais ça aurait pu être pire. Oui je sais, on se rassure comme on peut. Alors histoire que je me sente moins seule, je regarde les autres se taper la honte. Quand je dis les autres, je parle de gens connus. Pour vous prouver que ça fait du bien, v’la donc un petit florilège de petite, moyenne et grosse hontes chez les politiques cette semaine.

On commence avec Mister « classe » en personne : j’ai nommé Barack Obama. Même quand il se prend un vent, il garde la classe. Il faut le voir pour le croire et pour cela je t’invite à regarder ici. Martine Aubry qui essaie de nous faire croire que ouaich gros, elle est trop une meuf cool qui kiffe le Pera. Mouais, bah c’est pas encore ça, y a du boulot, la preuve  ici . Et enfin, le pompon revient à Frederic Lefebvre. Le secrétaire d’état montre bien qu’il s’y connaît en marque de vêtements mais en l’occurrence c’était pas la bonne réponse :

Comme dit l’adage : parfois quand on a rien à dire, il vaut mieux fermer sa g….

Bah ouais, personne n’est à l’abri d’un grand moment de solitude. Et c’est ça qui est bon.

Ps : tu n’as pas compris pourquoi j’ai mis Sophie Marceau en photo à la une ? Pour la réponse tu peux aller voir ici

Publicités

2 Réponses

  1. Ben moi, j’aime ça un bouton rouge qui fait sa vie, il a raison, vive la liberté et tant pis pour les jaloux que ça dérange! Ca va toujours mieux quand on pête un coup de toute manière…

    1. Voui c’est vrai, c’est comme ça. Il avait envie de faire sa vie. C’est beau la liberté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :