Le discours d’un roi aka The king’s speech

Sortie : 2 février 2011

Synopsis : L’histoire vraie et méconnue de George VI père d’Elizabeth II et ayant accédé au trône du roi d’Angleterre suite à l’abdication de son frère. Victime de bégaiement, le film nous montre son parcours de 1925 à 1940 date à laquelle il devra prononcer un discours pour convaincre le peuple britannique d’entrer en guerre contre l’Allemagne nazie. Il fera la rencontre de Lionel Logue, un « docteur » qui grâce à ses méthodes peu orthodoxes va lui redonner confiance en lui et lui permettre d’affronter son handicap.

Réalisation : Tom Hooper

Casting : Colin Firth, Helena Bonham Carter, Geoffrey Rush, Guy Pearce.

Avant sa sortie, j’avais entendu parler du film mais ce sont les affiches dans le métro qui ont attiré mon œil experte de cinéphile. J’ai été attirée par le visuel jaune et la bouche du roi alias Colin Firth. J’hésitais à aller le voir car je redoutais de me retrouver devant un film historique poussiéreux et ennuyeux de 2 heures.

Que nenni.

Dès la scène d’ouverture, on est happé par l’histoire de George VI qui manque de bol fait partie de la famille royale d’Angleterre et qui a une obligation de représentation. A cause de cette fonction, il se doit de faire des discours en public alors qu’il est victime de bégaiement.

Son caractère impétueux et ses doutes en font un personnage loin d’être lisse et très attachant. Ses rencontres avec le « docteur » sont passionnantes et évoluent tout le long du film. Le rythme est soutenu et le suspense est très bien orchestré par le réalisateur.

Quand au casting du film, je dois dire qu’ils sont tous très bons avec une mention spéciale à Colin Firth. Je l’ai découvert dans le rôle du Mark Darçy de Bridget Jones. Mais je suis surtout restée scotchée par son interprétation du Single man de Tom Ford. Colin Firth aka Le roi joue le bégaiement de manière très physique mais sans en faire des tonnes. Il joue très justement cet homme qui se juge prisonnier de son handicap mais qui trouve des ressources pour combattre celui-ci. Geoffrey Rush est un acteur formidable dans le rôle du docteur jugé frappadingue par ses pairs à cause de ses méthodes . Pourtant, il arrive à pousser le roi jusque dans ses retranchements pour lui redonner confiance en lui . Enfin Helena Bonham Carter que j’ai adoré dans son rôle d’épouse volontaire et véritable soutien sans faille pour son mari. Dans le rôle du frère du roi, j’ai retrouvé l’excellent Guy Pearce dont on n’avait plus vraiment de nouvelles depuis l’excellent Memento.

Le discours d’un roi est un très beau film, bouleversant et émouvant sur les barrières que l’on peut se mettre et les combats que l’on peut mener pour dépasser ses peurs et ses difficultés.

Si vous hésitez encore, je vous rappelle que le film a notamment reçu l’Oscar du meilleur film, du meilleur acteur, du meilleur scénario et du meilleur réalisateur. Cette moisson de récompenses est amplement méritée et donne encore plus de reconnaissance à ce grand film.

Enfin, je finirai sur ce dialogue du film entre le roi et Lionel Logue qui m’a fait vibrer :

George VI : Listen to me !! Listen to me !! (Ecoutez moi, écoutez moi !!)

Lionel Logue : Why should I waist my time listen to? (pourquoi devrais-je perdre mon temps à vous écouter ?)

George VI : Because I have a voice !! (parce que j’ai une voix!)

La bande annonce en vost fr :

Advertisements

Une Réponse

  1. […] Du coup, j’ai fini par oser. Et j’ai ouvert le blog le 13 et publié mon premier post le 14 sur le film “Le discours d’un roi”.  J’avais notamment dit ça à l’époque sur le film : “Le discours d’un roi est […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :